Formation 2018-2019

Agrégation de l'enseignement secondaire supérieur (sciences économiques)

Finalités et objectifs

Le programme d’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur en sciences économiques et en sciences de gestion prépare l’étudiant à la pratique professionnelle de l’enseignement des principales disciplines du secteur des sciences économiques dans l’enseignement secondaire supérieur général ou qualifiant (l’économie, la gestion, le droit, les techniques de gestion et l’informatique de gestion) ainsi que dans l’enseignement de promotion sociale. Il vise à fournir à l’étudiant les outils de base pour aborder valablement une première activité professionnelle, sur lesquels pourra se greffer une formation continuée susceptible d’améliorer l’efficacité de l’enseignement. En insistant sur les aspects relationnel, éthique et épistémologique, ce programme assure également une crédibilité à la formation du futur enseignant vis-à-vis d’autres acteurs institutionnels : directions, inspections, monde de l’entreprise, parents et élèves. L’agrégation constitue également une bonne préparation pour l’étudiant qui se destine au métier de formateur ou de gestionnaire de formation en entreprise.

De manière plus détaillée, au terme de la formation, l’étudiant maitrise :

  • des compétences disciplinaires, didactiques et psychopédagogiques :
    • maitriser les savoirs en économie, en gestion et en droit et les savoirs interdisciplinaires nécessaires à l’enseignement des contenus définis dans les programmes de l’enseignement secondaire ;
    • maitriser la didactique en sciences économiques et en sciences de gestion qui guide l’action pédagogique ;
    • concevoir des dispositifs d’enseignement variés et adaptés aux différents publics de l’enseignement général et qualifiant, les tester, les évaluer et les réguler ;
    • planifier correctement, gérer et évaluer des situations d’apprentissage ;
    • faire preuve d’une culture générale importante qui lui permette de contextualiser les apprentissages ;
  • des compétences relationnelles :
    • mobiliser des connaissances en sciences humaines pour une juste interprétation des situations vécues en classe et autour de la classe et une meilleure adaptation aux publics scolaires ;
    • adopter des attitudes relationnelles adaptées aux exigences de la profession ;
    • travailler en équipe ;
  • des compétences de décodage organisationnel et d’engagement institutionnel :
    • s’inscrire dans le rôle d’enseignant impliqué au sein de l’institution scolaire et exercer la profession telle qu’elle est définie dans les textes légaux de référence ;
    • mesurer les enjeux éthiques liés à sa pratique quotidienne ;
    • entretenir des relations de partenariat constructives avec les différentes parties prenantes du monde scolaire ;
  • une posture de développement professionnel :
    • porter un regard réflexif sur sa pratique et intégrer une logique de développement et de formation continus ;
    • entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique.

Description

Le programme d’agrégation propose une approche systémique de l’enseignement et de sa complexité.

Ses multiples composantes sont structurées selon trois axes, chacun comprenant des aspects théoriques et pratiques :

  • didactique des sciences économiques et des sciences de gestion : une attention particulière est apportée, à travers les UE de cet axe, à la diversité des approches didactiques et pédagogiques pertinentes pour enseigner dans les nombreux programmes de l’enseignement de transition et du qualifiant (secteur 7 sciences économiques) et pour répondre aux besoins de publics scolaires variés ;
  • sciences de l’éducation : ces enseignements sont partagés avec les autres agrégations de l’UNamur ce qui favorise les échanges et collaborations entre futurs enseignants de différentes disciplines et une approche interdisciplinaire des situations éducatives ;
  • activité d’ouverture : pour répondre concrètement à la compétence de développement professionnel, le programme d’AESS en sciences économiques et en sciences de gestion donne l’occasion à chaque futur enseignant de colorer sa formation en fonction de ses intérêts personnels et professionnels. 

Ces composantes sont intégrées les unes aux autres à l’occasion des stages dans les écoles et dans d’autres lieux institutionnels, ainsi que dans le cadre des séminaires. Ces stages et séminaires permettent de développer une analyse réflexive sur les questions issues de la pratique.

Modalités d'organisation

L’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS) est un titre professionnel, et non un grade académique. Le titre d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur est conféré conjointement avec le grade académique de master à finalité didactique ou après réussite d’une formation d’AESS suivie au terme d’un master 120 ou 60.

Le programme d’AESS en sciences économiques et en sciences de gestion compte 30 crédits et s’organise sur une année académique.

Les unités d’enseignement (UE) de didactique des sciences économiques et des sciences de gestion ainsi que l’UE de neutralité sont organisées à horaire décalé le samedi. Les UE de psychopédagogie et d’éducation scolaire et société ont lieu le mercredi après-midi. Les stages sont nécessairement prestés pendant les horaires scolaires (le 1er stage avant Noël, le 2e stage avant Pâques, le 3e stage avant juin).

L’étudiant peut choisir une activité d’ouverture parmi plusieurs propositions. Cette UE à option permet de répondre aux besoins spécifiques ou aux choix professionnels futurs. L’horaire dépend du choix de l’unité d’enseignement.

Un allègement du programme de la formation est possible annuellement, notamment pour les personnes professionnellement actives. Le programme est aménagé au cas par cas en fonction des besoins et des contraintes de chacun.

Méthodes d'enseignement

Les méthodes d’enseignement sont variées et permettent de sensibiliser l’étudiant aux méthodes qu’il devra mobiliser dans le cadre de son activité professionnelle : exposés, travail en groupe, apprentissage par problèmes et par projet, activités de terrain, jeux de rôle et simulation, intervenants extérieurs...

Méthodes d'évaluation

Examens écrits ou oraux, évaluation continue, réalisations de travaux personnels ou de groupe, présentations orales, rapports de stage... plusieurs modes d’évaluation coexistent au sein de la formation d’AESS.

Une évaluation est organisée en janvier pour les UE du 1er quadrimestre. Les stages ne pouvant être organisés que pendant les périodes scolaires, la note de stage obtenue en juin est définitive.

Les modalités précises d’évaluation de chaque unité d’enseignement peuvent être consultées sur les fiches d’information de chacune d’elles.

Conditions d'admission

L’accès aux études menant au titre d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur (AESS) est réservé aux porteurs

  • d’un grade académique de deuxième cycle délivré en Communauté française,
  • d’un grade académique de deuxième cycle délivré en Communauté germanophone, en Communauté flamande, ou par l’École royale militaire et jugé similaire par les autorités académiques,
  • ou d’un grade académique étranger reconnu équivalent.

L’agrégation en sciences économiques et l’agrégation en sciences de gestion s’adressent en priorité aux détenteurs d’un diplôme de licence ou maîtrise ou master en sciences économiques, sciences de gestion, gestion de l’entreprise, sciences commerciales, administration des affaires, ingénieur commercial et ingénieur de gestion. Les étudiants détenteurs d’autres diplômes (notamment en Sciences politiques, en Communication et en Droit), intéressés par cette formation sont invités à introduire un dossier complet, détaillant leur parcours académique (unités d’enseignement acquises), dans les domaines de l’économie et de la gestion ainsi que les éventuelles expériences professionnelles en lien avec ces domaines.

Les diplômés d’un master à finalité spécialisée ou approfondie en sciences économiques et en sciences de gestion ont accès de plein droit au master à finalité didactique avec le même programme que ceux de l’agrégation (30 crédits).

Les étudiants inscrits en fin d’un cycle de master en 120 crédits au moins auprès d’un établissement en Communauté française peuvent s’y inscrire simultanément aux études menant au titre d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur (AESS). Toutefois, les étudiants admis en vertu de cette disposition ne pourront être proclamés de l'AESS, avant d’avoir obtenu le grade académique de master.

Nul ne peut toutefois être admis aux études menant au titre d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur (AESS), s’il n’a fait préalablement la preuve d’une maîtrise approfondie de la langue française.

Pour introduire une demande d’admission, prendre contact avec le service des inscriptions.

Jury

Sophie Pondeville (Président du jury)
Marc Romainville (Secrétaire du jury)