Cours 2021-2022

Epidémiologie médicale et EBM [MMEDB220]

  • 3 crédits
  • 26h+15h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

A la fin du cours, l’étudiant sera capable de :

  1. Maîtriser les concepts-clés de l’épidémiologie médicale et de la médecine factuelle (l’EBM)
  2. Accéder aux sources d’information médicale en utilisant les moteurs de recherche spécialisés
  3. Lire de manière critique un article médical scientifique par le recours à des grilles d’analyse standardisées
  4. Evaluer la qualité de l’information scientifique et son utilité pour la prise de décision clinique
  5. Déterminer les performances d’un test diagnostique ou prognostique, et son utilité pour la prise de décision clinique

Objectifs

Basé sur une approche pragmatique, ce cours vise à permettre à l’étudiant d’intégrer les concepts et les outils-clés de l’épidémiologie médicale, de la pharmaco-épidémiologie et de la pratique basée sur les preuves (evidence-based practice). Sa finalité est de rendre l’étudiant capable d’une analyse critique des bases scientifiques sous-tendant sa pratique future d’étudiant et de professionnel de santé.

Contenu

  1. Introduction :
    1. Causalité et chance ;
    2. Inférence statistique et test d’hypothèse ;
  2. Formulation d’une question d’épidémiologie clinique, de pharmaco-épidémiologie ou d’evidence-based practice
  3. Revue des différentes sources possibles pour obtenir des données scientifiques :
    1. Bases bibliographiques (exemple : MEDLINE ; Embase ; Cochrane library)
    2. Agences produisant ou rassemblant des HTA ou des guidelines cliniques (exemple : InaHTA ; CRD ; GIN, EBMPracticenet)
    3. Bases de données (exemple : Pharmanet)
  4. Mesures de fréquence, d’association, d’impact, de prédiction :
    1. Fréquence : prévalence ; incidence ; taux (natalité, mortalité, létalité) ; taux d’attaque ; taux de reproduction de base
    2. Biais et facteurs de confusion 
    3. Association : risk ratio, absolute risk difference ; odds ratio ; standardized mortality ratio ;
    4. Impact : attributable risk; number needed to treat; number needed to harm;
    5. Prédiction : valeur prédictive positive/négative d’un test ; force probante/excluante; nomogramme de Fagan ; ROC curves ; net reclassification index
  5. Types d’études, forces et limites :
    1. Etudes transversales ;
    2. Cas-témoins ;
    3. Cohortes ;
    4. Surveillance et évaluation post-commercialisation des médicaments ;
    5. Etudes diagnostiques et prognostiques ;
    6. Essais cliniques randomisés ;
    7. Revues systématiques de la littérature et méta-analyses
    8. Analyse de la qualité des études épidémiologiques :
      1. Etudes d’intervention non-randomisées : ROBINS ; grilles SIGN;
      2. Etudes diagnostiques : QUADAS-2
      3. Essais cliniques randomisés : Cochrane risk of bias tool ; RoB 2
      4. Revues systématiques de la littérature : AMSTAR-2;
    9. Evaluation de la qualité du corpus scientifique sur une question : GRADE (inclut les concepts de biais, d’hétérogénéité des résultats, d’imprécision, et de caractère indirect de l’evidence).

Table des matières

Voir contenu.

Description des exercices

Les travaux pratiques permettent à l’étudiant d’appréhender concrètement la pertinence des principaux concepts et outils vus durant le cours. Les 7 séances sont essentiellement centrées sur la lecture critique d’articles scientifiques et de questions afférentes illustratives de l’approche épidémiologique et EBM.


Pré-requis

Biostatistiques II [MBIOB133] et Biostatistiques I [MBIOB132]

Méthodes d'enseignement

Ce cours repose sur une approche résolument pragmatique, c’est-à-dire basée sur la résolution, étape par étape, séance après séance, de questions cliniques (par exemple : « Quelle est l’efficacité et la sécurité des statines dans la prévention primaire des maladies cardiovasculaires ? » ; « Quelle est la place du dosage de la protéine S-100 β dans la mise au point des traumatismes cérébraux légers ? »). L’étudiant sera invité à préparer à l’avance la théorie de la séance à partir des résumés du cours. Au début de chaque séance, un temps sera imparti pour répondre aux questions relatives à la théorie. Le reste de la séance sera dédié à la résolution, en commun, d’exercices. Le cours se compose de 26 heures de théorie et de 15 heures de travaux pratiques.

Mode d'évaluation

L’évaluation repose sur un examen de 20 à 30 questions de type QCM. L’énoncé de certaines questions reposera sur des résumés d’articles scientifiques. Chaque question valide est cotée « +1 », une question non remplie vaut pour  «  0 », et une réponse erronée vaut pour « -0,25 »

Sources, références et supports éventuels

Le support du cours consiste essentiellement dans les présentations faites durant les sessions en auditoire, ainsi que les exercices réalisés lors des TP. Ces présentations comportent l’essentiel de la matière théorique, mais demandent à être complétées lors des exercices pendant les cours et les travaux pratiques.

Ces deux ouvrages peuvent utilement servir de support à l’étude (sans obligation d’achat) :

  1. Statistique-Epidémiologie de T. Ancelle, Ed. Maloine 2017
  2. Démarche clinique et médecine factuelle de Pierre Chevalier, Presses universitaires de Louvain 2015

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de médecine
rue de Bruxelles
61
5000 NAMUR
T. 081724347
F. 081724327
administration-medecine@unamur.be

Cycle

Etudes de 1er cycle
BlocCrédits
Bachelier en médecine23