Cours 2019-2020

Philosophie de l'art [LPHIB207]

  • 3 crédits
  • 30h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Rizzerio Laura

Acquis d'apprentissage

Ce cours se propose d'introduire les étudiants aux principales questions que la présence du beau - et de sa production à travers l'art - pose à l'intelligence humaine.

Pourquoi le beau fascine-t-il et et nous captive-t-il à ce point? qu'est-ce que le beau? S'agit-il d'une réalité présente dans l'objet "beau" (l'éclat en quelque sorte de sa perfection) ou bien d'un jugement que le sujet porte sur l'objet en le regardant? Y a-t-il un beau naturel et si oui pourquoi? et l'art a-t-il encore affaire avec le beau? Et si non pourquoi?

A la fin du cours, les étudiants auront appris les différentes formes de jugement esthétique (à propos du beau et de l'art) qui ont été proposées au fil de l'histoire.

En analysant des objets, venant surtout des  arts plastiques, ils auront appris à recconnaître et à formuler un jugement esthétique.

Ils auront appris aussi en quoi ce même jugement a pu influencer, au fil du temps, la production artistique et ses artefacts.

Objectifs

L'Unité d'enseignement a comme principal objectif d'aider l'étudiant à comprendre le sens et la valeur du jugement esthétique ainsi que la manière dont l'homme s'est toujours efforcé de penser la beauté en rapport avec l'art

Contenu

L'Unité d'enseignement de philosophie de l'art se propose de fournir aux étudiants une introduction à l'approche philosophique et esthétique de l'oeuvre d'art. En parcourant l'ensemble des réflexions théoriques sur le beau et l'art au fil du temps, ce cours présente un tableau général des grandes théories esthétiques depuis Platon jusqu'à nos jours, en vue de permettre une meilleure compréhension de la nature du beau et de la fonction de l'art dans les différentes périodes de la pensée humaine. Mettant en parallèle la tradition artistique et la réflexion philosophique sur cette même tradition, le cours veut aussi aider l'étudiant à comprendre comment et pourquoi la philosophie a toujours ressenti le besoin de réfléchir sur la production artistique de l'homme et sur la nature du beau. Il veut ainsi s'efforcer de répondre à l'une des questions que tout être humain se pose: pourquoi l'homme peut-il faire l'expérience de la beauté? Quelle est la nature de cette expérience? Finalement, ce qui est beau, plaît-il parce qu'il est beau, ou est-il beau parce qu'il plaît?

Table des matières

La table de matières du cours est distribuée chaque année en début de cours. Un syllabus et des présentations avec images seront proposées aux étudiants dans le webcampus chapitre par chapitre.

Description des exercices

néant


Pré-requis

Les unités d’enseignement d’une des propositions suivantes:

  1. Introduction générale à la philosophie [LPHIB105]
  2. Introduction à la philosophie [DROIB132]

Méthodes d'enseignement

Exposé magistral accompagné d'une présentation d'oeuvres d'art à l'aide d'un support multimédia.

Mode d'évaluation

Examen oral accompagné de la présentation (interprétation et commentaire) d'une oeuvre d'art au choix de l'étudiant.

Sources, références et supports éventuels

L'étudiant peut disposer des notes des cours et de la collection d'illustrations commentées.

Manuel de référence: L'atelier d'esthétique, Esthétique et philosophie de l'art, Louvain-la-Neuve, De Boeck, 2014

Petite Bibliographie de référence
Manuel de référence: L'atelier d'esthétique, Esthétique et philosophie de l'art, Louvain-la-Neuve, De Boeck, 2014 (édition revue et augmentée)
Littérature secondaire:
BAYER Raymond, Histoire de l'esthétique, Paris, Armand Colin, 1961.
CASSIRER Ernst, Essai sur l'homme, trad. N. MASSA, Paris, Minuit, 1975.
FERRY Luc, Homo Aestheticus. L'invention du goût à l'âge démocratique, Paris, éd. Grasset & Fasquelle (Le livre de poche, biblio- essais), 1990.
GILSON Etienne, Peinture et Réalité, Paris, Vrin, 1972.
HAAR Michel, L'œuvre d'Art. Essai sur l'ontologie des oeuvres. Paris, Hatier (Coll. Optiques), 1994.
HEIDEGGER Martin, Chemins qui ne mènent nulle part, trad. W. Brokmeier, Paris, Gallimard, 1980.
HEIGEDDER Martin, Nietzsche, trad. P. KLOSSOWSKI, Paris, Gallimard, 1971, 2 vol., T.1, p. 75-89.
JIMENEZ Marc, Qu'est-ce que l'esthétique, Paris, 1997.KUHN Thomas S., La structure des révolutions scientifiques, trad. L. Mayer, Paris, Flammarion, 1972.
LENOIR Béatrice, L'œuvre d'art. Textes choisis et présentés par..., Paris : GF Flammarion (Corpus), 1999.
PANOFSKY Erwin, Idea. Contribution à l'histoire du concept de l'ancienne théorie de l'art, trad. H. Joly, Paris, Gallimard, 1983.
PLATON, Hippias Majeur, trad. A. CROISET, Paris, Les Belles Lettres, 1972.
SHERRINGHAM Marc, Introduction à la philosophie esthétique, Paris : Payot (Petite Bibliothèque Payot, 123), 1992.
SOURIAU Etienne, L'avenir de l'esthétique : essai sur l'objet d'une science naissante, Paris, Alcan, 1929.
SOURIAU Etienne, Vocabulaire d'esthétique, Paris : P.U.F. (collection Quadrige, 300) 1999.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle