Cours 2017-2018

Épistémologie sémiotique [LLETB301]

  • 3 crédits
  • 30h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

Initiation critique à différentes conceptions du langage et des langues. Introduction à la question du sujet dans la langue, de son identification et point de départ.

Contenu

Le cours comprend deux parties: - La première traite notamment, constructions de l'objet linguistique, étude de parcours argumentaux dans les théories linguistiques, traduction et philosophie du langage, transdisciplinarité (anthropologie, psychanalyse), portée de la notion épistémique de table. - La seconde aborde la pensée de l'identification du sujet dans la langue au-delà des apports de la linguistique structurale et saussurienne. Cet enjeu est déployé à partir des apports de la psychanalyse lacanienne (référence à Saussure, la pensée du nom propre et de l'instance de la lettre, identification de signifiant et topologie) et de son actualisation dans l'acte poétique (fondement poétique de Hölderlin, constellation lexicale irréversible de Salah Stétié, contre-parole et méridien chez Paul Celan)


Méthodes d'enseignement

Commentaires des textes proposés à la lecture, exposés des prolongements épistémologiques et mise en évidence des enjeux contemporains. Afin d'assurer la cohérence du cours et un dialogue argumenté entre les parties, les deux enseignants sont présents à l'ensemble des séances du cours.

Mode d'évaluation

Examen écrit à questions ouvertes. Chaque enseignant propose quelques questions au choix de l'étudiant.

Sources, références et supports éventuels

Un portefeuille de lecture est transmis aux étudiants, portant essentiellement sur - la linguistique et les neurosciences actuelles (Ansermet et Magistretti) - les langues et les enjeux de la traduction (Désveaux, Quine, Berman, Benjamin,...) - le renouvellement de l'approche saussurienne (Utaker, Rastier...) - des extraits représentatifs de Lacan et sa pensée du signifiant, de la lettre et de la topologie - quelques poèmes et textes poétologiques (Salah Stétié, Paul Celan...) L'étudiant reçoit également des notes concernant la problématique du sujet et de l'acte de commencement dans la langue, à partir de la psychanalyse et de la poésie.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle