Formation 2020-2021

Master de spécialisation en accompagnement des professionnels de l'éducation, du management, de la santé et de l'action sociale

 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12
EACCM301Analyse organisationnelle et des changementsLatiers Mélanie330 - 0
FACCM301Formes et objets de l'accompagnement Boucenna Sephora, De Stercke Joachim (UMons)430 - 0
FACCM302Ingénierie, professionnalisation et articulation accompagnement/formationBiemar Sandrine324 - 0
FACCM303L'accompagnement : entre enquête et gestion de l'incertitudeBoucenna Sephora318 - 0
FACCM304Analyse des pratiques professionnelles en groupeBoucenna Sephora330 - 0
FACCM305Pratiques réflexivesBoucenna Sephora430 - 0
FACCM306Analyse de l'activitéBoucenna Sephora424 - 0
FACCM307Dimensions relationnelles dans l'accompagnementBoucenna Sephora321 - 0
FACCM309Méthodes de recherche en sciences humainesCULTIAUX John215 - 0
FACCM312Les simulations à visée de formation professionnelle [UMONS]Dubois Laurie-Anna (UMons), Baijot Sophie (Henallux)318 - 0
FACCM313Méthode de recherche : méthodologie de l'observation [UMONS]Canzittu Damien (UMons)212 - 0
FACCM314Spécificités de l'accompagnement de l'implémentation des conditions de santé mentale au travailLemal Lucien (Henallux)318 - 0
FACCM315Déclinaisons de l'accompagnement selon les secteurs d'activité et les situations professionnellesDebaille Caroline (Henallux), Callebaut Olivier (Henallux), Césaracio Sylvio (Henallux)318 - 0
FACCM316Orientation et accompagnement : théories et pratiques de terrain [UMONS]Canzittu Damien (UMons)318 - 0
FACCM308Séminaire d'intégrationCULTIAUX John212 - 012 - 0
FACCM310Mémoire15

Finalités et objectifs

Au terme du master de spécialisation en accompagnement des professionnels de l’éducation, du management, de la santé et de l’action sociale, les étudiant·es auront appris à développer ou perfectionner :

  • des compétences d’analyse :
    • conceptualiser la démarche d’accompagnement à l’interface de différents domaines afin de pouvoir adapter son action en fonction de l’environnement ;
    • analyser différentes situations aux niveaux micro, méso et macro de développement personnel ou professionnel et en dégager les implications en termes d’accompagnement ;
  • des compétences de développement de processus d’accompagnement :
    • développer différentes formes de l’accompagnement des personnes, des professionnels, des projets et des organisations sur base d’une analyse critique des contextes ;
    • concevoir et réguler des démarches d’accompagnement innovantes, en lien avec les situations rencontrées, pertinentes au regard des contextes organisationnels et en fonction des enjeux dégagés ;
    • utiliser l’accompagnement pour transformer des contextes professionnels complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles ;
    • intégrer l’accompagnement dans une démarche de management ;
  • des compétences de recherche :
    • contribuer à développer de nouveaux savoirs et de nouvelles pratiques professionnelles dans le champ de l’accompagnement ;
    • développer des pratiques de recherche sur l’accompagnement en lien avec les problématiques sociales vives et au service des enjeux sociaux portés par le terrain ;
  • des compétences éthiques et déontologiques :
    • inscrire l’accompagnement dans des dimensions éthique et déontologique en saisissant les enjeux individuels, relationnels et organisationnels ;
  • des compétences réflexives :
    • questionner la nature de son savoir ;
    • identifier les valeurs et les principes sous-jacents à ses pratiques professionnelles ;
    • développer des modèles d’intelligibilité de la pratique d’accompagnement.

Description

L’accompagnement appartient à la famille des métiers dont l’action vise à agir sur l’action d’autrui dans son interaction avec l’environnement. C’est donc un des métiers où les professionnel·les travaillent avec de l’humain, mobilisant, leurs compétences relationnelles, émotionnelles, de compréhension des enjeux individuels, collectifs et organisationnels afin de soutenir les accompagné·es dans leur projet de développement professionnel. Dès lors, ce master est organisé autour d’unités d’enseignement qui développent ces compétences.

La formation comprend 12 unités d’enseignements articulées autour de 4 thèmes :

  • la démarche d’accompagnement dans ses diverses composantes ;
  • l’analyse des pratiques, l’analyse de l’activité et la réflexivité ;
  • l’analyse des organisations et l’accompagnement du changement dans les organisations ;
  • l’analyse des dimensions relationnelles dans l’accompagnement.

Ces UE comportent un volet théorique (apport de la recherche), un volet pratique et stratégique (actes, démarches et dispositifs), un volet éthique et un volet épistémologique (construction du savoir).

Un séminaire d’intégration rythme l’appropriation des contenus tout au long de l’année académique et intègre un séminaire international qui réunit des chercheuses et chercheurs belges, français·es, suisses et québécois·es qui présentent leurs travaux de recherche ainsi que des dispositifs d’accompagnement innovants. Ce séminaire international donne l’occasion de confronter les pratiques de recherche et de découvrir d’autres réalités de terrain, tant aux enseignant·es qu’aux étudiant·es qui y présentent leur mémoire.

Finalement, un séminaire de méthodologie de la recherche soutient les étudiant·es dans la production de leur mémoire qui clôture la formation et donne aux étudiant·es l’occasion de traiter en profondeur une question en lien avec l’accompagnement, que ce soit sous la forme d’un mémoire professionnel ou d’un mémoire de recherche.

Modalités d'organisation

Le master de spécialisation en accompagnement des professionnels de l’éducation, du management, de la santé et de l’action sociale est enseigné en horaire décalé de manière telle que la formation soit compatible notamment avec les exigences professionnelles et la vie familiale.

Les enseignements sont dispensés, de mi-septembre à mi-mai, en soirée les mardis et jeudis de 18h à 21h15 et en journée les samedis de 9h à 16h30.

S’ils le désirent, les étudiants et étudiantes peuvent solliciter auprès du jury un allègement de leur programme annuel pour différents motifs, notamment d’ordre professionnel, et répartir le programme sur deux années académiques.

Méthodes d'enseignement

Le master de spécialisation en accompagnement s’organise dans un climat de travail en groupe convivial et constructif favorisant la proximité entre enseignant·es et étudiant·es. Le temps est géré de manière efficace pour que les étudiant·es puissent développer leurs aptitudes critiques, mais aussi leur compréhension en profondeur des matières enseignées.

Pratiquement, cela signifie :

  • un accompagnement individualisé des étudiant·es ;
  • une pédagogie et un horaire adaptés pour les professionnel·les en activité ;
  • une formation visant le transfert des acquis dans les contextes professionnels spécifiques ;
  • une articulation théorie/pratique dans chaque unité d’enseignement ;
  • des enseignant·es expert·es, bénéficiant d’une renommée internationale.

Méthodes d'évaluation

Les évaluations consistent en des épreuves écrites ou orales, la réalisation de projets (individuels ou de groupe) ainsi que la rédaction et la soutenance d’un mémoire.

Les modalités précises d’évaluation de chaque unité d’enseignement peuvent être consultées sur les fiches d’information de chacune d’elles.

Les horaires d’examens sont également organisés pour que la formation soit compatible avec les exigences de la vie professionnelle.

Conditions d'admission

Ce master de spécialisation est ouvert aux titulaires d'un master en 120 crédits qui :

  • justifient d'une expérience professionnelle dans le champ de la formation des adultes et/ou de l'accompagnement;
  • témoignent d'un engagement professionnel actuel dans les mêmes domaines.

Pour les admissions en master de spécialisation, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

Jury

Sephora Boucenna (Président du jury)