Formation 2020-2021

Certificat d'aptitude pédagogique approprié à l'enseignement supérieur

Finalités et objectifs

Le certificat d’aptitude pédagogique approprié à l’enseignement supérieur a pour objectif d’amener les candidat·es à développer les compétences suivantes :

  1. promouvoir la réussite des étudiant·es notamment par la prise en compte de la diversité des parcours ;
  2. faire face aux devoirs et aux dilemmes éthiques de la profession ;
  3. travailler en équipe pluridisciplinaire en partageant la responsabilité collective de la formation ;
  4. construire avec les étudiant·es un contexte relationnel propice à l’apprentissage ;
  5. ancrer les contenus et les démarches dans la réalité professionnelle visée par la formation ;
  6. accompagner les étudiant·es dans leurs apprentissages tant théoriques que pratiques ainsi que dans la construction de leur projet professionnel ;
  7. planifier le cours et concevoir des dispositifs d’enseignement appropriés aux adultes ;
  8. maîtriser et utiliser les outils d’évaluation des apprentissages adaptés à l’enseignement dispensé et pouvoir répondre de ses choix ;
  9. maîtriser les savoirs disciplinaires et interdisciplinaires et s’impliquer dans leur construction ;
  10. entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir relatif à sa discipline et avec la recherche en éducation ;
  11. porter un regard réflexif et interdisciplinaire sur leurs connaissances scientifiques et leur enseignement ;
  12. actualiser leurs connaissances et leurs pratiques ;
  13. s’inscrire dans une politique de gestion de la qualité de l’enseignement ;
  14. être des partenaires actives et actifs dans l’organisation et le développement de leur institution.

Description

Description

Le CAPAES s’adresse uniquement aux enseignant·es en fonction dans une haute-école ou dans l’enseignement supérieur de promotion sociale pour qui l’obtention d’un titre pédagogique approprié à l’enseignement supérieur est devenue une nécessité.

Le CAPAES est le seul titre pédagogique exigé pour la nomination définitive comme enseignant·e dans une haute école et dans l’enseignement supérieur de promotion sociale (type court et type long). Pour les enseignantes et enseignants exerçant leurs fonctions en hautes écoles, ce titre doit être obligatoirement acquis dans les six ans à dater du jour où ils sont engagés comme temporaires à durée déterminée ou indéterminée dans un emploi vacant. Les enseignantes et enseignants qui sont dans les conditions pour être nommés dans l’enseignement supérieur (TDI dans un emploi vacant) porteurs d’un titre pédagogique engagés avant le 01/09/2002 en Haute École et avant le 31/08/2006 dans l’Enseignement supérieur de Promotion sociale sont dispensés de l’obligation d’obtention du titre. Ils ne bénéficient toutefois pas de l’augmentation barémique liée à l’obtention du CAPAES s’ils ne sont pas porteurs du CAPAES.

La formation au CAPAES comporte un volet théorique et un volet pratique.

La formation théorique du CAPAES comporte 120 heures de cours et comprend :

  • un axe sociopolitique de 30 heures,
    contenus abordés :
    • sociologie de l’éducation ;
    • analyse de l’institution d’enseignement et de ses actrices et acteurs ;
    • approche théorique de la diversité culturelle ;
    • politiques de l’éducation ;
    • réflexion éthique sur la profession ;
       
  • un axe psychorelationnel de 30 heures,
    contenus abordés :
    • socio-psychologie des jeunes adultes et des adultes ;
    • techniques de gestion de groupes dans et autour de la classe ;
    • les relations interpersonnelles dans un contexte d’apprentissage ;
       
  • un axe pédagogique de 60 heures,
    contenus abordés :
    • étude des processus d’enseignement et d’apprentissage adaptés à l’enseignement supérieur (en ce compris l’utilisation pédagogique des technologies) ;
    • facteurs de motivation et d’engagement dans l’enseignement supérieur,
    • évaluation des apprentissages ;
    • démarches d’évaluation de la qualité d’enseignement ;
    • initiation à la recherche en sciences de l’éducation et à ses méthodes ;
    • approche pédagogique du savoir scientifique : dimensions didactiques, interdisciplinaires et épistémologiques ;
    • réflexions sur l’identité professionnelle en lien avec la constitution du dossier de l’enseignant·e.

La formation pratique du CAPAES comporte 90 heures et comprend :

  • un axe d’accompagnement de la pratique ;
  • un axe d’analyse des pratiques ;
  • un axe de développement professionnel.

Le volume de la formation à caractère théorique est réduit à 60 heures pour les candidat·es au CAPAES qui possèdent un des titres pédagogiques suivants : le diplôme d’institutrice ou instituteur préscolaire, le diplôme d’institutrice ou instituteur primaire, l’agrégation de l’enseignement secondaire inférieur, l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur, l’agrégation de l’enseignement supérieur, le certificat d’aptitude pédagogique, le certificat d’aptitudes pédagogiques, le certificat de cours normaux techniques moyens, le diplôme d’aptitudes pédagogiques, ainsi que le diplôme du troisième degré de professeur d’éducation musicale décerné par le jury de la Communauté française. Les contenus dont ne sont pas dispensés les candidat·es susmentionné·es sont spécifiques à la formation des enseignant·es de l’enseignement supérieur.

Modalités d'organisation

La formation au CAPAES est organisée par l’UNamur en collaboration avec l’Institut Technique de Namur.

La formation est dispensée sur une année en cours du soir (les mardis et jeudis).

Méthodes d'enseignement

Les enseignements sont constitués de séances en présentiel ainsi que de travaux personnels à réaliser entre ces séances.

Les méthodes sont adaptées au public spécifique du CAPAES et cherchent à être également révélatrices des méthodes à promouvoir dans l’enseignement supérieur.

Méthodes d'évaluation

L’évaluation prend la forme d’un travail intégré pour l’ensemble des enseignements. Ce travail est préparatoire au dossier professionnel que les candidat·es sont invité·es à déposer à la Commission CAPAES inter-réseaux, à l’issue de la formation, en vue d’obtenir le certificat.

Conditions d'admission

« Nul ne peut s’inscrire à la formation du CAPAES, s’il n’est détenteur d’un titre académique autorisant son recrutement dans une fonction de maître de formation pratique, de maître assistant ou de chargé de cours dans une Haute Ecole ou de professeur de cours généraux, de cours techniques, de cours de pratique professionnelle, de cours techniques et de pratique professionnelle, de cours de psychologie - pédagogie - méthodologie, de cours spéciaux, de philosophie dans l’enseignement supérieur de promotion sociale et s’il n’exerce pas une de ces fonctions.
Le détenteur d’un titre académique autorisant son recrutement dans une des fonctions visées à l’alinéa 1er et exerçant ses fonctions au sein d’un établissement d’enseignement supérieur de la Communauté germanophone peut s’inscrire à la formation du CAPAES. » (décret du 17/02/2002 définissant le Certificat d’aptitude pédagogique approprié à l’enseignement supérieur [CAPAES] en hautes écoles et dans l’enseignement supérieur de promotion sociale et ses conditions d’obtention).

Pour les admissions au CAPAES, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

Jury

Marc Romainville (Président du jury)
Sandrine Biemar (Secrétaire du jury)