Cours 2017-2018

Méthodes quantitatives [LHISB313]

  • 3 crédits
  • 30h
  • 1er quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

Se former à la pensée critique et au raisonnement scientifique

Développer des savoirs spécialisés dans des domaines de la discipline historique et comprendre les enjeux de la discipline

Développer des savoirs complémentaires à l’histoire

Acquérir les techniques d’analyse et d’interprétation des sources historiques, ainsi qu’une conscience réflexive et critique dans la pratique de la démarche historique

S’initier à la mise en œuvre d’une question de recherche en histoire et maîtriser les outils et méthodes de travail propres à la discipline

Maîtriser la communication scientifique en respectant les règles de référence et de publication

Objectifs

Maîtriser les éléments de base de la statistique appliquée aux données historiques ; comprendre les apports et les limites d'une analyse quantitative ; adopter une attitude critique face aux chiffres en Histoire. Maîtriser les outils informatiques à disposition de l'historien pour la réalisation d'études sérielles.

Contenu

Lorsque les sources le permettent, l'historien peut tirer grand profit d'une approche quantitative. Mais « mettre en série » des données, « quantifier » un phénomène, le traduire en chiffres et en graphiques, interpréter un coéfficient, donner du sens à une moyenne ou à un indice, constituent un réel apprentissage où la rigueur et la critique s'imposent. De surcroît, les « méthodes quantitatives » dont usent couramment les disciplines relevant des sciences exactes ne peuvent être appliquées telles quelles en Histoire : tributaires d'archives parfois lacunaires, de sources manquantes, de chiffres suspects, de données plus littéraires que mathématiques, d'une métrologie révolue, l'historien doit se forger ses propres outils pour rendre compte, avec le plus de justesse possible, du passé.


Méthodes d'enseignement

Cours magistral et exercices sur ordinateur

Mode d'évaluation

Examen écrit en salle informatique.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR
BlocCrédits
Bachelier en histoire33