Formation 2018-2019

Bachelier en sciences géographiques, orientation générale

 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123
 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123

Formation scientifique générale

  
SCHIB111Chimie générale - Partim Géo²Wouters Johan40h+15h5
SCHIB112Chimie générale des solutionsSnauwaert Philippe25h+10h3
SBIOB219BiologieMessiaen Johan45h+15h5
SPHYB167Compléments de physiqueLouette Pierre25h+10h3
SMATB105 MathématiqueDe Vleeschouwer Martine45h+30h6
SPHYB112Physique I - Mécanique et ondesHEUSKIN Anne-Catherine50h+24h6
SPHYB113Physique II - ElectricitéLepere Muriel25h+11h3
SBIOB207Notions de biologie fonctionnelle et adaptativeDe Laender Frederik40h+25h5
SBIOB205Notions de statistiques - Partim Géographie Depiereux Eric15h+37.5h5
SBIOB212Écologie générale - PartimKESTEMONT Patrick20h+14h4
SBIOB328Statistique multivariée et géostatistiqueDepiereux Eric22.5h+22.5h4

Sciences géologiques

  
SGOLB111Fondements de la géologie. Terrains en géologieHallet Vincent0h+21h2
SGOLB131Fondements de la géologie : introduction à la minéralogie et à la géologie structuraleHallet Vincent30h+7h4
SGOLB132Fondements de la géologie : introduction à la pétrologie et géodynamique terrestreHallet Vincent15h+26h3
SGOLB202Géographie physique et géomorphologieHallet Vincent30h+23h5
SGOLB303Environnement et géologie Hallet Vincent20h+30h4

Sciences géographiques

  
SGOGB102Fondements de la Géographie - CartographieDendoncker Nicolas, Linard Catherine, Linard Catherine (suppléant)30h+20h4
SGOGB101Fondements de la Géographie - Analyse TerritorialeDendoncker Nicolas15h+20h3
SGOGB110Fondements de la Géographie - Terrains en GéographieDendoncker Nicolas0h+21h2
SGOLB106Géographie et géologie de la BelgiqueDendoncker Nicolas, Yans Johan, Linard Catherine (suppléant)30h+14h4
SGOGB201Introduction aux systèmes d'informations géographiquesLinard Catherine15h+20h4
SGOGB210Terrains en Géographie (II)Dendoncker Nicolas0h+21h2
SGOGB206Approches de la géographieLinard Catherine7.5h+15h2
SGOGB204SIG - projetLinard Catherine7.5h+55h5
SGOGB205Histoire de la géographie Dendoncker Nicolas, Linard Catherine (suppléant)15h+9h3
SGOGB203Géographie économiqueHenry Sabine45h+28h6
SGOGB303Aménagement du territoire et SIGDendoncker Nicolas30h+15h5
SGOGB310Terrains en Géographie (III)Dendoncker Nicolas0h+45h3
SGOGB301Modélisation spatiale et SIGLinard Catherine20h+30h4
SGOGB308SIG avancéHenry Sabine0h+30h3
SGOGB302ClimatologieHoussiau Laurent30h+40h6
SGOGB306TélédétectionHenry Sabine, Linard Catherine (suppléant)30h+30h5
SGOGB309Géographie de la populationHenry Sabine, Vranken Isabelle (suppléant)30h+23h4
SGOGB304Analyse géographique d'espaces ruraux et urbainsDendoncker Nicolas, Vranken Isabelle (suppléant)30h4
SGOGB305Population et environnement dans les pays du SudHenry Sabine, Vranken Isabelle (suppléant)30h3
SGOGB307Exercices intégrés en géographieHenry Sabine0h+90h7

Sciences économiques et sociales

  
LHISB219Introduction à l'économie politiqueHungerbuhler Mathias45h+15h5
EPICB242Epistémologie et méthodes de recherches en sciences sociales - Partim Méthodes de Recherches en sciences socialesBurnay Nathalie30h+15h5
ECGEB375Relations économiques internationales - théorie30h3

Informatique

  
SBIOB120Introduction à l'informatique et à la communication IDepiereux Eric, BIHIN Benoît (suppléant)8h+8h2
SBIOB220Introduction à l'informatique et à la communication IIDepiereux Eric, REGNIER Maxime (suppléant)8h+8h2

Sciences humaines

  
SSPSB101Questions de philosophieHespel Bertrand22.5h+7.5h2
SSPSB102Questions de sciences religieusesLeyens Stéphane, Cazalis Roland (suppléant)30h2

Cours au choix

Une unité d'enseignement à choisir chaque année

  
SSPSB202Histoire des sciencesHespel Bertrand22.5h2
SSPSB203PsychologieRavez Laurent22.5h2
SSPSB204Logique et argumentationHespel Bertrand, Leyens Stéphane, Degauquier Vincent (suppléant)22.5h2
SSPSB307Logique formelleHespel Bertrand15h2
SSPSB308Philosophie des sciencesHespel Bertrand15h2
SSPSB309EthiqueLeyens Stéphane, Laurent Nathanaël (suppléant)15h2

Langue

  
SELVB103AnglaisDuchâteau Claire, Fiévez François-Xavier30h3
SELVB203AnglaisTrefois Cindy30h3
SELVB303AnglaisTrefois Cindy30h3

Stage facultatif

  
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan0h+48h333
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Formation scientifique générale

   
SCHIB111Chimie générale - Partim Géo²Wouters Johan540 - 15
SCHIB112Chimie générale des solutionsSnauwaert Philippe325 - 10
SBIOB219BiologieMessiaen Johan530 - 915 - 6
SPHYB167Compléments de physiqueLouette Pierre325 - 10
SMATB105 MathématiqueDe Vleeschouwer Martine630 - 1515 - 15
SPHYB112Physique I - Mécanique et ondesHEUSKIN Anne-Catherine650 - 24
SPHYB113Physique II - ElectricitéLepere Muriel325 - 11

Sciences géologiques

   
SGOLB111Fondements de la géologie. Terrains en géologieHallet Vincent20 - 21
SGOLB131Fondements de la géologie : introduction à la minéralogie et à la géologie structuraleHallet Vincent430 - 7
SGOLB132Fondements de la géologie : introduction à la pétrologie et géodynamique terrestreHallet Vincent315 - 26

Sciences géographiques

   
SGOGB102Fondements de la Géographie - CartographieDendoncker Nicolas, Linard Catherine, Linard Catherine (suppléant)430 - 20
SGOGB101Fondements de la Géographie - Analyse TerritorialeDendoncker Nicolas315 - 20
SGOGB110Fondements de la Géographie - Terrains en GéographieDendoncker Nicolas20 - 140 - 7
SGOLB106Géographie et géologie de la BelgiqueDendoncker Nicolas, Yans Johan, Linard Catherine (suppléant)430 - 14

Sciences humaines

   
SSPSB101Questions de philosophieHespel Bertrand222.5 - 7.5
SSPSB102Questions de sciences religieusesLeyens Stéphane, Cazalis Roland (suppléant)230 - 0

Langue

   
SELVB103AnglaisDuchâteau Claire, Fiévez François-Xavier315 - 015 - 0

Stage facultatif

   
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan30 - 48
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Formation scientifique générale

   
SBIOB207Notions de biologie fonctionnelle et adaptativeDe Laender Frederik540 - 25
SBIOB205Notions de statistiques - Partim Géographie Depiereux Eric515 - 37.5
SBIOB212Écologie générale - PartimKESTEMONT Patrick420 - 14

Sciences géologiques

   
SGOLB202Géographie physique et géomorphologieHallet Vincent530 - 23

Sciences géographiques

   
SGOGB201Introduction aux systèmes d'informations géographiquesLinard Catherine415 - 20
SGOGB210Terrains en Géographie (II)Dendoncker Nicolas20 - 70 - 14
SGOGB206Approches de la géographieLinard Catherine27.5 - 15
SGOGB204SIG - projetLinard Catherine57.5 - 300 - 25
SGOGB205Histoire de la géographie Dendoncker Nicolas, Linard Catherine (suppléant)315 - 9
SGOGB203Géographie économiqueHenry Sabine630 - 015 - 28

Sciences économiques et sociales

   
LHISB219Introduction à l'économie politiqueHungerbuhler Mathias530 - 1515 - 0
EPICB242Epistémologie et méthodes de recherches en sciences sociales - Partim Méthodes de Recherches en sciences socialesBurnay Nathalie515 - 7.515 - 7.5

Informatique

   
SBIOB120Introduction à l'informatique et à la communication IDepiereux Eric, BIHIN Benoît (suppléant)28 - 8
SBIOB220Introduction à l'informatique et à la communication IIDepiereux Eric, REGNIER Maxime (suppléant)28 - 8

Sciences humaines

   

Cours au choix

Une unité d'enseignement à choisir

   
SSPSB202Histoire des sciencesHespel Bertrand222.5 - 0
SSPSB203PsychologieRavez Laurent222.5 - 0
SSPSB204Logique et argumentationHespel Bertrand, Leyens Stéphane, Degauquier Vincent (suppléant)222.5 - 0

Langue

   
SELVB203AnglaisTrefois Cindy315 - 015 - 0

Stage facultatif

   
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan30 - 48
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Formation scientifique générale

   
SBIOB328Statistique multivariée et géostatistiqueDepiereux Eric422.5 - 22.5

Sciences géologiques

   
SGOLB303Environnement et géologie Hallet Vincent420 - 30

Sciences géographiques

   
SGOGB303Aménagement du territoire et SIGDendoncker Nicolas530 - 15
SGOGB310Terrains en Géographie (III)Dendoncker Nicolas30 - 45
SGOGB301Modélisation spatiale et SIGLinard Catherine420 - 30
SGOGB308SIG avancéHenry Sabine30 - 30
SGOGB302ClimatologieHoussiau Laurent630 - 40
SGOGB306TélédétectionHenry Sabine, Linard Catherine (suppléant)530 - 30
SGOGB309Géographie de la populationHenry Sabine, Vranken Isabelle (suppléant)430 - 23
SGOGB304Analyse géographique d'espaces ruraux et urbainsDendoncker Nicolas, Vranken Isabelle (suppléant)430 - 0
SGOGB305Population et environnement dans les pays du SudHenry Sabine, Vranken Isabelle (suppléant)330 - 0
SGOGB307Exercices intégrés en géographieHenry Sabine70 - 300 - 60

Sciences économiques et sociales

   
ECGEB375Relations économiques internationales - théorie330 - 0

Sciences humaines

   

Cours au choix

Une unité d'enseignement à choisir

   
SSPSB307Logique formelleHespel Bertrand215 - 0
SSPSB308Philosophie des sciencesHespel Bertrand215 - 0
SSPSB309EthiqueLeyens Stéphane, Laurent Nathanaël (suppléant)215 - 0

Langue

   
SELVB303AnglaisTrefois Cindy315 - 015 - 0

Stage facultatif

   
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan30 - 48

Finalités et objectifs

La formation de bachelier en sciences géographiques poursuit un triple objectif : fournir des bases solides en sciences, ouvrir les étudiants aux différentes orientations de la géographie et initier leur esprit à une démarche scientifique propre à leur future profession. Cette démarche se résume en quatre mots : observation, description, analyse, interprétation.

Au terme du bachelier, l’étudiant sera capable de se forger une opinion étayée et élaborée, en constante évolution avec son temps, sur les défis et les enjeux auxquels le monde doit faire face aujourd'hui et demain, dans la construction d'une société démocratique, inclusive et durable.

Les finalités et objectifs de la formation sont décrits selon les différents groupes de matières constituant la formation :

  • Sciences exactes et naturelles
    • acquérir une formation en sciences exactes et naturelles pour mieux appréhender les matières intrinsèques à la géographie et appuyer le savoir scientifique de l’étudiant ;
    • acquérir rigueur, logique, précision et esprit critique par le biais de ces unités d’enseignement (UE).
       
  • Sciences de la terre
    • apprendre à observer, décrire et interpréter le milieu physique comme support des organisations territoriales de l’Homme pour être capable d’analyser les paysages ruraux et urbains et pour envisager l’aménagement du territoire dans une optique de développement durable ;
    • acquérir une démarche rigoureuse permettant d’observer, identifier, décrire et interpréter les phénomènes naturels à la surface de la terre.
       
  • Géographie et sciences sociales et humaines
    • obtenir les clés de lecture des productions spatiales, matérielles et immatérielles de l’activité humaine en adoptant différents points de vue d’analyse : spatiale, économique, sociologique et historique ;
    • comprendre les processus humains de plus en plus complexes qui façonnent nos sociétés, leurs cultures, leurs interactions et leurs territoires ;
    • se forger une opinion étayée et élaborée, en constante évolution avec son temps, sur les défis et enjeux auxquels nous devons faire face aujourd’hui et demain, dans la construction d’une société démocratique, inclusive et durable.
       
  • Méthodes de la géographie
    • acquérir les outils et méthodologies qui font la force et la spécificité des géographes ;
    • maitriser les techniques de cartographie moderne qualifiant et quantifiant l’environnement naturel et humain ;
    • développer une expertise dans la manipulation des données spatiales et leur représentation cartographique : appliquer les règles du bon usage des données spatiales, traiter les images aériennes et satellitaires, choisir à bon escient les techniques de modélisation et d’interpolation spatiales ;
    • faire preuve de réflexivité sur son travail de géographe et être capable de travailler en autonomie.
       
  • Autres enseignements / Information et communication
    • comprendre (audition et lecture) et être capable de pouvoir rédiger des textes scientifiques de qualité en anglais, langue de la majorité de la documentation scientifique et technique  en géographie ;
    • maitriser les outils informatiques utiles au métier de géographe (logiciel de traitement de texte, de gestion de fichiers, d’archivage, de backup, graphique, de base de données…), définir une configuration informatique en fonction des objectifs de son projet de recherche ;
    • apprendre à travailler en groupe et à valoriser ses compétences propres au sein du groupe ;
    • développer un esprit critique et éthique par rapport à une série de pratiques présentées.
       
  • Exercices intégrés et travail de recherche
    • mobiliser l’ensemble des connaissances et compétences acquises au préalable ;
    • maitriser la recherche de références bibliographiques scientifiques, développer un esprit critique par rapport au contenu scientifique des articles et formuler une question de recherche sur une problématique géographique ;
    • adopter une méthode scientifique pour résoudre une problématique géographique, utiliser la littérature scientifique et les principaux concepts et notions de la discipline géographique ;
    • défendre oralement ses choix méthodologiques, lors de l’évaluation finale ;
    • apprendre la communication scientifique, essentielle pour les géographes amenés à résoudre des problèmes de société en constante interaction avec la diversité des acteurs concernés.

Description

La formation en sciences géogra­phiques de l’UNamur s’inscrit dans une logique de développement durable. L’étudiant apprend à répondre aux défis sociaux et environnemen­taux de notre société (changement climatique, migrations interna­tionales, gestion des espaces et habitats naturels, transition éner­gétique…) pour acquérir une démarche scientifique tournée vers l’avenir et vers la résolution d’enjeux de société !

Utilisant de nombreuses techniques identiques (cartographie, télédétection, statistique...) et appliquant les mêmes méthodes d'apprentissage, les départements de géographie et de géologie de l’UNamur ont décidé de réaliser le premier bloc du bachelier en commun. L’étudiant peut donc choisir le programme qui lui convient par la suite et s’orienter vers une formation soit plus humaine, où les interactions homme-environnement-société sont étudiées en détail (bachelier en géographie), soit plus naturaliste, où la gestion des ressources minérales est appréhendée dans l’espace et dans le temps (bachelier en géologie).

Dès le premier bloc, à côté d’une formation de base dans les matières scientifiques, l’étudiant étudie les fondements de la géographie (cartographie, analyse territoriale, types de terrains…) et de la géologie (minéralogie, tectonique des plaques…).

L’étudiant approfondit les domaines dans lesquels la géographie se développe (géographie écono­mique, systèmes d’informations géographiques, écologie…) et apprend à maitriser les matières spécifiques telles que la télédétection, la climatologie, la géographie de l’habitat et de la population, l’économie et la géopolitique.

Tout au long de sa formation, il développe des aptitudes de communication et d’utilisation des outils informatiques et une bonne compréhension de l’anglais scientifique.


Méthodes d'enseignement

Théorie, séances d’exercices, travaux pratiques en laboratoire, journées et stages de terrain… tout est mis en œuvre pour assurer une excellente maitrise des concepts et le développement de compétences pratiques.

Organisés en petits groupes, les travaux pratiques aident l’étudiant à assimiler les matières dans un encadrement adapté et de qualité. Un projet d’analyse d’une problématique spatiale à présenter avec son groupe, tel un bureau d’études, permet à l’étudiant d’acquérir des compétences en communication bien utiles pour sa future profession de géographe.

19 journées sur le terrain ! Dès le début de la formation, l’étudiant participe à des journées sur le terrain qui illustrent les unités d’enseignement (UE) théoriques, le placent en situation réelle de mise en œuvre de sa discipline, et le familiarisent avec les outils professionnels du géographe (GPS, drone…).

La réalisation de son travail de fin de cycle prépare l’étudiant au mémoire de fin d’études : il construit une question de recherche identifiée en fonction de ses intérêts et pour laquelle il présente un travail d’analyse approfondie de la littérature scientifique et développe une méthodologie scientifique.

L’étudiant clôture son bachelier par un road-trip aux Pays-Bas (Amsterdam, Rotterdam…) afin d’exercer ses compétences d’analyse de l’espace et d’appréhender un large panel des problématiques d’aménagement du territoire et de développement durable.

Enfin, l’étudiant a la possibilité de concourir à deux prix : le « Prix Ferraris » qui récompense le meilleur travail de fin de cycle en sciences géographiques à l’UNamur, et le « Prix du Mérite Géographique » qui est décerné à l’étudiant qui a effectué la plus belle progression durant son parcours en géographie à l’UNamur.

Méthodes d'évaluation

  • En bloc 1

En bloc 1, des évaluations formatives sont organisées début novembre dans certaines matières. Les enseignants corrigent les copies, les commentent et organisent des séances de correction collectives. Ces tests n’interviennent pas dans les notes qui seront attribuées en fin d’année. Il s’agit uniquement d’un outil de formation pour que l’étudiant puisse se rendre compte du niveau d’exigence des enseignants et juger de l’efficacité de son travail et de son aptitude à gérer une situation d’examen.

Une aide personnalisée ou en petits groupes est également offerte à tous les étudiants afin d’analyser les résultats obtenus aux évaluations formatives, de discuter de la méthode de travail ou d’approfondir certaines parties d’une matière.

En janvier, l’étudiant de bloc 1 présente les examens sur les matières enseignées lors du 1er quadrimestre. En cas d’échec, le résultat obtenu n’est pas pris en compte et l’étudiant pourra encore présenter l’examen concerné en juin et en août-septembre.

  • Au-delà du bloc 1

Au-delà du bloc 1, l’étudiant présente en janvier un examen sur chacune des UE suivies. La note obtenue en janvier est définitive et retenue pour la première session d'examens.

Aides à la réussite

L’Université de Namur (UNamur) souhaite faciliter la transition entre l’enseignement secondaire et l’université. Différents dispositifs pédagogiques sont mis en place pour aider l’étudiant au cours de ses études. La proximité des étudiants et des enseignants qui caractérise l’UNamur permet un apprentissage personnalisé et attentif.

  • Passeport pour le bac

En début de bloc 1, l’étudiant est invité à répondre à un questionnaire appelé « Passeport » qui lui permet de se situer par rapport aux attentes des enseignants et par rapport aux autres étudiants. Sur la base des résultats, l’étudiant peut bénéficier de séances de correction et de renforcement des prérequis. Ces « passeports » sont réalisés à partir d’une recherche menée au départ de l’Université de Namur pour cerner les « prérequis » nécessaires lors de l’entrée à l’université, c’est-à-dire les aptitudes apprises dans le secondaire auxquelles les unités d'enseignement de bloc 1 font appel.

  • Séminaire de méthodologie du travail étudiant

Dès le début du bloc 1, l’étudiant doit se familiariser avec de nouvelles techniques d’apprentissage : prendre des notes exhaustives d’exposés denses, gérer son temps de travail en se fixant ses propres échéances intermédiaires, mémoriser des quantités de matières plus importantes que dans le secondaire et donc les résumer et les synthétiser. Il doit assurer sa compréhension des textes liés aux différentes matières et se familiariser à un type de communication propre à l’université. Disposer de stratégies efficaces dans ces domaines constitue un atout majeur pour réussir une première année.

Un séminaire de 5 séances de méthodologie vise à préparer l’étudiant à ces nouvelles techniques d’apprentissage.

Par ailleurs, le Service de Pédagogie Universitaire de l’UNamur répond à toute demande d’aide méthodologique et peut assurer un suivi individuel tout au long de l’année.

  • Remédiation

Dès la première semaine de cours et pendant tout le bloc 1, des séances de remédiation sont organisées et intégrées à la formation : c’est l’opération « Tremplin ».

Les délégués de cours relayent auprès des enseignants les difficultés rencontrées par les étudiants. Des séances de remédiation et d’exercices sont alors proposées pour les contenus des UE moins bien compris par les étudiants. Concrètement, chaque mercredi, une partie de la mati­née est consacrée à la révision des principales matières scientifiques et à la méthodologie du travail universitaire.

  • Coach

Dès le début de l’année, l’étudiant peut également bénéficier d’une aide personnalisée. Un coach le guide dans ses études en lui proposant un service d’écoute, de conseil, d’interprétation des résultats, et le réoriente vers d’autres personnes ressources.

Mobilité et ouverture internationale

Le programme de bachelier en sciences géographiques, s’intéressant aussi bien aux problématiques spatiales des pays du Nord que des pays du Sud, est considérablement ouvert sur le monde.

Cette ouverture se fait notamment par le contenu des UE, dont certaines sont présentées par des acteurs des pays du Sud sont régulièrement organisées en collaboration avec l’Association « Forum Universitaire de Coopération Internationale et de Développement » (FUCID), ONG d’Éducation au Développement de l’UNamur.

Conditions d'admission

Peuvent être admis aux études de bachelier, les titulaires d’un des titres suivants :

  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré à partir de l'année scolaire 1993-1994 par un établissement d'enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale de la Communauté française ainsi que les titulaires du même certificat délivré, à partir de l'année civile 1994, par le jury de la Communauté française (1);
  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré au plus tard à l'issue de l'année scolaire 1992-1993 accompagné du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (2);
  • soit d'un diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur de la Communauté française sanctionnant un grade académique, soit d'un diplôme délivré par une institution universitaire ou un établissement organisant l'enseignement supérieur de plein exercice en vertu d'une législation antérieure (3) ;
  • soit d'un diplôme d'enseignement supérieur délivré par un établissement d'enseignement de promotion sociale (4);
  • soit d'une attestation de succès à un des examens d'admission organisés par les établissements d'enseignement supérieur ou par un jury de la Communauté française ; cette attestation donne accès aux études des secteurs, des domaines ou des cursus qu'elle indique ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études similaire à ceux mentionnés aux littéras précédents délivré par la Communauté flamande, par la Communauté germanophone ou par l'Ecole royale militaire ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés aux littéras précédents (1) à (4) ;
  • soit du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (DAES) conféré par le jury de la Communauté française ;
  • soit d'une décision, prise par le Gouvernement de la Communauté française de Belgique, attestant de l'équivalence du niveau d'études réalisées à l'étranger à un niveau d'études sanctionnées par l'octroi d'un grade académique de la Communauté française.

Sous certaines conditions, l’étudiant peut obtenir une réduction de la charge d’enseignement (jusqu’à 120 crédits maximum).

Pour plus d’informations, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

 

Jury

Nicolas Dendoncker (Président du jury)
Sabine Henry (Secrétaire du jury)
Catherine Linard (Président du bloc des 60 premiers crédits)
Sabine Henry (Secrétaire du bloc des 60 premiers crédits)