Formation 2015-2016

Bachelier en sciences chimiques

Profil d'enseignement

Le Département de Chimie offre, en premier et deuxième cycles, un enseignement généraliste en chimie et se caractérise par une très grande proximité entre les enseignants et les étudiants dans un souci de rendre ces derniers progressivement autonomes.

La formation scientifique se complète et s’équilibre par une formation humaine, des cours d’anglais, d’informatique et des cours et séminaires de réflexion sur la méthode scientifique et ses limites, sur la psychologie, sur la responsabilité du scientifique vis-à-vis de l’environnement.

Par ailleurs, le Département de Chimie a le souci de former progressivement ses étudiants à une démarche expérimentale et à une communication scientifique de qualité.

La formation proposée à l’UNamur vise à intégrer les concepts, théories et applications de la transformation chimique dans le cadre général des divers domaines où la chimie est impliquée. Dans le programme du bachelier, l’importance est donnée, à côté des cours de chimie, aux cours généraux de physique, mathématiques, biologie, géologie, accompagnés de séances d’exercices (Travaux Dirigés, TDs) et de travaux de laboratoire (Travaux Pratiques, TPs).

Cette diversité est importante car la chimie touche de près ou de loin aux différents domaines de la science et il est fondamental que l’étudiant acquière des connaissances précises dans les disciplines auxquelles il sera nécessairement confronté dans sa formation et ses recherches.

Finalités et objectifs

La formation proposée à l’UNamur vise à intégrer les concepts, théories et applications de la transformation chimique dans les domaines complexes où la chimie est impliquée.

Description

La formation de Bachelier en Sciences chimiques démarre par une approche de tous les domaines de la science avec les cours de chimie, de physique, de mathématiques, de biologie et de géologie. Cette diversité de notions scientifiques et de disciplines est indispensable car la chimie touche à tous les domaines de la science.

L’étudiant développe également ses aptitudes en informatique et en anglais et complète sa formation par des cours de réflexion sur les méthodologies scientifiques et leurs limites, sur la psychologie et sur la responsabilité du scientifique vis-à-vis de l’environnement.

Grâce aux nombreux travaux de laboratoires (travaux pratiques) et séances d’exercices (travaux dirigés), l’étudiant met la théorie en pratique.

 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123
 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123

Sciences chimiques

  
SCHIB101Chimie généraleSnauwaert Philippe, Wouters Johan90h+60h14
SCHIB105Chimie organiqueBonifazi Davide, Baillieul Diane (suppléant)30h+15h3
SCHIB201Chimie physique : équilibreVercauteren Daniel45h+45h9
SCHIB205Théorie des groupes appliquée à la chimieChampagne Benoit37.5h+20h5
SCHIB202Chimie organiqueBonifazi Davide, Vincent Stéphane (suppléant)45h+66h10
SCHIB203Chimie analytique - Partim Chimie Mekhalif Zineb30h+51h5
SCHIB204Chimie quantiqueChampagne Benoit, Liégeois Vincent (suppléant)22.5h+7.5h3
SCHIB208Introduction à la chimie inorganiqueAprile Carmela22.5h3
SCHIB209Outils et méthodes appliqués à la Chimie et à la GéologiePerpete Eric22.5h+10h3
SCHIB320Chimie physique : DynamiqueVercauteren Daniel30h3
SCHIB311Travaux pratiques de chimie physiqueVercauteren Daniel, Wouters Johan0h+60h4
SCHIB303Chimie physique moléculaireChampagne Benoit37.5h3
SCHIB312Travaux pratiques de chimie physique moléculaire Champagne Benoit0h+40h3
SCHIB304Chimie organiqueLanners Steve37.5h+15h5
SCHIB314Travaux pratiques de chimie organiqueLanners Steve0h+60h4
SCHIB305Chimie inorganiqueSu Bao Lian37.5h+15h5
SCHIB315Travaux pratiques de chimie inorganiqueSu Bao Lian0h+60h4
SCHIB306Chimie analytique et électrochimieMekhalif Zineb37.5h+15h5
SCHIB316Travaux pratiques de chimie analytique et électrochimieMekhalif Zineb0h+60h4
SCHIB307Chimie biologiqueVincent Stéphane, Wouters Johan37.5h3
SCHIB317Travaux pratiques de chimie biologiqueVincent Stéphane, Wouters Johan0h+60h4
SCHIB308Chimie macromoléculaireFauville Geneviève22.5h2
SCHIB318Travail personnel : exposé d'un TP au choixBaillieul Diane, Leherte Laurence, Ravet Isabelle0h+15h2
SCHIB301Chimie physique : spectroscopieBonifazi Davide, BRUYLANT Antoine (suppléant)30h+15h4

Formation scientifique générale

  
SPHYB124Physique générale : Mécanique - Partim ChimieTerwagne Guy46h+30h6
SPHYB125Physique générale : OptiqueTerwagne Guy22h+14h3
SPHYB126Physique générale : ElectricitéSporken Robert52h+36h8
SGOLB102Introduction à la géologie - Partim ChimieHallet Vincent20h+17h3
SMATB104Outils mathématiques de la chimie 1 : Analyse à une variable et équations différentiellesFuzfa Andre, De Vleeschouwer Martine (suppléant)22.5h+22.5h4
SBIOB101BiologieMichiels Carine60h+25.5h8
SMATB106Outils mathématiques de la chimie 2 : Analyse à plusieurs variables. Calcul matriciel et nombres complexesFuzfa Andre, De Vleeschouwer Martine (suppléant)22.5h+22.5h4
SBIOB210Biochimie générale I - Partim Chimie Renard Patricia45h+15h4
SCHIB207Introduction à la radiocristallographie, minéralogie et pétrologie - Partim Chimie Wouters Johan, Yans Johan22.5h+30h3
SPHYB204Physique générale II : Optique ondulatoire, électronique et structure atomique - Partim Chimie Sporken Robert, Terwagne Guy15h+22.5h3
SPHYB214Complément de physique classique et quantiqueDeparis Olivier30h+15h4
SCHIB206Introduction aux logiciels scientifiquesLeherte Laurence15h+30h3

Sciences humaines

  
SSPSB101Questions de philosophieHespel Bertrand22.5h+7.5h2
SSPSB102Questions de sciences religieusesLeyens Stéphane, Cazalis Roland (suppléant)30h2

Cours au choix

Un cours à choisir chaque année

  
SSPSB201Philosophie : logique formelleHespel Bertrand22.5h2
SSPSB202Histoire des sciencesHespel Bertrand22.5h2
SSPSB203PsychologieRavez Laurent22.5h2
SSPSB303Philosophie des sciences (orientation sciences de la matière)Hespel Bertrand15h2
SSPSB304Ethique (orientation sciences de la matière)Hespel Bertrand15h2

Langue

  
SELVB102AnglaisWoine Aline30h3
SELVB202AnglaisBouchat Hélène30h3
SELVB302AnglaisBouchat Hélène30h3

Méthodes d'enseignement

Dans le programme du bachelier, les unités d’enseignements sont données sous formes de cours magistraux, auxquels sont associés, le plus souvent,  des séances d’exercices (Travaux Dirigés, TDs) et de travaux de laboratoire (Travaux Pratiques, TPs).

En première année, des séances supplémentaires d’explicitation des notions vues en cours et/ou en TPs/TDs, appelées séances « Tremplin », sont proposées aux étudiants.

Les méthodes pédagogiques employées ont été établies de manière à ce que les étudiants acquièrent de plus en plus d’autonomie au fur et à mesure des trois années de baccalauréat. En fin de troisième année, les étudiants réalisent, en auto-apprentissage, un travail personnel basé sur des expériences de chimie.

Méthodes d'évaluation

Les premières interrogations : des évaluations formatives

Durant la première quinzaine de novembre, les étudiants sont interrogés par écrit sur la plupart des matières. Les copies sont corrigées, annotées puis rendues aux intéressés. Ensuite, des séances explicatives orales sont assurées par les enseignants. Les résultats de ces tests n’interviennent pas dans les notes qui seront attribuées en fin d’année. Il s’agit  uniquement d’un outil d’évaluation pour l’étudiant qui pourra ainsi se rendre compte du niveau d’exigence des enseignants et juger de l’efficacité de son propre travail. Une aide personnalisée ou en petits groupes est également offerte à tous les étudiants afin d’analyser les résultats obtenus aux évaluations formatives, de discuter de la méthode de travail ou d’approfondir certaines parties d’une matière.

Les sessions d’examens

En janvier, l’étudiant de première année présente les examens sur les matières enseignées lors du 1er quadrimestre. En cas d’échec, le résultat obtenu n’est pas pris en compte et l’étudiant pourra encore présenter l’examen concerné en juin et en août-septembre.

Aides à la réussite

L’enseignement des sciences dans le secondaire est assez diversifié. Tous les élèves peuvent pourtant s’inscrire dans des études en sciences et se trouver confrontés aux mêmes exigences universitaires. La Faculté des sciences propose dès lors aux étudiants de première année des dispositifs spécifiques qui tiennent compte de ces disparités en permettant aux étudiants moins bien préparés d’acquérir rapidement les connaissances indispensables.

Passeports pour le bac

En début d’année, l’étudiant est invité à répondre à un questionnaire appelé « Passeport » qui lui permet de se situer par rapport aux attentes des enseignants et par rapport aux autres étudiants. Sur base des résultats l’étudiant peut bénéficier de séances de correction et de renforcement des prérequis. Ces « passeports » sont réalisés à partir d’une recherche menée au départ de l’Université de Namur pour cerner les « prérequis » nécessaires lors de l’entrée à l’université, c’est-à-dire les aptitudes apprises dans le secondaire auxquelles les cours de première année font appel.

Remédiation

L’opération tremplin consiste en des séances de remédiation, organisées de façon structurée, sur base d’un dialogue entre enseignants et étudiants.

Chaque mercredi, une partie de la matinée est consacrée à la révision des principales matières scientifiques et à la méthodologie du travail universitaire. Cette opération débute dès la première semaine de cours et se déroule durant toute l’année académique. L’organisation de ces séances facultatives est la suivante : un « groupe dialogue » est constitué, rassemblant des enseignants des principales disciplines et des délégués étudiants ; ce groupe se réunit chaque semaine pour identifier les contenus de cours mal assimilés par les étudiants et ainsi arrêter les sujets qui seront traités durant les séances de remédiation organisées la semaine suivante.

Séminaire de méthodologie du travail universitaire

Le Service de Pédagogie Universitaire organise un séminaire facultatif de méthodologie du travail universitaire à destination des étudiants de première année. Le séminaire est organisé en 5 séances :

  • prise de notes
  • anticipation des exigences des enseignants
  • création d’un support de cours utilisable
  • compréhension en profondeur et mémorisation
  • organisation du travail et gestion du temps en période de cours et de blocus.

Tutorat

Il s’agit d’une aide personnalisée offerte à tous les étudiants, dès le début de l’année académique. Des permanences hebdomadaires, ainsi que des entretiens ponctuels sur rendez-vous, sont organisés afin de faire bénéficier les étudiants d’un service d’écoute, de conseils, d’interprétation des résultats, d’éventuelle réorientation, de relais assuré vers une autre personne ressource.

Conditions d'admission

Peuvent être admis aux études de bachelier, les titulaires d’un des titres suivants :

  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré à partir de l'année scolaire 1993-1994 par un établissement d'enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale de la Communauté française ainsi que les titulaires du même certificat délivré, à partir de l'année civile 1994, par le jury de la Communauté française (1);
  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré au plus tard à l'issue de l'année scolaire 1992-1993 accompagné du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (2);
  • soit d'un diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur de la Communauté française sanctionnant un grade académique, soit d'un diplôme délivré par une institution universitaire ou un établissement organisant l'enseignement supérieur de plein exercice en vertu d'une législation antérieure (3) ;
  • soit d'un titre d'enseignement supérieur délivré par un établissement d'enseignement de promotion sociale (4);
  • soit d'une attestation de succès à un des examens d'admission organisés par les établissements d'enseignement supérieur ou par un jury de la Communauté française ; cette attestation donne accès aux études des secteurs, des domaines ou des cursus qu'elle indique ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études similaire à ceux mentionnés aux littéras précédents délivré par la Communauté flamande, par la Communauté germanophone ou par l'Ecole royale militaire ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés aux littéras précédents (1) à (4) ;
  • soit du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (DAES) conféré par le jury de la Communauté française.

Il est également possible d’envisager une admission sur la base d’une valorisation des savoirs et compétences acquis par l’expérience professionnelle ou personnelle (VAE).

Sous certaines conditions, l’étudiant peut obtenir une réduction de la charge d’enseignement (jusqu’à 120 crédits maximum).

Pour plus d’informations, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

Jury d'admission

Stéphane Vincent (Président)
Daniel Vercauteren (Secrétaire)
Stéphane Vincent (Président du bloc des 60 premiers crédits)
Daniel Vercauteren (Secrétaire du bloc des 60 premiers crédits)