Cours 2019-2020

Anthropologie philosophique [LPHIB103]

  • 5 crédits
  • 45h
  • 1er quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

Au terme de l’unité d’enseignement, l’étudiant doit être capable de

-de saisir les grandes époques de la réflexion anthropologique, les ruptures épistémologiques et les enjeux contemporains.

-d’utiliser et de restituer rigoureusement les concepts philosophiques vus au cours.

-de comprendre et restituer les conceptions anthropologiques des grandes philosophies abordées au cours.

-de comparer et de repérer les dissemblances et les rapports entre les conceptions anthropologiques abordées.

Objectifs

L'objectif du cours est d'inviter les étudiants à se réapproprier de façon critique la tradition philosophique qui a conduit à la réflexion contemporaine sur l'humanité de l'homme. Le cours est particulièrement attentif aux acquis des sciences humaines et à la façon dont celles-ci questionnent certaines grandes conceptions philosophiques de l'homme. Enfin, le cours s'interroge sur la spécificité d'une anthropologie philosophique telle qu'elle peut être développée aujourd'hui.

Contenu

Après une évocation de la question anthropologique dans l'Antiquité (Platon et Aristote), le cours s'attache à ressaisir l'importante mutation anthropologique qui se met en place avec l'avènement des Temps Modernes et le passage d'un monde clos à un univers infini (Descartes, Spinoza, Rousseau, Kant). On y porte une particulière attention aux grandes thématiques (question du corps, rapport à l'animalité, différence nature-culture) qui permettent alors de spécifier l'humain. Le cours insiste ensuite sur la mise en question de ces conceptions anthropologiques par deux des maîtres du soupçon (Marx et Freud) ainsi que plus généralement par les sciences humaines (la psychanalyse en particulier). Sur ces acquis, le cours s'attache ensuite à certaines conceptions anthropologiques qui se sont déployées durant le XXème siècle en insistant sur le rapport entre phénoménologie et anthropologie (Husserl, Sartre et Merleau-Ponty). Il se termine enfin en abordant les développements les plus contemporains sur cette question anthropologique : Frank Tinland, Bernard Stiegler, Alain Badiou.

Table des matières

Introduction : Qu'est-ce que l'anthropologie philosophique ? Présentation des enjeux du cours 1. L'équivocité de l'anthropologie 2. L'anthropologie philosophique 3. À l'aube de la philosophie : caractérisation de la particularité de l'homme dans la nature (Platon et Aristote) Chapitre 1. Les conceptions anthropologiques à la naissance de la philosophie moderne : 1. Du monde clos à l'univers infini : vers une nouvelle conception de l'homme 2. L'anthropologie mécaniste de Descartes 3. L'anthropologie de Spinoza et la critique du dualisme cartésien 4. Rousseau : une anthropologie de la liberté Chapitre 2. Les maîtres du soupçon et la critique de l'anthropologie moderne : 1. Introduction : les maîtres du soupçon 2. L'anthropologie de Marx : la continuité de la nature et de l'histoire 3. L'anthropologie psychanalytique : une nouvelle vexation pour l'homme ? Chapitre 3. Phénoménologie et anthropologie : 1. Husserl et la question anthropologique 2. L'homme selon Sartre : un pouvoir de néantisation 3. Merleau-Ponty : l'entrelacs de l'homme et du monde Chapitre 4. Versions de la différence anthropologique ou de l'humanité de l'homme : 1. Frank Tinland : rupture et reprise dans l'évolution de l'homme 2. Bernard Stiegler : penser le rapport de l'homme à la technique 3. Alain Badiou : rompre avec l'animal humain 4. Question transversale : de l'humanité d'un corps ?

Disciplines

Anthropologie philosophique
Philosophie

Méthodes d'enseignement

Cours magistral

Mode d'évaluation

Examen oral en présence des deux enseignements.

Sources, références et supports éventuels

Syllabus et syllabus de textes

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle