Cours 2021-2022

Bioéthique médicale [MSPSB340]

  • 2 crédits
  • 20h
  • 1er quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Ravez Laurent

Acquis d'apprentissage

Le cours de bioéthique médicale devrait contribuer à offrir aux étudiants inscrits les compétences suivantes: -Être au clair avec quelques grands concepts de base en éthique clinique et en éthique de la recherche: autonomie, bienfaisance, justice, etc. -Connaître l'importance du développement de la bioéthique dans les pays du Sud. -Savoir analyser une situation clinique en faisant appel à certains outils méthodologiques classiques. -Être ouvert à la dimension humaine des pratiques de soin.

Objectifs

-Être au clair avec quelques grands concepts de base en éthique clinique et en éthique de la recherche: autonomie, bienfaisance, justice, etc.

-Connaître l'importance du développement de la bioéthique dans les pays du Sud.

-Savoir analyser une situation clinique en faisant appel à certains outils méthodologiques classiques.

-Être ouvert à la dimension humaine des pratiques de soin.

 

Contenu

Le cours de bioéthique médicale comprend 3 parties. 1. Une introduction générale à la bioéthique présentant l'histoire et le contexte d'émergence de cette discipline. 2. Une partie consacrée à l'éthique clinique. On y présente d'abord divers systèmes moraux sous-tendant les décisions humaines. Ensuite, il y est question des principes éthiques régulant les pratiques sanitaires.Une place importante est réservée à la question de l'éthique des soins de santé dans les pays du Sud. 3. Une partie consacrée à l'éthique de la recherche. 6 grands principes régulateurs de la recherche sur l'être humain sont étudiés, avec une insistance toute particulière concernant l'éthique de la recherche dans les pays en développement.

Table des matières

Introduction 1. Quelques définitions et des éléments de motivation 1.1. Ethique vs. morale 1.2. L'éthique comme questionnement des règles et des codes moraux 1.3. Qu'est-ce que la bioéthique ? 1.4. Les spécialisations de la bioéthique : éthique clinique, éthique de la recherche sur l'être humain, éthique de la santé publique 1.5. Pourquoi avons-nous besoin de la bioéthique? 2. L'éthique clinique 2.1. Des appartenances et des systèmes moraux 2.1.1. Le naturalisme éthique 2.1.2. L'hédonisme ou les morales du plaisir 2.1.3. Le stoïcisme 2.1.4. Les morales du devoir 2.1.5. L'utilitarisme 2.1.6. Le relativisme 2.1.7. Le marxisme 2.1.8. Les éthiques féministes 2.1.9. Le communautarisme 2.2. Les principes moraux de l'éthique clinique 2.2.1. L'autonomie 2.2.2. La bienfaisance 2.2.3. La non malfaisance 2.2.4. La justice  3. Ethique de la recherche 3.1. L'expérimentation et la recherche 3.2. Les textes régulateurs 3.3. La structure de l'essai clinique 3.4. Un encadrement éthique et légal de la recherche clinique 3.4.1. Le principe de pertinence 3.4.2. Le principe de scientificité 3.4.3. Le principe de bienfaisance 3.4.4. Le principe d'autonomie 3.4.5. Le principe d'évaluation collégiale 3.4.6. Le principe de justice


Pré-requis

Les unités d’enseignement d’une des propositions suivantes:

  1. Epidémiologie médicale [MMEDB210]
  2. Epidémiologie médicale et EBM [MMEDB220]

Co-requis

Santé publique [MMEDB306]

Méthodes d'enseignement

Cours ex cathera avec slides, capsules vidéo, audio et invités.

Mode d'évaluation

Exercice écrit et exercice oral facultatif. Questions sur la matière + apport personnel de l'étudiant.

Sources, références et supports éventuels

Laurent RAVEZ, Introduction à l'éthique de la santé publique, Sauramps Médical, 2020.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de médecine
rue de Bruxelles
61
5000 NAMUR
T. 081724347
F. 081724327
administration-medecine@unamur.be

Cycle

Etudes de 1er cycle
BlocCrédits
Bachelier en médecine32