Formation 2016-2017

Bachelier en sciences mathématiques

Profil d'enseignement

La construction du programme de bachelier en Sciences mathématiques repose sur plusieurs piliers :

  • La formation disciplinaire : les mathématiques sont découpées en quatre domaines, l’analyse, l’algèbre et la géométrie, les probabilités et la statistique, le numérique. Le futur bachelier devra acquérir un nombre minimal de crédits dans chacune de ces directions. Le département de Mathématique ayant choisi de privilégier les mathématiques appliquées, la formation à l’UNamur se distingue par un renforcement des deux derniers domaines, plus orientés vers les applications.
  • La formation générale en sciences et en sciences humaines : le mathématicien étant appelé à appliquer ses connaissances à des contextes très divers de la vie de la société, un minimum d’ouverture aux autres sciences et aux sciences humaines fait partie des exigences de sa formation. A l’UNamur, cette ouverture est particulièrement importante, via de nombreuses unités d'enseignement obligatoires ou au choix, via des projets interdisciplinaires, sans oublier une réflexion sur le sens et l'éthique des sciences dans notre société d’aujourd’hui.
  • Les choix d’orientation : le bachelier en sciences mathématiques namurois peut choisir de se spécialiser en sciences naturelles, en informatique ou en économie et gestion, s’il le souhaite, avec des passerelles vers certains masters.
  • La formation personnelle : par des travaux de groupes, des travaux personnels, des projets, des présentations orales, des rapports détaillés, des méthodes d’enseignement et d’évaluation variées et complémentaires, l’étudiant prend progressivement conscience de ses capacités, apprend à se connaître, à développer ses points forts, pour  devenir en fin de cycle autonome et efficace.

 

Finalités et objectifs

Le programme de bachelier en sciences mathématiques poursuit plusieurs objectifs. Il vise évidemment à faire acquérir progressivement à l’étudiant la maîtrise des savoirs fondamentaux en mathématiques dans les domaines de l’algèbre et de la géométrie, de l’analyse, de la statistique et des probabilités et de la programmation ainsi qu’une ouverture vers d’autres disciplines telles que l’économie ou la gestion, la physique, la biologie, la sociologie, etc. Ces savoirs fondamentaux ne seront utiles que s’ils peuvent être mobilisés par l’étudiant. Les activités d’apprentissage telles que les travaux pratiques, travaux de groupe ou le travail interdisciplinaire ont pour objectif de susciter chez l’étudiant ce transfert de connaissances, d’une situation à l’autre, d’un domaine à l’autre ou encore d’une discipline à l’autre. En parallèle, certaines activités d’apprentissage visent plus particulièrement à développer chez l’étudiant sa capacité de raisonnement et d’abstraction, la nécessité du recours à un langage et une démarche de pensée, rigoureux et scientifiques, compétences indispensables à tout scientifique. Un apprentissage de l’anglais dans la perspective de la lecture et de l’écriture de textes scientifiques complète le bagage général du bachelier en sciences mathématiques.

L’orientation du département de Mathématique de l’UNamur vers les mathématiques appliquées confère au programme de bachelier en sciences mathématiques plusieurs objectifs spécifiques. D’une part, l’étudiant est, dès le bloc 1, confronté aux différents domaines d’application des mathématiques, ce qui l’amène à être capable de réinvestir, en situation, les acquis relatifs aux savoirs fondamentaux. D’autre part, il est évident que se tourner vers les applications des mathématiques implique le traitement de données réelles, souvent complexes. Dans ce cadre, le recours à l‘outil informatique est incontournable. Durant tout son cursus, l’étudiant développera donc progressivement des compétences technologiques, principalement pour le bachelier, en C, Matlab et LaTeX.

De plus, tout au long de sa formation, l’étudiant sera amené à acquérir une autonomie de plus en plus grande. Depuis les travaux dirigés en petits groupes en bloc 1 jusqu’au travail interdisciplinaire de fin de cycle, en passant par les différents travaux de groupe ou les travaux pratiques de programmation, l’étudiant sera accompagné dans son évolution vers toujours plus d’autonomie.

 

Description

Le bloc 1 du bachelier en sciences mathématiques comporte une solide formation en mathématiques générales (logique, analyse, algèbre et géométrie, probabilités). Par la suite, l’étudiant est rapidement confronté aux défis des mathématiques appliquées par des unités d'enseignement (UE) ciblées, comme l’optimisation, les graphes, l’analyse numérique, les statistiques, l’astronomie ou la mécanique analytique.

Tout au long de son parcours de bachelier, des UE obligatoires puis au choix, dans les domaines de l’économie, de la gestion, de l’informatique ou des sciences, permettent à l’étudiant de s’ouvrir aux domaines extérieurs où les mathématiques se développent actuellement. L’étudiant peut panacher son programme de mathématiques appliquées, ou le centrer sur une seule filière (économie et gestion, sciences naturelles, programmation informatique, mathématiques appliquées). Certaines de ces filières permettent d’établir des passerelles avec des masters d’autres facultés.

Tout au long de la formation, les UE sont accompagnées de séances d’exercices, de travaux de groupe, de réalisations de programmes dans plusieurs langages informatiques. La formation scientifique est complétée par des UE de réflexion sur le rôle et l’impact des sciences dans la société et par des UE d’anglais. Le cycle se termine par la réalisation d’un travail interdisciplinaire collectif.

Mobilité et ouverture internationale

Les étudiants de fin de cycle de bachelier sont invités à préparer un éventuel projet Erasmus de mobilité qui se concrétisera en premier bloc de master. Des séances d’information sont données au-delà du premier bloc de bachelier, pour les sensibiliser à ce type de mobilité, répondre à leurs questions, académiques ou pratiques, et insérer ce séjour dans leur projet personnel de formation et de vie.

Rappelons aussi qu’après le premier bloc de bachelier, les étudiants effectuent un séjour d’observations astronomiques de quatre jours, à la Ferme des Étoiles, dans le Gers.

 

 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123
 Th.+Ex.Crédits/Bloc
123

Mathématiques générales

  
SMATB102Analyse réelle IIWinkin Joseph30h+32.5h7
SMATB107Algèbre et géométrie analytiqueLemaitre Anne30h+32.5h5
SMATB112Initiation à la démarche mathématiqueLibert Anne-Sophie30h+30h5
SMATB101Algèbre linéaire IMAUROY Alexandre, Lemaitre Anne (suppléant)30h+32.5h5
SMATB103Analyse réelle IWinkin Joseph30h+32.5h7
SMATB202Algèbre supérieureMAUROY Alexandre15h+15h2
SMATB240Algèbre linéaire IILibert Anne-Sophie22.5h+26.5h3
SMATB203Analyse complexe - Partim MathCarletti Timoteo22.5h+26.5h5
SMATB214Géométrie différentielleFuzfa Andre, Franco Nicolas (suppléant)30h+22.5h4
SMATB216Topologie généraleWinkin Joseph15h+19h3
SMATB222Equations différentiellesCarletti Timoteo30h+22.5h5
SECOB201EconomieDe Crombrugghe de Picquendaele Alain30h3
SMATB254Théorie des graphesLambiotte Renaud30h+22.5h5
SMATB307Géométrie symplectiqueLibert Anne-Sophie22.5h+15h3
SMATB302Mesure et intégrationHardy André30h+30h6
SMATB301Analyse fonctionnelleWinkin Joseph30h+22.5h6

Mathématiques appliquées et programmation

  
SMATB109Probabilités discrètesRemon Marcel, Hardy André (suppléant)22.5h+22.5h4
SINFB102ProgrammationVanhoof Wim30h+35h6
SMATB211StatistiquesHardy André30h+22.5h5
SMATB208Mécanique du point et du solideLemaitre Anne22.5h+26.5h4
SINFB205Compléments de programmationJacquet Jean-Marie, Ponsard Christophe (suppléant)22.5h+30h4
SMATB309Projet de programmation scientifiqueFranco Nicolas, Fuzfa Andre0h+45h3
SMATB308Mécanique des fluidesLemaitre Anne, Noyelles Benoît (suppléant)22.5h+15h3
SMATB304Optimisation Sartenaer Annick30h+22.5h5
SMATB305ProbabilitésHardy André30h+22.5h5
SMATB303Analyse numériqueSartenaer Annick, de Kerchove D'Exaerde Cristobald (suppléant)30h+22.5h5
SMATB306Algorithmique mathématique pour le calcul scientifiqueFuzfa Andre, Franco Nicolas (suppléant)22.5h+37.5h4
SMATB310Travail interdisciplinaireLemaitre Anne5

Physique

  
SPHYB124Physique générale : Mécanique - Partim Math Terwagne Guy55h+24h8
SMATB213AstronomieFuzfa Andre15h2

Sciences humaines

  
SSPSB101Questions de philosophieHespel Bertrand22.5h+7.5h2
SSPSB102Questions de sciences religieusesLeyens Stéphane, Cazalis Roland (suppléant)30h2

Cours au choix

Une unité d'enseignement (UE) à choisir dans le bloc 2 et une UE à choisir dans le bloc 3

  
SSPSB201Philosophie : logique formelleHespel Bertrand22.5h2
SSPSB202Histoire des sciencesHespel Bertrand22.5h2
SSPSB203PsychologieRavez Laurent22.5h2
SSPSB301Philosophie des sciences (orientation mathématique)Lambert Dominique15h2
SSPSB302Ethique (orientation mathématique)Leyens Stéphane15h2

Langues

  
SELVB104AnglaisDuchâteau Claire, Duchâteau Claire30h3
SELVB204AnglaisZimmer Carole30h3
SELVB304AnglaisZimmer Carole30h3

Cours et formations au choix

À choisir, 6 crédits du bloc 1, 10 crédits du bloc 2 et 10 crédits du bloc 3

  
INFOB126Fonctions et concepts des ordinateursDumas Bruno, Schumacher Laurent30h+15h6
SPHYB126Physique générale : Electricité - Partim Math Sporken Robert50h+21h6

Option modélisation mathématique

  
SMATB210Outils mathématiques de modélisationMAUROY Alexandre30h+22.5h5
SMATB324Modélisation mathématique des transportsCornelis Eric30h+22.5h5
SMATB325Régressions linéaire et non linéaire Hardy André30h+22.5h5

Option programmation scientifique

  
INFOB234Conception et programmation orientée objet Heymans Patrick30h+30h5
INFOB126Fonctions et concepts des ordinateursDumas Bruno, Schumacher Laurent30h+15h6
INFOB312Ingénierie des bases de donnéesCleve Anthony45h+15h5
INFOB313Analyse et modélisation des S.IHeymans Patrick, Amrani Moussa (suppléant)30h+30h5

Option sciences naturelles

  
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan0h+48h33
SPHYB209Electrodynamique I Deparis Olivier, Lambin Philippe30h+15h5
SBIOB219Biologie - Tronc commun Mathématique et PhysiqueMessiaen Johan30h5
SPHYB304AstrophysiqueTerwagne Guy15h2
SPHYB308Géophysique - PartimHallet Vincent, Lambin Philippe15h+15h3
SCHIB309Chimie mathématiqueChampagne Benoit30h+22.5h5

Option économie et gestion

  
EFASB251MacroéconomieMignolet Michel, Valenduc Christian (suppléant)45h5
EFASB252Comptabilité financière et analytiquePondeville Sophie45h5
ECGEB383Gestion financièreGiot Pierre45h+15h5
ECGEB362Risk, decision and strategyDECERF Benoît30h5

Option participation à un projet de recherche

  
SMATB290Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q25
SMATB291Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q15
SMATB292Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q1-Q210
SMATB390Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q25
SMATB391Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q15
SMATB392Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q1-Q210
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Mathématiques générales

   
SMATB102Analyse réelle IIWinkin Joseph730 - 32.5
SMATB107Algèbre et géométrie analytiqueLemaitre Anne530 - 32.5
SMATB112Initiation à la démarche mathématiqueLibert Anne-Sophie530 - 30
SMATB101Algèbre linéaire IMAUROY Alexandre, Lemaitre Anne (suppléant)530 - 32.5
SMATB103Analyse réelle IWinkin Joseph730 - 32.5

Mathématiques appliquées et programmation

   
SMATB109Probabilités discrètesRemon Marcel, Hardy André (suppléant)422.5 - 22.5
SINFB102ProgrammationVanhoof Wim630 - 35

Physique

   
SPHYB124Physique générale : Mécanique - Partim Math Terwagne Guy855 - 24

Sciences humaines

   
SSPSB101Questions de philosophieHespel Bertrand222.5 - 7.5
SSPSB102Questions de sciences religieusesLeyens Stéphane, Cazalis Roland (suppléant)230 - 0

Langues

   
SELVB104AnglaisDuchâteau Claire, Duchâteau Claire315 - 015 - 0

Cours et formations au choix

Une unité d'enseignement au choix

   
INFOB126Fonctions et concepts des ordinateursDumas Bruno, Schumacher Laurent630 - 15
SPHYB126Physique générale : Electricité - Partim Math Sporken Robert650 - 21
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Mathématiques générales

   
SMATB202Algèbre supérieureMAUROY Alexandre215 - 15
SMATB240Algèbre linéaire IILibert Anne-Sophie322.5 - 26.5
SMATB203Analyse complexe - Partim MathCarletti Timoteo522.5 - 26.5
SMATB214Géométrie différentielleFuzfa Andre, Franco Nicolas (suppléant)430 - 22.5
SMATB216Topologie généraleWinkin Joseph315 - 19
SMATB222Equations différentiellesCarletti Timoteo530 - 22.5
SECOB201EconomieDe Crombrugghe de Picquendaele Alain330 - 0
SMATB254Théorie des graphesLambiotte Renaud530 - 22.5

Mathématiques appliquées et programmation

   
SMATB211StatistiquesHardy André530 - 22.5
SMATB208Mécanique du point et du solideLemaitre Anne422.5 - 26.5
SINFB205Compléments de programmationJacquet Jean-Marie, Ponsard Christophe (suppléant)422.5 - 30

Physique

   
SMATB213AstronomieFuzfa Andre215 - 0

Sciences humaines

   

Cours au choix

Une unité d'enseignement à choisir

   
SSPSB201Philosophie : logique formelleHespel Bertrand222.5 - 0
SSPSB202Histoire des sciencesHespel Bertrand222.5 - 0
SSPSB203PsychologieRavez Laurent222.5 - 0

Langues

   
SELVB204AnglaisZimmer Carole315 - 015 - 0

Cours et formations au choix

10 crédits à choisir

   

Option modélisation mathématique

   
SMATB210Outils mathématiques de modélisationMAUROY Alexandre530 - 22.5

Option programmation scientifique

   
INFOB234Conception et programmation orientée objet Heymans Patrick530 - 30
INFOB126Fonctions et concepts des ordinateursDumas Bruno, Schumacher Laurent630 - 15

Option sciences naturelles

   
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan30 - 48
SPHYB209Electrodynamique I Deparis Olivier, Lambin Philippe530 - 15
SBIOB219Biologie - Tronc commun Mathématique et PhysiqueMessiaen Johan530 - 0

Option économie et gestion

   
EFASB251MacroéconomieMignolet Michel, Valenduc Christian (suppléant)545 - 0
EFASB252Comptabilité financière et analytiquePondeville Sophie545 - 0

Option participation à un projet de recherche

   
SMATB290Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q25
SMATB291Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q15
SMATB292Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q1-Q210
 CréditsHeures/Quadrimestre
12
CréditsHeures/Quadrimestre
12

Mathématiques générales

   
SMATB307Géométrie symplectiqueLibert Anne-Sophie322.5 - 15
SMATB302Mesure et intégrationHardy André630 - 30
SMATB301Analyse fonctionnelleWinkin Joseph630 - 22.5

Mathématiques appliquées et programmation

   
SMATB309Projet de programmation scientifiqueFranco Nicolas, Fuzfa Andre30 - 45
SMATB308Mécanique des fluidesLemaitre Anne, Noyelles Benoît (suppléant)322.5 - 15
SMATB304Optimisation Sartenaer Annick530 - 22.5
SMATB305ProbabilitésHardy André530 - 22.5
SMATB303Analyse numériqueSartenaer Annick, de Kerchove D'Exaerde Cristobald (suppléant)530 - 22.5
SMATB306Algorithmique mathématique pour le calcul scientifiqueFuzfa Andre, Franco Nicolas (suppléant)422.5 - 37.5
SMATB310Travail interdisciplinaireLemaitre Anne5

Sciences humaines

   

Cours au choix

Une unité d'enseignement à choisir

   
SSPSB301Philosophie des sciences (orientation mathématique)Lambert Dominique215 - 0
SSPSB302Ethique (orientation mathématique)Leyens Stéphane215 - 0

Langues

   
SELVB304AnglaisZimmer Carole315 - 015 - 0

Cours et formations au choix

10 crédits à choisir

   

Option modélisation mathématique

   
SMATB324Modélisation mathématique des transportsCornelis Eric530 - 22.5
SMATB325Régressions linéaire et non linéaire Hardy André530 - 22.5

Option programmation scientifique

   
INFOB312Ingénierie des bases de donnéesCleve Anthony530 - 715 - 8
INFOB313Analyse et modélisation des S.IHeymans Patrick, Amrani Moussa (suppléant)530 - 30

Option sciences naturelles

   
SBIOB001Stage pluridisciplinaire d'étéSilvestre Frédéric, Yans Johan30 - 48
SPHYB304AstrophysiqueTerwagne Guy215 - 0
SPHYB308Géophysique - PartimHallet Vincent, Lambin Philippe315 - 15
SCHIB309Chimie mathématiqueChampagne Benoit530 - 22.5

Option économie et gestion

   
ECGEB383Gestion financièreGiot Pierre545 - 15
ECGEB362Risk, decision and strategyDECERF Benoît530 - 0

Option participation à un projet de recherche

   
SMATB390Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q25
SMATB391Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q15
SMATB392Projet pilote "Etudiant-chercheur" Q1-Q210

Méthodes d'enseignement

Plusieurs méthodes d’enseignement innovantes sont spécifiques au département de Mathématique et seront rencontrées dès le programme de bachelier :

  • l'unité d'enseignement (UE) d’Introduction à la démarche mathématique : cette UE familiarise les étudiants entrant à l’université au langage mathématique, en particulier  par la mise en place d’un cadre logique de référence et l’élaboration de raisonnements dans un cadre abstrait. Se focalisant sur le formalisme des mathématiques (et non sur un contenu mathématique comme dans les UE traditionnelles), cette UE constitue ainsi une aide précieuse pour aborder les UE d'Analyse et d'Algèbre.
  • les travaux de groupe : au cours des deux premiers blocs du bachelier, deux travaux de groupe sont systématiquement proposés par quadrimestre. Il s’agit de travaux liés à des UE données lors du quadrimestre en question, permettant à l’étudiant, d’une part, d’approfondir une partie de la matière en variant les ressources disponibles et, d’autre part, de se familiariser avec le travail en petit groupe (3 à 5 personnes). Ces travaux de groupe sont encadrés par du personnel enseignant en tant que personnes ressources.
  • le travail interdisciplinaire : en fin de cycle, les étudiants sont amenés à participer à un projet interdisciplinaire, différent chaque année, lié aux mathématiques appliquées. Une partie personnelle de recherches et de rédaction est suivie d’une partie collective, présentée généralement à un large public lors du printemps des Sciences. Expositions, conférences, jeux interactifs, parcours contés, rédactions de journaux, ce projet prend des formes multiples, et tend à développer l’esprit d’initiative, le sens de d’organisation, la communication orale et écrite, tout en restant rigoureux et clairement scientifique.
  • l’étudiant  chercheur : au-delà du bloc 1, l’étudiant peut, à la place d’un ou de deux UE au choix (pour 5 ou 10 crédits), se lancer dans un projet d’initiation à la recherche, sous la direction d’un membre académique ou scientifique du département de Mathématique. Cette expérience lui permet de toucher à la recherche, de développer des aptitudes différentes, comme l’autonomie, la créativité ou le sens critique.
  • le séjour à la Ferme des Étoiles : l'UE d’Astronomie est enseignée, après le bloc 1, sous la forme d'un stage complet à la Ferme des étoiles dans le Gers (France) de 4 jours et 3 nuits. Le stage comprend des UE d'introduction à la structure de l'Univers, aux instruments, au repérage dans le ciel, des soirées d’observation et des séances de planétarium. Chaque étudiant construit ainsi progressivement son propre projet d’observation, à l'aide notamment du matériel didactique associé à l'UE, projet qu'il présentera sous une forme vulgarisée comme s'il s'agissait d'une animation scientifique pour le grand public. C’est aussi l’occasion de passer ces quelques jours ensemble, dans une atmosphère conviviale et détendue, ce qui renforce la cohérence et les liens dans le groupe et avec le staff enseignant.

Mises en place à la suite de réflexions collectives, ces activités d’apprentissage visent à développer chez l’étudiant des compétences de communication, d’autonomie, d’organisation, de travail en équipe, d’inventivité, d’esprit critique, de  recherche scientifique, compétences moins exercées dans des activités plus traditionnelles.

 

Méthodes d'évaluation

Les sessions d’examens

Trois périodes d’évaluation  existent, en janvier, juin et août. Les étudiants sont invités à lire attentivement, pour chaque activité d’apprentissage, les modalités prévues par les enseignants pour chaque examen.
Il est fréquent de devoir passer un écrit d’exercices et un oral plus théorique pour une même unité d'enseignement, mais le poids respectif des deux épreuves peut varier. D’autres types d’évaluation sont également présents : une évaluation continue (comme l’anglais en 1er bachelier), un rapport ou un travail personnel, une présentation collective, un logiciel à utiliser,…
 

 

Aides à la réussite

L’enseignement des sciences dans le secondaire est assez diversifié. Tous les élèves peuvent pourtant s’inscrire dans des études en sciences et se trouver confrontés aux mêmes exigences universitaires. La Faculté des Sciences propose dès lors aux étudiants de bloc 1 des dispositifs spécifiques qui tiennent compte de ces disparités, en permettant aux étudiants moins bien préparés d’acquérir rapidement les connaissances indispensables.

Passeports pour le bac

En début de premier bloc, l’étudiant est invité à répondre à un questionnaire appelé « Passeport » qui lui permet de se situer par rapport aux attentes des enseignants et par rapport aux autres étudiants. Sur base des résultats, l’étudiant peut bénéficier de séances de correction et de renforcement des prérequis.
Ces « passeports » sont réalisés à partir d’une recherche menée au départ de l’Université de Namur pour cerner les « prérequis » nécessaires lors de l’entrée à l’université, c’est-à-dire les aptitudes apprises dans le secondaire auxquelles les unités d'enseignement (UE) du bloc 1 font appel.

Les premières interrogations : des évaluations formatives

Durant la première quinzaine de novembre, les UE de bloc 1 sont suspendus pendant trois jours et des interrogations écrites sont organisées pour trois matières principales. Les copies sont corrigées, notées et annotées, puis rendues aux intéressés. Ensuite, des séances explicatives orales sont assurées par les enseignants. Les résultats de ces tests n’interviennent pas dans les notes qui seront attribuées. Il s’agit uniquement d’un outil d’évaluation pour l’étudiant qui pourra ainsi se rendre compte du niveau d’exigence des enseignants et juger de l’efficacité de son propre travail. Une aide personnalisée ou en petits groupes est également offerte à tous les étudiants afin d’analyser les résultats obtenus aux évaluations formatives, de discuter de leur méthode de travail ou d’approfondir certaines parties d’une matière.

Remédiation

L’opération tremplin consiste en des séances de remédiation, organisées de façon structurée, sur base d’un dialogue entre enseignants et étudiants.

Chaque mercredi, une partie de la matinée est consacrée à la révision des principales matières scientifiques et à la méthodologie du travail universitaire. Cette opération débute dès la première semaine d'enseignement et se déroule durant toute l’année académique. L’organisation de ces séances facultatives est la suivante : un « groupe dialogue » est constitué, rassemblant des enseignants des principales disciplines et des délégués étudiants ; ce groupe se réunit chaque semaine pour identifier les contenus d'UE mal assimilés par les étudiants et ainsi arrêter les sujets qui seront traités durant les séances de remédiation organisées la semaine suivante.

Séminaire de méthodologie du travail universitaire

Le Service de Pédagogie Universitaire organise un séminaire facultatif de méthodologie du travail universitaire à destination des étudiants de bloc 1. Le séminaire est organisé en 5 séances :

  • prise de notes
  • anticipation des exigences des enseignants
  • création d’un "support de cours" utilisable
  • compréhension en profondeur et mémorisation
  • organisation du travail et gestion du temps en période d'enseignement et de blocus.

Disponibilité permanente et contact direct

Une des caractéristiques de l’UNamur, et du département de Mathématique, réside dans la proximité entre étudiants et enseignants ; une question posée par email reste rarement sans réponse, un contact s’établit très facilement pour une demande d’explications complémentaires, avec le personnel enseignant, qu’il soit académique ou scientifique. L’étudiant est connu, écouté, conseillé et encadré, s’il le souhaite. Le département de bachelier en sciences mathématiques, où les locaux d'enseignement se situent au milieu des bureaux du personnel, offre à ses étudiants cette présence et cette interaction permanente, permettant à chacun d’évoluer à son propre rythme, avec un programme personnalisé, suivant ses centres d’intérêt et son projet de vie.

 

Conditions d'admission

Peuvent être admis aux études de bachelier, les titulaires d’un des titres suivants :
  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré à partir de l'année scolaire 1993-1994 par un établissement d'enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale de la Communauté française ainsi que les titulaires du même certificat délivré, à partir de l'année civile 1994, par le jury de la Communauté française (1);
  • soit du certificat d'enseignement secondaire supérieur délivré au plus tard à l'issue de l'année scolaire 1992-1993 accompagné du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (2);
  • soit d'un diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur de la Communauté française sanctionnant un grade académique, soit d'un diplôme délivré par une institution universitaire ou un établissement organisant l'enseignement supérieur de plein exercice en vertu d'une législation antérieure (3) ;
  • soit d'un diplôme d'enseignement supérieur délivré par un établissement d'enseignement de promotion sociale (4);
  • soit d'une attestation de succès à un des examens d'admission organisés par les établissements d'enseignement supérieur ou par un jury de la Communauté française ; cette attestation donne accès aux études des secteurs, des domaines ou des cursus qu'elle indique ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études similaire à ceux mentionnés aux litteras précédents délivré par la Communauté flamande, par la Communauté germanophone ou par l'Ecole royale militaire ;
  • soit d'un diplôme, titre ou certificat d'études étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés aux litteras précédents (1) à (4) ;
  • soit du diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur (DAES) conféré par le jury de la Communauté française.

Sous certaines conditions, l’étudiant peut obtenir une réduction de la charge d’enseignement (jusqu’à 120 crédits maximum).

Pour plus d’informations, il y a lieu de prendre contact avec le service des inscriptions.

 

Jury d'admission

André Hardy (Président du jury)
Anne-Sophie Libert (Secrétaire du jury)
André Hardy (Président du bloc des 60 premiers crédits)
Anne-Sophie Libert (Secrétaire du bloc des 60 premiers crédits)

L’Université de Namur organise:

directement accessibles après l’obtention du diplôme de Bachelier en Sciences mathématiques.

Si l’étudiant a acquis les crédits de la filière « Economie et gestion » au cours de sa formation de Bachelier en Sciences mathématiques, il peut également accéder aux masters suivants  :

Si l’étudiant a acquis les crédits de la filière « Programmation informatique » au cours de sa formation de Bachelier en Sciences mathématiques, il peut également accéder au :