Formation 2015-2016

Bachelier en sciences géologiques

 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123
 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123

Formation scientifique générale

  
SBIOB219BiologieMessiaen Johan45h+15h5
SPHYB115Physique expérimentale : mécaniqueLucas Stéphane, Gregoire Chantal (suppléant)45h+22.5h5
SPHYB116Physique expérimentale : électricité, magnétisme et optiqueLouette Pierre45h+22.5h5
SMATB105 MathématiqueDe Vleeschouwer Martine45h+30h6
SCHIB102Chimie généraleSu Bao Lian, Wouters Johan60h+30h8
SPHYB118Compléments de physiqueLouette Pierre15h2
SBIOB205Notions de statistiques - Partim GéologieDepiereux Eric15h+37.5h5
SCHIB203Chimie analytiqueMekhalif Zineb30h+65h5
SCHIB210Introduction aux matériaux organiquesVercauteren Daniel15h2
SBIOB207Notions de biologie fonctionnelle et adaptativeDe Laender Frederik45h+30h6
SCHIB201Chimie physique : équilibre - Partim Géologie Vercauteren Daniel45h+30h7
SBIOB328Statistique multivariée et géostatistiqueDepiereux Eric22.5h+22.5h4
SMATB339Méthodes numériques des équations aux dérivées partiellesLemaitre Anne, Noyelles Benoît (suppléant)15h+15h3

Sciences géologiques

  
SGOLB101Fondements de la géologie (minéralogie, pétrologie, tectonique des plaques) Hallet Vincent45h+54h9
SGOLB202Géologie du quaternaire et géomorphologie Hallet Vincent30h+23h5
SCHIB207Introduction à la radiocristallographie, minéralogie et pétrologie - Partim Géologie Wouters Johan, Yans Johan30h+49h6
SGOLB203Stratigraphie et géologie Hallet Vincent20h+30h4
SGOLB204Paléontologie animaleHallet Vincent15h+30h4
SGOLB209Paléontologie végétaleCornet Colette10h+15h2
SGOLB208Pratiques de cartographie géologique Hallet Vincent15h+50h5
SCHIB209Outils et méthodes appliqués à la Chimie et à la Géologie - Bac géologiePerpete Eric15h+10h3
SGOLB303Environnement et géologie Hallet Vincent20h+30h4
SGOLB301Géologie structurale Hallet Vincent15h+30h3
SGOLB302Sédimentologie Hallet Vincent20h+30h4
SGOLB304MicropaléontologieYans Johan20h+10h2
SGOLB306MétallogénieYans Johan25h+20h3
SGOLB307Pétrologie magmatique et métamorphiqueYans Johan20h+42h6
SGOLB308Géochimie et minéralogie Yans Johan15h+15h3
SGOLB309Cartographie des roches endogènes et terrain à l'étranger Yans Johan40h+80h4
SGOLB311Travaux personnelsHallet Vincent, Yans Johan0h+50h5
SPHYB308Géophysique Hallet Vincent, Lambin Philippe15h+30h3

Sciences géographiques

  
SGOGB102Fondements de la Géographie - CartographieDendoncker Nicolas, Linard Catherine30h+20h4
SGOGB101Fondements de la Géographie - Analyse TerritorialeDendoncker Nicolas15h+20h3
SGOGB110Fondements de la Géographie - Terrains en Géographie0h+21h2
SGOLB106Géographie et géologie de la BelgiqueDendoncker Nicolas, Yans Johan30h+14h4
SGOGB201Systèmes d'Informations GéographiquesLinard Catherine15h+20h4
SGOGB301Modélisation spatiale et SIGLinard Catherine20h+30h4

Sciences humaines

  
SSPSB101Questions de philosophieHespel Bertrand22.5h+7.5h2
SSPSB102Questions de sciences religieusesLeyens Stéphane, Cazalis Roland (suppléant)30h2

Cours au choix

Un cours à choisir chaque année

  
SSPSB201Philosophie : logique formelleHespel Bertrand22.5h2
SSPSB202Histoire des sciencesHespel Bertrand22.5h2
SSPSB203PsychologieRavez Laurent22.5h2
SSPSB305Philosophie des sciences (orientation sciences du vivant)Leyens Stéphane15h2
SSPSB306Ethique (orientation sciences du vivant)Leyens Stéphane15h2

Langue

  
SELVB103AnglaisWoine Aline30h3
SELVB203AnglaisTrefois Cindy30h3
SELVB303AnglaisTrefois Cindy30h3

Stage facultatif

  
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan48h+48h333

Informatique

  
SBIOB204Introduction à l'informatique et à la communication Depiereux Eric, BIHIN Benoît (suppléant)15h+22.5h4
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Formation scientifique générale

   
SBIOB205Notions de statistiques - Partim GéologieDepiereux Eric515 - 37.5
SCHIB203Chimie analytiqueMekhalif Zineb530 - 65
SCHIB210Introduction aux matériaux organiquesVercauteren Daniel215 - 0
SBIOB207Notions de biologie fonctionnelle et adaptativeDe Laender Frederik645 - 30

Sciences géologiques

   
SGOLB202Géologie du quaternaire et géomorphologie Hallet Vincent530 - 23
SCHIB207Introduction à la radiocristallographie, minéralogie et pétrologie - Partim Géologie Wouters Johan, Yans Johan621 - 189 - 31
SGOLB203Stratigraphie et géologie Hallet Vincent420 - 30
SGOLB204Paléontologie animaleHallet Vincent415 - 30
SGOLB209Paléontologie végétaleCornet Colette210 - 15
SGOLB208Pratiques de cartographie géologique Hallet Vincent515 - 150 - 35
SCHIB209Outils et méthodes appliqués à la Chimie et à la Géologie - Bac géologiePerpete Eric315 - 10

Sciences géographiques

   
SGOGB201Systèmes d'Informations GéographiquesLinard Catherine415 - 20

Sciences humaines

   

Cours au choix

Un cours à choisir

   
SSPSB201Philosophie : logique formelleHespel Bertrand222.5 - 0
SSPSB202Histoire des sciencesHespel Bertrand222.5 - 0
SSPSB203PsychologieRavez Laurent222.5 - 0

Langue

   
SELVB203AnglaisTrefois Cindy315 - 015 - 0

Stage facultatif

   
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan348 - 48

Informatique

   
SBIOB204Introduction à l'informatique et à la communication Depiereux Eric, BIHIN Benoît (suppléant)415 - 22.5
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Formation scientifique générale

   
SCHIB201Chimie physique : équilibre - Partim Géologie Vercauteren Daniel730 - 7.515 - 22.5
SBIOB328Statistique multivariée et géostatistiqueDepiereux Eric422.5 - 22.5
SMATB339Méthodes numériques des équations aux dérivées partiellesLemaitre Anne, Noyelles Benoît (suppléant)315 - 15

Sciences géologiques

   
SGOLB303Environnement et géologie Hallet Vincent420 - 30
SGOLB301Géologie structurale Hallet Vincent315 - 30
SGOLB302Sédimentologie Hallet Vincent420 - 30
SGOLB304MicropaléontologieYans Johan220 - 10
SGOLB306MétallogénieYans Johan325 - 20
SGOLB307Pétrologie magmatique et métamorphiqueYans Johan620 - 42
SGOLB308Géochimie et minéralogie Yans Johan315 - 15
SGOLB309Cartographie des roches endogènes et terrain à l'étranger Yans Johan440 - 80
SGOLB311Travaux personnelsHallet Vincent, Yans Johan50 - 250 - 25
SPHYB308Géophysique Hallet Vincent, Lambin Philippe315 - 30

Sciences géographiques

   
SGOGB301Modélisation spatiale et SIGLinard Catherine420 - 30

Sciences humaines

   

Cours au choix

Un cours à choisir

   
SSPSB305Philosophie des sciences (orientation sciences du vivant)Leyens Stéphane215 - 0
SSPSB306Ethique (orientation sciences du vivant)Leyens Stéphane215 - 0

Langue

   
SELVB303AnglaisTrefois Cindy315 - 015 - 0

Stage facultatif

   
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan348 - 48

Profil d'enseignement

L’enseignement de la géologie est basé sur une formation continue tout au long du cursus de bachelier.

A l’issue de la formation de bachelier en sciences géologiques à UNamur, l’étudiant connaît :

  • les éléments fondamentaux des sciences physiques, chimiques, biologiques et mathématiques,
  • tous les principaux concepts/processus géologiques,
  • les principales notions de paléontologie, minéralogie, pétrologie, ressources du sous-sol (y compris l’eau) et sciences de l’environnement,
  • des notions avancées de géographie (première année commune aux bacheliers en sciences géologiques et en sciences géographiques).

Il est capable :

  • d’utiliser les outils de cartographie (spécificité de l’UNamur)
  • d’observer, décrire, analyser et interpréter des phénomènes naturels,
  • de les communiquer oralement et par écrit,
  • de gérer l’intégralité d’une étude de terrain : localisation, log géologique, structure des terrains rencontrés, … (spécificité de l’UNamur),
  • d’intégrer le niveau master en sciences géologiques dans n’importe quelle université en Europe.

On notera que la première année de bachelier est commune aux sciences géologiques et sciences géographiques, ce qui est unique en CFWB.

Finalités et objectifs

La formation du géologue poursuit un double objectif : assurer une formation solide dans les branches scientifiques de base et initier l'esprit de l'étudiant à une démarche scientifique rigoureuse propre à sa future profession. Cette démarche se résume en cinq mots : observation, description, investigation, interprétation, quantification.

Description

Utilisant de nombreuses techniques identiques (cartographie, télédétection, statistique,...) et appliquant les mêmes méthodes d'apprentissage, les départements de géographie et de géologie de l’UNamur ont décidé de réaliser une première année de bachelier commune. Cette année permet d'acquérir les bases nécessaires à tout scientifique ainsi qu'une formation initiale en Géographie et en Géologie. A l'issue de cette première année, l'étudiant pourra, en toute connaissance de cause, s'orienter vers une formation soit plus humaine où les interactions homme-environnement-économie sont étudiées en détail, le bachelier en Sciences géographiques, soit plus naturaliste où la gestion des ressources minérales est appréhendée dans l'espace et dans le temps, le bachelier en Sciences géologiques. La suite de sa formation de bachelier est progressivement spécifique à chacune des deux disciplines. La formation dispensée aux géographes et géologues se veut basée sur l'expérience professionnelle acquise par les deux départements, notamment dans les domaines de l'environnement, aménagement du territoire et gestion des ressources naturelles tant au Nord qu'au Sud.

Mobilité et ouverture internationale

La dimension internationale du programme de Géologie s’appuie sur :

  • la lecture d’articles et la présentation par les étudiants de communications en anglais (notamment dans le cadre du cours de métallogénie),
  • plusieurs programmes de recherche et d’expertises avec l’international des membres du Département de Géologie (y compris dans les « Pays du Sud » dits en voie de développement), proposant des recherches sur des objets/sites internationaux (Philippines, Maroc, Nouvelle-Calédonie, Ethiopie, Tunisie, RDC, France),
  • un programme d’études qui assure à l’étudiant un background solide et diversifié pour envisager la poursuite de ses études ailleurs qu’en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette dimension internationale constitue un point fort de l’enseignement des sciences géologiques à UNamur.

Méthodes d'enseignement

L’enseignement s’articule autour de plusieurs méthodes : cours, travaux pratiques, excursions, stages de terrain et travaux personnels. Les cours sont assurés par les académiques / Chef(fe)s de travaux. Pour certains cours en fin de bachelier, l’étudiant est amené à lire et faire une présentation d’articles scientifiques, de façon à le familiariser avec la littérature scientifique.

Les travaux pratiques sont prodigués par les assistants. Les excursions et stages de terrain, caractéristiques de l’enseignement de Géologie à UNamur, sont essentiels pour une science naturelle comme la géologie. En fin  de bachelier en sciences géologiques, est prévuun travail personnel qui amène l’étudiant à effectuer une recherche (fondamentale ou appliquée, en fonction de ses souhaits) originale incluant l’acquisition de nouveaux résultats (laboratoire et/ou terrain) et l’interprétation de ceux-ci. Le travail est intégré dans les thématiques de recherche du Département de Géologie. Cette démarche inclut donc une participation très active des enseignants du Département de Géologie.

À l’UNamur, le parcours type (3 fois 60 crédits) de l’étudiant du bachelier en sciences géologiques (180 crédits) suit un cheminement basé sur les acquis suivants : observation, description, investigation, interprétation, quantification.

 

De façon détaillée, selon le parcours type,
lors des 60 premiers crédits, l’étudiant :

  • acquiert les bases en sciences (chimie, physique, biologie, mathématiques, anglais, questions de philosophie et de sciences religieuses),
  • acquiert le vocabulaire géologique,
  • décrit les principaux processus géologiques,
  • appréhende la géologie de la Belgique,

Lors des 60 crédits suivants, l’étudiant :

  • poursuit l’acquisition des bases en sciences, surtout en ce qui concernent l’évolution darwinienne, les statistiques, la chimie organique et les mathématiques,
  • poursuit l’acquisition du vocabulaire géologique,
  • passe de l’étude macroscopique à l’étude microscopique,
  • décrit tous les processus géologiques,
  • observe plusieurs processus et roches sur le terrain,
  • entame l’apprentissage de l’outil d’apprentissage des Systèmes d’Informations Géographiques (SIG),
  • entame l’interprétation des processus géologiques.

Lors des 60 derniers crédits, l’étudiant :

  • poursuit l’acquisition des bases en sciences, surtout en ce qui concernent les méthodes numériques et la chimie physique,
  • poursuit l’observation de plusieurs processus et roches sur le terrain,
  • fait le lien entre plusieurs cours de géologie, notamment au travers du stage à l’étranger (voir ci-dessus),
  • s’initie à plusieurs spécialités de la géologie (ressources minérales, hydrogéologie, géophysique),
  • effectue un travail (travail de fin de bac) l’invitant à acquérir lui-même, discuter et communiquer des résultats.

Méthodes d'évaluation

Les premières interrogations : des évaluations formatives

Durant la première quinzaine de novembre, les étudiants sont interrogés par écrit sur la plupart des matières. Les copies sont corrigées, annotées puis rendues aux intéressés. Ensuite, des séances explicatives orales sont assurées par les enseignants. Les résultats de ces tests n’interviennent pas dans les notes qui seront attribuées en fin d’année. Il s’agit  uniquement d’un outil d’évaluation pour l’étudiant qui pourra ainsi se rendre compte du niveau d’exigence des enseignants et juger de l’efficacité de son propre travail. Une aide personnalisée ou en petits groupes est également offerte à tous les étudiants afin d’analyser les résultats obtenus aux évaluations formatives, de discuter de la méthode de travail ou d’approfondir certaines parties d’une matière.

Les sessions d’examens

En janvier, l’étudiant de première année présente les examens sur les matières enseignées lors du 1er quadrimestre. En cas d’échec, le résultat obtenu n’est pas pris en compte et l’étudiant pourra encore présenter l’examen concerné en juin et en août-septembre.

Aides à la réussite

L’enseignement des sciences dans le secondaire est assez diversifié. Tous les élèves peuvent pourtant s’inscrire dans des études en sciences et se trouver confrontés aux mêmes exigences universitaires. La Faculté des sciences propose dès lors aux étudiants de première année des dispositifs spécifiques qui tiennent compte de ces disparités en permettant aux étudiants moins bien préparés d’acquérir rapidement les connaissances indispensables.

Passeports pour le bac

En début d’année, l’étudiant est invité à répondre à un questionnaire appelé « Passeport » qui lui permet de se situer par rapport aux attentes des enseignants et par rapport aux autres étudiants. Sur base des résultats l’étudiant peut bénéficier de séances de correction et de renforcement des prérequis. Ces « passeports » sont réalisés à partir d’une recherche menée au départ de l’Université de Namur pour cerner les « prérequis » nécessaires lors de l’entrée à l’université, c’est-à-dire les aptitudes apprises dans le secondaire auxquelles les cours de première année font appel.

Remédiation

L’opération tremplin consiste en des séances de remédiation, organisées de façon structurée, sur base d’un dialogue entre enseignants et étudiants.

Chaque mercredi, une partie de la matinée est consacrée à la révision des principales matières scientifiques et à la méthodologie du travail universitaire. Cette opération débute dès la première semaine de cours et se déroule durant toute l’année académique. L’organisation de ces séances facultatives est la suivante : un « groupe dialogue » est constitué, rassemblant des enseignants des principales disciplines et des délégués étudiants ; ce groupe se réunit chaque semaine pour identifier les contenus de cours mal assimilés par les étudiants et ainsi arrêter les sujets qui seront traités durant les séances de remédiation organisées la semaine suivante.

Séminaire de méthodologie du travail universitaire

Le Service de Pédagogie Universitaire organise un séminaire facultatif de méthodologie du travail universitaire à destination des étudiants de première année. Le séminaire est organisé en 5 séances :

  • prise de notes
  • anticipation des exigences des enseignants
  • création d’un support de cours utilisable
  • compréhension en profondeur et mémorisation
  • organisation du travail et gestion du temps en période de cours et de blocus.

Tutorat

Il s’agit d’une aide personnalisée offerte à tous les étudiants, dès le début de l’année académique. Des permanences hebdomadaires, ainsi que des entretiens ponctuels sur rendez-vous, sont organisés afin de faire bénéficier les étudiants d’un service d’écoute, de conseils, d’interprétation des résultats, d’éventuelle réorientation, de relais assuré vers une autre personne ressource.

Conditions d'admission

Peuvent être admis aux études de bachelier, les titulaires d’un des titres suivants :

  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré à partir de l'année scolaire 1993-1994 par un établissement d'enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale de la Communauté française ainsi que les titulaires du même certificat délivré, à partir de l'année civile 1994, par le jury de la Communauté française (1);
  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré au plus tard à l'issue de l'année scolaire 1992-1993 accompagné du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (2);
  • soit d'un diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur de la Communauté française sanctionnant un grade académique, soit d'un diplôme délivré par une institution universitaire ou un établissement organisant l'enseignement supérieur de plein exercice en vertu d'une législation antérieure (3) ;
  • soit d'un titre d'enseignement supérieur délivré par un établissement d'enseignement de promotion sociale (4);
  • soit d'une attestation de succès à un des examens d'admission organisés par les établissements d'enseignement supérieur ou par un jury de la Communauté française ; cette attestation donne accès aux études des secteurs, des domaines ou des cursus qu'elle indique ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études similaire à ceux mentionnés aux littéras précédents délivré par la Communauté flamande, par la Communauté germanophone ou par l'Ecole royale militaire ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés aux littéras précédents (1) à (4) ;
  • soit du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (DAES) conféré par le jury de la Communauté française.

Il est également possible d’envisager une admission sur la base d’une valorisation des savoirs et compétences acquis par l’expérience professionnelle ou personnelle (VAE).

Sous certaines conditions, l’étudiant peut obtenir une réduction de la charge d’enseignement (jusqu’à 120 crédits maximum).

Pour plus d’informations, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

Jury d'admission

Vincent Hallet (Président)
Sabine Henry (Secrétaire)
Vincent Hallet (Président du bloc des 60 premiers crédits)
Sabine Henry (Secrétaire du bloc des 60 premiers crédits)

Après obtention du diplôme de Bachelier en Sciences géologiques, les étudiants ont accès de plein droit au Master en Sciences géologiques organisé dans les universités de la Fédération Wallonie Bruxelles.