Cours 2021-2022

English 2 (level B1 or higher) [LELVB001]

  • 4 crédits
  • 60h
  • 1er et 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Anglais / English
Enseignant: LABATE Simon

Acquis d'apprentissage

Pour les étudiants en histoire, histoire de l'art et archéologie, et langues et littératures romanes :

L’étudiant·e visera à atteindre les niveaux de compétence en anglais suivants (selon le Cadre de référence européen, Common European Framework of Reference for Languages) :

– Lecture : B2+

– Audition : B1+

– Oral : B1

– Écriture : B1+

Prière de se référer au Volume complémentaire avec de nouveaux descripteurs pour obtenir davantage d'informations sur les critères et indicateurs de chaque composante.

Objectifs

Pour les étudiants en histoire, histoire de l'art et archéologie, et langues et littératures romanes :

L’étudiant·e sera capable de :

– lire des textes rédigés dans un registre courant, aussi bien sur des thèmes ordinaires que propres à sa spécialité ;

– comprendre les points essentiels d’un message émis dans un langage standard (en direct ou via des programmes audiovisuels) sur des sujets familiers et/ou relatifs à sa spécialité ;

– participer à des conversations à portée générale et/ou d’intérêts personnels, décrire des événements passés, présents ou futurs, exprimer une opinion ;

– rédiger de courts textes sur des sujets personnels et/ou de spécialité.

 

Il s'agit ici d'objectifs généraux : les étudiants en histoire et histoire de l'art et archéologie aborderont des contenus spécifiques à leurs spécialités, principalement de façon orale, tandis que les étudiants en langues et littératures romanes devront réaliser davantage de lectures, lesquelles serviront néanmoins de base à des discussions.

Contenu

Pour les étudiants en histoire et en histoire de l'art et archéologie :

Les cours en présentiel, donnés intégralement en anglais, se veulent principalement actifs afin de développer les compétences productives (à l’oral et à l’écrit) des apprenants, en partant de sujets et thématiques ciblant / intéressant les étudiant·e·s des bacheliers en histoire et en histoire de l’art et archéologie. Les aspects plutôt réceptifs de l’apprentissage se manifesteront par des tâches de préparation des cours, de lecture et d’audition à réaliser à domicile, car une charge de travail est prévue par les ECTS.

Les activités et thèmes abordés seront (entre autres) les suivants :

Introducing yourself (se présenter)

Time (le temps)

Traditions and holidays (traditions et fêtes)

Royalty (les têtes couronnées)

Countries and national stereotypes (les pays et stéréotypes nationaux)

Picture description (description d'illustrations)

Correspondence (correspondance)

Museums (musées)

Online resources (ressources en ligne)

Performing arts (spectacle vivant)

Presentation skills (compétences de présentation)

The Future (l'avenir)

 

Pour les étudiants en langues et littératures romanes :

Les cours en présentiel, donnés intégralement en anglais, auront pour objectif principal d'améliorer la compétence de compréhension à la lecture. Pour ce faire, les étudiant·e·s seront invités à lire, à domicile, un certain nombre de textes authentiques en anglais ayant trait aux langues, à la linguistique, à la littérature et à des aspects culturels divers. Les cours permettront de résoudre divers problèmes de lecture (p.ex. compréhension du vocabulaire, identification des liens logiques), mais également de se familiariser avec le vocabulaire relatif à la linguistique et à la littérature, notamment grâce à des articles scientifiques annotés par les étudiants des années précédentes.

Les compétences productives (à l'oral et à l'écrit) des apprenant·e·s seront développées elles aussi, afin de profiter au mieux des cours en présentiel. Diverses activités seront organisées pour favoriser la prise de parole et les débats, de sorte à permettre aux étudiant·e·s de tenir une présentation au Q2 et de faire interagir leurs camarades de classe.

Table des matières

Pas de syllabus disponible, mais des textes et exercices seront distribués en classe (ainsi que sur WebCampus) tout au long de l’année, y compris des textes proposés par les étudiants.

Le nouveau vocabulaire abordé pendant les cours sera mis en ligne sur WebCampus.

 

Description des exercices

Exercices de conversation libres (improvisation en fonction des sujets d’actualité) ou guidés (p. ex. jeux de rôle), le but étant d’élargir son vocabulaire et d’acquérir des stratégies pour donner son avis et savoir décrire des objets ou idées.

Révisions grammaticales ponctuelles en fonction des difficultés rencontrées (p. ex. les temps, les faux-amis, l’accord sujet-verbe). Correction des erreurs fréquentes chez les apprenants francophones.

Évaluation formative sous la forme de tâches productives à réaliser au cours de l’année ; les notes obtenues feront partie de l’évaluation permanente, tout comme la présence et la participation.

 

 


Méthodes d'enseignement

Les cours sont répartis sur les 1er et le 2e quadrimestres, chacun comptant 12 séances de 2 heures par semaine — voir programme sur la page WebCampus ou ADE Campus.

La démarche pédagogique est basée sur une participation active de l’étudiant·e au travers d’exercices de conversation sur des sujets d’actualité ou des thèmes liés à l’histoire, l’art et l’archéologie (pour les étudiant·e·s de ces spécialités), ou aux langues, littératures et cultures (pour les étudiants en langues romanes). Ces exercices sont réalisés soit en groupes de 2 ou 3 étudiants, soit avec le groupe entier.

La méthode d’enseignement, qui se veut coopérative, réflexive et créative, est basée sur les interactions entre les étudiants, d’une part, et les étudiants et l’enseignant. Leur participation active est donc primordiale.

Il est possible que l'on recourt occasionnellement à la plateforme Microsoft Teams afin d'en exploiter certaines fonctionnalités.

Un feedback personnalisé sera donné aux étudiants afin d’éliminer les fautes de grammaire et de vocabulaire.

Les outils seront des jeux de rôle et jeux-cadre pour les exercices de conversation. Divers textes et vidéos proposeront un contenu pour la partie passive du cours.

 

Mode d'évaluation

Deux notes sur 20 points seront remises à l’étudiant au cours de l’année : une note partielle en janvier (selon l’article 79 §1er du Décret paysage, prévoyant une évaluation pour toutes les activités d’apprentissage ayant lieu au 1er semestre) et une note finale en juin.

 

Pour les étudiants en histoire et en histoire de l'art et archéologie :

La note partielle de janvier prendra en compte les éléments suivants (la part de chaque partie étant indiquée entre parenthèses) :

Évaluation permanente (20 %) : note basée sur la présence et la participation active pendant les cours du 1er semestre, ainsi que de la réalisation d'éventuelle(s) tâche(s) écrite(s). Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro ; si un·e étudiant est absent plus de trois fois sans justification valable, il/elle sera sanctionné par un zéro global pour l’évaluation permanente.

Examen écrit (30 %) : diverses questions (contenu libre ou phrases à trous) vérifieront l'acquisition du vocabulaire abordé durant le 1er semestre, tandis qu'une ou plusieurs tâche(s) de rédaction permettront d'évaluer d'autres compétences écrites.

Examen oral (50 %) : un entretien de 10 minutes sera organisé avec l'enseignant·e afin de discuter de certaines thématiques abordées durant le 1er semestre. En théorie, cet examen oral devrait se tenir en présentiel ; néanmoins, si les autorités facultaires l'autorisent, on pourrait procéder à des entretiens via la plateforme Microsoft Teams pour les étudiants qui le désireraient.

Remarque : un zéro global pour l’une des parties entrainera un zéro global pour la note partielle de janvier. Il sera possible de compenser un tel échec par des travaux compensatoires à convenir avec le titulaire du cours.

 

La note finale de juin prendra en compte plusieurs éléments (la part de chaque partie étant indiquée entre parenthèses) :

Note partielle de janvier (20 %)

Évaluation permanente (10 %) : note basée sur la présence et la participation active pendant les cours du 2e semestre, ainsi que de la réalisation d'éventuelle(s) tâche(s) écrite(s). Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro ; si un·e étudiant est absent plus de trois fois sans justification valable, il/elle sera sanctionné par un zéro global pour l’évaluation permanente.

Présentation orale (20 %) : les étudiant·e·s seront invité·e·s à tenir une présentation liée à la fois à leur sujet d'études, mais également au monde anglophone. On évaluera leur capacité à présenter des informations de façon factuelle, claire et précise, à l'aide d'un support visuel (lequel sera aussi coté). Si un·e étudiant·e ne tient pas sa présentation (sauf motif légitime), il/elle sera sanctionné par un zéro global.

Portfolio (10 %) : il s'agira de collecter une série d'articles et de vidéos en anglais liés aux thématiques du 1er semestre, puis de les résumer et d'en faire un commentaire personnel. Ce portfolio servira de base à l'examen oral (voir ci-dessous) et devra être remis au moins plusieurs jours avant l'examen oral (modalités à préciser). S'il est remis en retard, il sera sanctionné par un zéro global ; s'il n'est pas déposé du tout, l'examen oral ne pourra se dérouler, faute d'éléments à aborder.

Examen oral (40 %) : un entretien de 10 minutes sera organisé avec l'enseignant·e afin de discuter de certains éléments du portfolio précité, voire d'autres éléments abordés durant le 1er semestre. En théorie, cet examen oral devrait se tenir en présentiel ; néanmoins, si les autorités facultaires l'autorisent, on pourrait procéder à des entretiens via la plateforme Microsoft Teams pour les étudiants qui le désireraient.

Remarques : un zéro global pour l'une des parties ci-dessus entraînera un zéro global pour la note finale de juin ; si un zéro global ("0 ZERO") avait été attribué en janvier, il sera possible pour un·e étudiant·e de compenser ses manquements par un nombre de tâches écrites à déterminer avec l'enseignant.

 

En cas d’échec à l’issue de la session de juin, l’étudiant·e pourra représenter la ou les partie(s) pour laquelle/lesquelles il/elle était en échec, en sus d'un examen oral obligatoire (même s'il a été précédemment réussi en juin) ; la note finale d’août sera pondérée de la même façon qu'en juin.

 

 

Pour les étudiants en langues et littératures romanes :

La note partielle de janvier prendra en compte les éléments suivants (la part de chaque partie étant indiquée entre parenthèses) :

Évaluation permanente (20 %) : note basée sur la présence et la participation active pendant les cours du 1er semestre, ainsi que de la réalisation d'éventuelle(s) tâche(s) écrite(s). Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro ; si un·e étudiant est absent plus de trois fois sans justification valable, il/elle sera sanctionné par un zéro global pour l’évaluation permanente.

Examen écrit (80 %) : cette épreuve durera deux heures et comportera des questions de réflexion sur des thématiques abordées au travers des textes vus au cours du 1er quadrimestre, ainsi qu'un exercice de compréhension à la lecture sur base d'un extrait d'article scientifique non vu. Chaque étudiant·e est tenu·e de passer cet examen, sous peine d’une évaluation sommative sanctionnée par un zéro global.

Remarque : un zéro global pour l’une des parties entrainera un zéro global pour la note partielle de janvier.

 

La note finale de juin prendra en compte plusieurs éléments :

Note partielle de janvier (15 %)

Évaluation permanente (10 %) : note basée sur la présence et la participation active pendant les cours du 1er semestre, ainsi que de la réalisation d'éventuelle(s) tâche(s) écrite(s). Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro ; si un·e étudiant est absent plus de trois fois sans justification valable, il/elle sera sanctionné par un zéro global pour l’évaluation permanente.

Présentation orale (20 %) : les étudiant·e·s seront invité·e·s à tenir une présentation au cours de laquelle ils/elles résumeront un article scientifique en anglais de leur choix (pour autant qu'il soit lié à leurs spécialités), avant de rendre leurs condisciples actifs au moyen de questions de réflexion et autres activités liées à l'article. On évaluera leur capacité à présenter des informations de façon factuelle, claire et précise, à l'aide d'un support visuel (lequel sera aussi coté), ainsi que la qualité des questions posées. Si un·e étudiant·e ne tient pas sa présentation (sauf motif légitime), il/elle sera sanctionné par un zéro global. Si un·e étudiant·e ne tient pas de présentation, il/elle sera sanctionné par un zéro global.

Édition et commentaire d'un article scientifique (25 %) : il s'agira à la fois d'annoter l'article scientifique qui a été la base de la présentation orale précitée, mais aussi d'écrire un commentaire libre sur cet article et ses thématiques, et de montrer les liens qu'il peut avoir avec d'autres articles. Ces documents devront être remis au moins deux jours avant l'examen oral, afin que l'enseignant puisse les consulter et corriger ; ce travail fait office d'examen écrit. Tout retard dans le dépôt de ces documents sera pénalisé ; une absence de dépôt sera sanctionnée par un zéro global.

Examen oral (30 %) : un entretien de 15 minutes avec l'enseignant permettra d'apporter des précisions sur l'article scientifique édité, son commentaire et ses thématiques. En théorie, cet examen oral devrait se tenir en présentiel ; néanmoins, si les autorités facultaires l'autorisent, on pourrait procéder à des entretiens via la plateforme Microsoft Teams pour les étudiants qui le désireraient.

Remarques : un zéro global pour l'une des parties ci-dessus entraînera un zéro global pour la note finale de juin ; si un zéro global ("0 ZERO") avait été attribué en janvier, il sera possible pour un·e étudiant·e de compenser ses manquements par un nombre de tâches écrites à déterminer avec l'enseignant.

 

En cas d’échec à l’issue de la session de juin, l’étudiant·e pourra représenter la ou les partie(s) pour laquelle/lesquelles il/elle était en échec, en sus d'un examen oral obligatoire (même s'il a été précédemment réussi en juin) ; la note finale d’août sera pondérée de la même façon qu'en juin.

Sources, références et supports éventuels

Sites d’information divers (e.g. theguardian.com ; economist.com)

Textes et feedback disponibles sur WebCampus

 

Langue d'enseignement

Anglais / English

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle