Cours 2019-2020

Design des organisations créatives [ELIEM400]

  • 5 crédits
  • 30h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Contenu

Ce cours comporte deux parties. Au cours de la première partie, nous nous intéresserons au leadership des organisations créatives. La deuxième partie sera quant à elle consacrée au design organisationnel de la créativité.

Partie 1 – Leadership des organisations créatives [A. Castiaux]

Une équipe ou une organisation créative demande des modalités de leadership qui permettent la meilleure expression de la créativité tant au niveau individuel que collectif. Afin d'étudier cette problématique, nous analyserons tout d’abord les facteurs pouvant influencer positivement ou négativement la créativité au niveau individuel, au niveau d'un groupe et pour une organisation, tels que mis en évidence par les études scientifiques sur le sujet. En nous basant sur ces facteurs, nous étudierons ensuite les modalités de leadership qui les prennent en compte et stimulent dès lors la créativité individuelle et collective. En particulier, nous nous intéresserons au leadership de l’innovation ouverte, qui demande de prendre en compte complexité du projet et hétérogénéité de l’équipe. Nous clôturerons cette première partie par des études de cas. L’un des cas sera celui de l’entreprise Pixar. L’autre cas consistera en une présentation d’un ou plusieurs managers d’entreprises créatives qui viendront partager leur expérience avec les étudiants.


Ch. 1 - La créativité organisationnelle : analyse multi-niveaux
(1.1) Créativité individuelle : Conditions, facteurs de personnalité et facteurs cognitifs. Rôle de la motivation. Rôle du contexte.
(1.2) Créativité d'un groupe : Conditions, processus dynamiques et rôle de l'information.
(1.3) Créativité d'une organisation : Conditions, formation, culture.
Ch. 2 - Le leadership de la créativité
(2.1) Leadership, motivation et empowerment : quel leadership pour favoriser la créativité au niveau individuel ?
(2.2) Leadership d'un groupe créatif : une culture participative et une orientation "problem-solving"
(2.3) Leadership, complexité et hétérogénéité : formes innovantes de leadership pour l'innovation ouverte
Ch. 3 - Études de cas
(3.1) Pixar

(3.2) Echanges avec des entrepreneurs

 

Partie 2 – Design organisationnel de la créativité [C. Lobet & A. Wallemacq]

Cette partie se centrera sur la question de l'espace comme variable importante qui, à la fois, agit sur les dynamiques organisationnelles d'innovation et de créativité et est 'agie' par certaines innovations qu'elles soient managériales ou technologiques. Nous passerons en revue trois approches de l'espace qui chacune convoque des regards sociologiques différents, à savoir
1.  l'espace en tant que distance qui ouvre à la question de la socio-économie de la localisation des ressources (efficiency gaze) et leurs impacts sur les dynamiques compétitives, comportementales et d'innovation. Les phénomènes étudiés porteront sur l'évolution de la location des entreprises (centres industriels, parcs industriels, virtual enterprise, global enterprise...), le design spatial des entreprises (open space, flexible office, virtual space...), etc. ;
2. l'espace en tant que matérialisation de rapport de pouvoir et de contrôle (disciplinary gaze)  qui ouvre à la question de la sociolo-politique des arrangements spatiaux et leurs impacts les dynamiques compétitives, comportementales et d'innovation. Les phénomènes étudiés porteront sur l'évolution des formes de contrôle social telles qu'elles peuvent être matérialisées dans des arrangements spatiaux et de localisation. Les phénomènes ci-avant et d'autres comme par exemple la question des frontières entre vie professionnelle et vie privée (entreprise et domicile) seront questionnés sous cet angle plus compréhensif et politique.
3. l'espace en tant que lieu de vie et expression d'une culture (experimental gaze) qui ouvre à la question plus culturelle de la manière dont les individus fabriquent, s'approprient et vivent un espace et leurs impacts les dynamiques compétitives, comportementales et d'innovation. Les phénomènes ci-dessus, et d'autres également comme, par exemple, la question de la personnalisation des bureaux seront questionnés sous l'angle des ambiances et des expériences de travail qu'ils permettent.


Méthodes d'enseignement

Les méthodes d'enseignement seront mixtes, intégrant des méthodes académiques traditionnelles (revue de la littérature, cours ex cathedra) et des activités d'apprentissage impliquant les étudiants de manière active.

Mode d'évaluation

En guise d’évaluation, ce cours demandera aux étudiants

- Une lecture individuelle critique d’un article discutant une problématique de leadership liée à l’innovation et / ou à la créativité. [15%]

- Une lecture individuelle critique d'un article fondamental problématisant une question relative aux dynamiques spatiales.  [15%]

Pour ces deux lectures critiques, une liste de références des articles sera fournie aux étudiants.

- Un travail de groupe (2 à 4 étudiants) portant sur l'observation d'un espace académique particulier (une faculté, une bibliothèque, un centre de recherche) et des propositions de ré-aménagement possibles. La grille d'observation et la méthode pour développer des propositions seront construites au cours, les espaces à travailler seront délimités et identifiés par les enseignants. [35%]

- Un travail de clôture mettant en perspective les concepts de leadership vus dans la première partie du cours à la lumière de l’expérience du travail de groupe réalisé dans le contexte de la partie « design organisationnel ». Ce travail de clôture consistera en une présentation de groupe et un échange avec le professeur. [35%]

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 2ème cycle