Cours 2019-2020

Histoire de la philosophie des Temps Modernes [LPHIB003]

  • 3 crédits
  • 30h
  • 1er quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Laoureux Sebastien

Objectifs

L'objectif de ce cours est de permettre à l'étudiant d'appréhender quelques grandes controverses philosophiques qui ont traversé les Temps Modernes et de sensibiliser à la façon dont les œuvres se répondent pour déplacer et reprendre les problèmes philosophiques. Le cours s'attache également à indiquer comment les concepts philosophiques élaborés durant cette période demeurent nécessaires à une pleine compréhension de ce qui constitue notre actualité philosophique.

Contenu

Thème du cours : Subjectivité, métaphysique et science de Descartes à Kant. De Descartes à Kant, du cogito au sujet transcendantal, le cours s'attache à suivre la découverte et la constitution progressive du concept de subjectivité tel qu'il détermine encore, positivement ou négativement, notre pensée la plus contemporaine. Le cours porte également une attention particulière à la façon dont métaphysique et science se mettent en place à partir de Descartes et se déterminent mutuellement. En outre, en évoquant largement plusieurs penseurs contemporains (Foucault, Badiou, Derrida, Ricoeur, Lévinas, Henry, Heidegger, Husserl,...), il s'agit d'indiquer de quelle façon la philosophie des Temps Modernes constitue un référent nécessaire à la compréhension de plusieurs thématiques de la philosophie contemporaine ; d'indiquer également comment des concepts issus de la tradition philosophique peuvent être réactivés pour inspirer de nouveaux concepts à élaborer en fonction de nos propres problèmes.

Table des matières

I. Descartes entre épistémologie et ontologie 1. Les « Règles pour la direction de l'esprit » - Descartes scientifique 2. La théorie de la création des vérités éternelles et la théorie de la création continuée 3. La métaphysique de Descartes 3.1. Le doute 3.2. Le cogito 3.3. L'idée d'infini et la question de l'altérité 3.3.1. La preuve de l'existence de Dieu dans la troisième des Méditations 3.3.2. Les réappropriations contemporaines de la troisième des Médiations a) Paul Ricoeur et le thème du cogito brisé b) Emmanuel Lévinas et l'altérité éthique c) Michel Henry et la critique de la transcendance 4. La question d'autrui et le problème de l'idéalisme II. La « Monadologie » de Leibniz 1. Leibniz critique de Descartes 1.1.La définition des idées claires et distinctes 1.2. Le rapport de l'âme et du corps 1.3. Sur la nature de la réalité extérieure 2. La Monadologie 2.1. Les monades 2.2. Dieu 2.3. Le monde : 1) La causalité 2) Le principe du meilleur 3) L'harmonie préétablie III. L' « Ethique » de Spinoza 1. De Deo (Première partie de l'Ethique) : l'ontologie de Spinoza 2. De Mente (Seconde partie de l'Ethique) : l'anthropologie de Spinoza et le premier genre de connaissance 3. Spinoza critique de Descartes : 3.1. Dieu comme point de départ 3.2. Finalité et conception de la nature 4. Le second et le troisième genres de connaissance IV. La « Critique de la raison pure » de Kant 1. La période précritique 2. La Critique de la raison pure 2.1. Plan de l'ouvrage 2.2. L' « Esthétique transcendantale » 2.3. L' « Analytique transcendantale » et la déduction des catégories 2.4. L'imagination transcendantale et la question du schématisme : 1)L'interprétation de Hegel 2)L'interprétation de Heidegger V. « La doctrine de la science » de Fichte 1. Fichte et la question de l'imagination transcendantale 2. La première partie de Les principes de la doctrine de la science : MOI=MOI 3. L'absolutisation du cogito

Disciplines

Philosophie

Pré-requis

Les unités d’enseignement d’une des propositions suivantes:

  1. Introduction générale à la philosophie [LPHIB105]
  2. Introduction à la philosophie [DROIB132]

Méthodes d'enseignement

Cours magistral

Mode d'évaluation

Examen oral

Sources, références et supports éventuels

Un Syllabus de textes est proposé aux étudiants

Lecture complémentaire : D. Giovannangeli, "Finitude et représentation. Six leçons sur l'apparaitre de Descartes à l'ontologie phénoménologique", Ousia, 2003.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle