Cours 2019-2020

Finances publiques [EFAEM051]

  • 5 crédits
  • 30h
  • 1er quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

Les objectifs du cours sont que l'étudiant comprenne les finalités et les contraintes de l'intervention de l'Etat dans une économie de marché ainsi que les objectifs et les instruments de la politique budgétaire pour être en mesure de porter un jugement critique sur la stratégie mise en œuvre et ses alternatives.

Contenu

La première partie du cours est consacrée à l'analyse de l'intervention des pouvoirs publics dans une économie de marché, avec un accent sur les fondements microéconomiques, les objectifs potentiellement contradictoires et les considérations d'équité. La deuxième partie présente les principes budgétaires avant d'offrir une analyse économique de l'impôt et de certains éléments des dépenses publiques, en particulier la sécurité sociale. Il se termine avec l'analyse économique des déséquilibres budgétaires.

En fonction du temps disponible et au choix des étudiants, la troisième partie traite d'un thème en particulier, au choix, entre la question environnementale, le fédéralisme budgétaire et le lien entre finances publiques et marchés financiers.

Une information factuelle sur les principaux impôts, les grandes dépenses et la gestion des pouvoirs publics est donnée mais l’accent est mis sur la compréhension des mécanismes et non sur leurs modalités concrètes.

Table des matières

  1. Les fondements
    1. Des préférences individuelles aux choix collectifs
    2. Arguments microéconomique fondant l’intervention publique
    3. Les objectifs de l’intervention publique
    4. Les critères de décision
    5. Eléments d’analyse en matière de distribution et redistribution

 

  1. Recettes, dépenses, solde et dette
    1. Typologie, principes budgétaires, comptabilité publique
    2. Les recettes publiques
    3. Les dépenses publiques
    4. Les soldes budgétaires
    5. La dette publique
    6. Rapport BNB – chapitre finances publiques

 

  1. Thème au choix

Méthodes d'enseignement

Cours magistral, illustré de nombreux exemples relatifs principalement à la Belgique, sans modélisation. Coordination avec le cours « Economie publique ».

Un cours est remplacé par une lecture à domicile, suivie d’une séance Q&R le cours suivant. Une séance (additionnelle) de questions-réponses avant l’examen peut être organisée à la demande d'un nombre suffisant d'étudiant(e)s s'engageant à y être activement présent(e)s.

Mode d'évaluation

L'évaluation des connaissances sera orale, individuelle (+- 20 minutes), et se fera à livre fermé. Un temps de préparation est prévu. L'évaluation part d'une liste de "grandes" questions qui sont communiquées aux étudiants après le dernier cours. Elle vise à tester la compréhension en profondeur des contenus développés au cours, ainsi que la capacité de réflexion personnelle.

Sources, références et supports éventuels

  • Un syllabus est disponible. Il n’y a pas de présentation power point.
  • Colmant, Bruno et Etienne de Callataÿ, L'impôt en Belgique après la crise, Larcier, 2010 (un pdf est mis à disposition des étudiants)
  • Decoster, André et Christian Valenduc (2011) (éd.), L’impôt et la politique fiscale en Belgique, Editions de l’Université Libre de Bruxelles, 2011.
  • de Callataÿ, Etienne et Françoise Thys-Clément ‘zd.), The Return of the Deficit. Public Finance in Belgium over 2000-2010, Leuven University Press, 2012.
  • Le chapitre « finances publiques » du Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique fait l’objet d’une séance de questions/réponses.
  • Différents articles mis en ligne

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 2ème cycle