Formation 2018-2019

Master de spécialisation en nanotechnologie

Sous réserve de modifications - version définitive disponible dès le 1er juin 2018

L'Université de Namur codiplôme le master de spécialisation en nanotechnologie avec l'Université catholique de Louvain, l'Université libre de Bruxelles, l'Université de Liège et l'Université de Mons et y assure les unités d'enseignement suivantes :

 

 Th.+Ex.Crédits/Bloc
1
 Th.+Ex.Crédits/Bloc
1
NANOM302Séminaires sur les aspects éthiques et socio-économiques des nanotechnologies15h+15h3
NANOM305Microscopie électronique, diffraction et EELS15h+15h3
NANOM306Interactions moléculaires 15h3
SCHIM218Complément de chimie quantiqueChampagne Benoit15h3
SPHYM124Optique expérimentale des surfaces et des nanostructuresCecchet Francesca22h3
SPHYM228Simulation en physique des matériauxHenrard Luc15h+15h3
SCHIM102Advanced Theoretical ChemistryChampagne Benoit, Vercauteren Daniel37.5h+30h6
NANOM313Théorie Quantique de l'état solide organique15h3
SCHIM121Microscopy Applied to Materials ChemistryAprile Carmela15h3
SCHIM222NanotechnologiesAprile Carmela15h3
NANOM301Travail de fin d'études27
SCHIM217Introduction aux phénomènes relativistes en chimieChampagne Benoit15h3
SPHYM106Nanomatériaux et applications de la physique du solideHenrard Luc, Sporken Robert45h+15h6

Finalités et objectifs

Objectif de la formation : ce programme entend former les étudiants à l’aspect pluridisciplinaire des nanotechnologies. Il met l’accent sur les différentes approches utilisées dans le domaine : la connaissance des phénomènes fondamentaux à l’échelle nanoscopique, la nanofabrication ou la synthèse de nanostructures, la caractérisation des nanostructures et la modélisation et la simulation numérique à l’échelle nanoscopique.

Description

Organisation pratique : la formation est un programme de 60 crédits minimum (75 crédits si une mise à niveau est nécessaire) organisé autour de trois filières de spécialisation principales :

► nano-électronique : micro- & nano-électronique, MEMS, NEMS, caractérisations électroniques, phénomènes quantiques, transports moléculaires, spintronique, …

► nanomatériaux : nano-composites, nanofils, nanotubes, polymères, synthèse de nano-particules, caractérisations chimique, physique & physico-chimique, chimie et physique quantiques, simulations numériques,...

► nano-biotechnologies : bio-matériaux, bio-physique, nano-médecine, bio-capteurs,...

 

Ce programme entend aussi former les étudiants à l'aspect pluridisciplinaire des nanotechnologies.  Pour cela, il met l'accent sur les différentes approches utilisées dans le domaines : la connaissance des phénomènes fondamentaux à l'échelle nanoscopique, la nano-fabrication ou la synthèse de nanostructures, la caractérisation des nanostructures et la modélisation et la simulation numérique à l'échelle nanoscopique.  

 

Il sensibilise aussi les étudiants aux impacts sociétaux des nanotechnologies par le biais de séminaires transversaux portant sur les thèmes suivants : éthique, aspects économiques, applications des nanotechnologies, toxicités des nanomatériaux,...

 

Le programme complet de la formation peut être consulté sur le site de l'UCL (http://www.uclouvain.be/prog-2017-nano2mc )

Modalités d'organisation

Lieu où la formation est dispensée :
 sur les 5 sites (Université Catholique de Louvain, Université Libre de Bruxelles, Université de Liège, Université de Mons et Université de Namur).

 

 

Conditions d'admission

Pour toute inscription au master de spécialisation et information relative aux conditions d'admission, veuillez contacter l'Université Catholique de Louvain.

Jury

Benoit Champagne (Secrétaire du jury)