Cours 2019-2020

Epistémologie de l'histoire [LHISB305]

  • 2 crédits
  • 15h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Renard Etienne

Acquis d'apprentissage

-  Acquérir une vaste culture générale et interdisciplinaire en s’ouvrant à d'autres disciplines et comprendre les liens qu’elles entretiennent avec l'Histoire

- Se former à la pensée critique et au raisonnement scientifique

- Comprendre les enjeux de la discipline

- Acquérir une conscience réflexive et critique dans la pratique de la démarche historique

Objectifs

Au terme de l'unité d'enseignement, l'étudiant devra être capable de :

  • construire une réflexion personnelle sur la manière dont on écrit (ou dont on devrait écrire) l'histoire;
  • de situer les prinicipaux enjeux de l'histoire comme discipline à prétention scientifique, son ambition et ses limites, ses forces et ses faiblesses ;
  • de juger les qualités, les lacunes et les défauts d'une étude historique en se référant aux notions vues au cours

 

Contenu

Ce cours se présente comme une réflexion sur la connaissance historique et le travail de l'historien. Parmi les thèmes susceptibles d'être abordés : le sens de l'histoire humaine (philosophies de l'histoire), l'ambition des historiens, la périodisation, l'explication en histoire (causalité, conceptualisations, validité des raisonnements...), l'écriture de l'histoire. De nombreux exemples puisés dans l'historiographie contemporaine seront analysés au cours.

Table des matières

Voir sur webcampus.

Disciplines

Théorie de l'histoire
Philosophie de l'histoire critique historique

Pré-requis

Critique historique [LHISB001]

Co-requis

Historiographie [LHISB318] et Épistémologie générale [LPHIB201]

Méthodes d'enseignement

Cours magistral interactif

Mode d'évaluation

L'évaluation portera à la fois sur un travail écrit individuel à remettre au terme de la période de cours et sur la matière vue au cours ou exposée dans le syllabus.

Ce travail écrit consiste en une réflexion nourrie par le cours et partant de la lecture et de l'analyse d'un article, livre ou chapitre de livre à choisir dans une liste établie par l'enseignant ou librement choisi par l'étudiant lui-même (moyennant validation de ce choix par l'enseignant).

Lors de l'examen oral, l'étudiant présente ce travail puis répond aux questions posées par l'enseignant, questions pouvant porter tant sur la réflexion épistémologique exposée que sur l'étude analysée ou sur la matière du cours en général.

Sources, références et supports éventuels

MARROU (Henri-Irénée), De la connaissance historique, Paris, 1975 (Coll. Points Histoire, 21)

PROST (Antoine), Douze leçons sur l'histoire, Paris : Seuil, 1996 (Coll. Points Histoire, 225)

VEYNE (Paul), Comment on écrit l'histoire : essai d'épistémologie, Paris : Seuil, 1971 ; nouv. éd., Paris, 1996 (Coll. Points Histoire, 226)

BURGUIÈRE (A.), dir., Dictionnaire des sciences historiques, Paris, 1986

DELACROIX (Ch.) et al., dir., Historiographies : concepts et débats, 2 vol., Paris, 2010 (Folio Histoire, 179-180)

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle