Formation 2020-2021

Master de spécialisation en informatique et innovation

Finalités et objectifs

Au terme de la formation de master de spécialisation en informatique et innovation, les étudiant·es auront acquis des compétences en :

  • Business Analysis, c’est-à-dire des capacités en analyse et modélisation indispensables à l’élaboration de projets informatiques innovants qui soient en adéquation avec la stratégie de l’entreprise ;
  • gouvernance IT, à savoir la capacité à définir et mettre en place une stratégie IT dans toute sa complexité technologique, organisationnelle, commerciale et financière ;

De manière plus détaillée, au terme de la formation, les étudiant·es seront capables de :

  • concevoir des modèles d’affaire en adéquation avec les besoins de l’entreprise, tenant compte des différents aspects juridiques y afférant et permettant notamment l’introduction de l’innovation TIC sur le marché ;
  • modéliser les différents aspects des organisations (stratégie, processus, information...) et mettre en œuvre des outils de Business Intelligence adaptés à l’organisation concernée ;
  • développer une stratégie IT et veiller à la qualité des services proposés ;
  • mettre en place des stratégies efficaces et adaptées en matière de gestion de projet, gestion du changement, gestion des risques et gestion des conflits ;
  • communiquer efficacement tant oralement que par écrit en adaptant leur communication à leur audience.

Ils pourront exercer le métier de Business Analyst qui ne se substitue pas à celui de chef de projet (classiquement un master en informatique de l’UNamur), mais qui, associé à celui-ci, qui permet de maîtriser toute la chaîne de conception.

Description

Unique en Belgique francophone, ce master de spécialisation allie les domaines de l’informatique et de la gestion.

Il s’adresse à un public adulte, professionnellement actif et porteur d’un diplôme universitaire de master 120 crédits et exerçant déjà une fonction apparentée à l’ICT.

Le programme d’études est structuré autour d’un module d’initiation, dont certain·es étudiant·es peuvent être dispensé·es, et de quatre modules spécialisés :

  • organisation et innovation ;
  • business analysis ;
  • gouvernance IT ;
  • conception de business modèles et innovation : séminaire et mémoire.

L’adéquation du programme avec les besoins des entreprises est assurée par la participation des entreprises et associations représentatives du secteur ICT dans la formation : AG Real Estate, Trasys Group, Microsoft, Axa, IBM, Agoria, HEC Lausanne, Sirris.

Modalités d'organisation

Le master de spécialisation en informatique et innovation est une formation de 60 crédits enseignés sur une année académique.

Les unités d’enseignement (UE) sont concentrées sur deux journées par semaine : le vendredi et le samedi, à raison de 6 heures par jour (de 9h à 12h et de 13h à 16h).

Si besoin est, cette manière de procéder permet aux personnes qui travaillent à 4/5e de suivre l’ensemble du master de spécialisation via un étalement du programme sur deux années.

Concrètement, dans la formule où tous les cours enseignés le vendredi à l’année « t » sont donnés le samedi à l’année « t+1 » et vice versa, les étudiant·es peuvent suivre l’intégralité du cursus en choisissant un seul jour de cours par semaine, le vendredi ou le samedi, pendant deux ans.

Ce programme ouvre le droit au congé-éducation payé.

Méthodes d'enseignement

Le master de spécialisation en informatique et innovation offre une pédagogie adaptée à un public professionnellement actif :

  • la pédagogie s’appuie sur l’expérience des étudiant·es afin d’être plus efficiente et de faire sens ;
  • les enseignements privilégient les études de cas issus du monde professionnel, les échanges entre les étudiant·es et l’enseignant·e, la validation de principes théoriques par des questionnements personnels, la discussion d’articles ou de livres ;
  • certaines parties des unités d’enseignement sont également accessibles en ligne.

Méthodes d'évaluation

Les évaluations consistent en des épreuves écrites ou orales, la réalisation de projets (individuels ou de groupe) ainsi que la rédaction et la soutenance d’un mémoire.
Les modalités précises d’évaluation de chaque unité d’enseignement peuvent être consultées sur les fiches d’information de chacune d’elles.

 

Conditions d'admission

ACCES SUR DOSSIER

  • diplômés universitaires (titulaires d’un master 120 crédits) avec idéalement une expérience professionnelle de 3 années en relation avec le métier de business analyst.

Pour les admissions en master de spécialisation, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

 

Jury

Wim Vanhoof (Président du jury)
Anthony Cleve (Secrétaire du jury)