Cours 2019-2020

Anglais 2 [LELVB001]

  • 4 crédits
  • 60h
  • 1er et 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Anglais / English

Acquis d'apprentissage

Pour les étudiants en histoire, histoire de l'art et archéologie, et langues et littératures romanes :

L’étudiant·e visera à atteindre les niveaux de compétence en anglais suivants (selon le Cadre de référence européen, Common European Framework of Reference for Languages) :

– Lecture : B2+

– Audition : B1+

– Oral : B1

– Écriture : B1+

 

Objectifs

Pour les étudiants en histoire, histoire de l'art et archéologie, et langues et littératures romanes :

L’étudiant·e sera capable de :

– lire des textes rédigés dans un registre courant, aussi bien sur des thèmes ordinaires que propres à sa spécialité ;

– comprendre les points essentiels d’un message émis dans un langage standard (en direct ou via des programmes audiovisuels) sur des sujets familiers et/ou relatifs à sa spécialité ;

– participer à des conversations à portée générale et/ou d’intérêts personnels, décrire des événements passés, présents ou futurs, exprimer une opinion ;

– rédiger de courts textes sur des sujets personnels et/ou de spécialité.

Contenu

Pour les étudiants en histoire et en histoire de l'art et archéologie :

Les cours en présentiel, donnés intégralement en anglais, se veulent principalement actifs afin de développer les compétences productives (à l’oral et à l’écrit) des apprenants, en partant de sujets et thématiques ciblant / intéressant les étudiant·e·s des bacheliers en histoire et en histoire de l’art et archéologie. Les aspects plutôt réceptifs de l’apprentissage se manifesteront par des tâches de préparation des cours, de lecture et d’audition à réaliser à domicile, car une charge de travail est prévue par les ECTS.

Les activités et thèmes abordés seront (entre autres) les suivants :

– se présenter (Introducing yourself)

– outils en ligne (Online resources)

rechercher des synonymes (Looking for synonyms)

écrire un courriel ou une lettre (Writing an e-mail or a letter)

décrire des images (Describing pictures)

pays, nationalités et stéréotypes (Countries, nationalities and stereotypes)

– périodes historiques (Periods in History)

conflits, révoltes et pacification (Conflict, revolt and peace)

titres et fonctions (Titles and functions)

– régimes politiques (Political regimes)

– citations (Quotes)

– discours (speeches)

types de bâtiments (Buildings)

– traditions et fêtes (Customs)

cours et enseignants (Courses and teachers)

l’imprimerie et les types de publications (Printing and publications)

– événements hypothétiques (Counterfactuals)

compétences pour les présentations (Presentation skills)

 

Pour les étudiants en langues et littératures romanes :

Les cours en présentiel, donnés intégralement en anglais, auront pour objectif principal d'améliorer la compétence de compréhension à la lecture. Pour ce faire, les étudiant·e·s seront invités à lire, à domicile, un certain nombre de textes authentiques en anglais ayant trait aux langues, à la grammaire et à des aspects culturels divers. Les cours permettront de résoudre divers problèmes de lecture (p.ex. compréhension du vocabulaire, identification des liens logiques), mais également de se familiariser avec le vocabulaire relatif à la linguistique et à la littérature. Dès lors, les compétences productives (à l'oral et à l'écrit) des apprenant·e·s seront développées elles aussi, afin de profiter au mieux des cours en présentiel. Diverses activités seront organisées pour favoriser la prise de parole et les débats, voire une brève présentation.

Étant donné que le cours Anglais 2 sera ouvert pour la première fois aux étudiant·e·s de langues et littératures romanes, la sélection des textes et autres matériaux s'effectuera au fur et à mesure, en fonction des contributions des participant·e·s et de leurs intérêts.

Table des matières

Pas de syllabus disponible, mais des textes et exercices seront distribués en classe (ainsi que sur WebCampus) tout au long de l’année, y compris des textes proposés par les étudiants.

Le nouveau vocabulaire abordé pendant les cours sera mis en ligne sur WebCampus.

 

Description des exercices

Exercices de conversation libres (improvisation en fonction des sujets d’actualité) ou guidés (p. ex. jeux de rôle), le but étant d’élargir son vocabulaire et d’acquérir des stratégies pour donner son avis et savoir décrire des objets ou idées.

Révisions grammaticales ponctuelles en fonction des difficultés rencontrées (p. ex. les temps, les faux-amis, l’accord sujet-verbe). Correction des erreurs fréquentes chez les apprenants francophones.

Évaluation formative sous la forme de tâches productives à réaliser au cours de l’année ; les notes obtenues feront partie de l’évaluation permanente, tout comme la présence et la participation.

 

 


Méthodes d'enseignement

60 heures de cours réparties sur les 1er et le 2e quadrimestres, chacun comptant 15 séances de 2 heures par semaine — voir programme sur la page WebCampus ou ADE Campus.

La démarche pédagogique est basée sur une participation active de l’étudiant·e au travers d’exercices de conversation sur des sujets d’actualité ou des thèmes liés à l’histoire, l’art et l’archéologie (pour les étudiant·e·s de ces spécialités), ou aux langues, littératures et cultures (pour les étudiants en langues romanes). Ces exercices sont réalisés soit en groupes de 2 ou 3 étudiants, soit avec le groupe entier.

La méthode d’enseignement, qui se veut coopérative, réflexive et créative, est basée sur les interactions entre les étudiants, d’une part, et les étudiants et l’enseignant. Leur participation active est donc primordiale.

Un feedback personnalisé sera donné aux étudiants afin d’éliminer les fautes de grammaire et de vocabulaire.

Les outils seront des jeux de rôle et jeux-cadre pour les exercices de conversation. Divers textes et vidéos proposeront un contenu pour la partie passive du cours.

 

Mode d'évaluation

En raison des mesures prises dans la lutte contre la propagation du covid-19 et de celles mises en place au niveau de l'UNamur, les modalités d'évaluation font l'objet de modification pour être adaptées à la situation. Les modalités d'évaluation qui sont ainsi d'application pour la période d'évaluation de fin de troisième quadrimestre (seconde session) sont communiquées par l'enseignant, aux étudiants, via WebCampus pour chaque unité d'enseignement

Deux notes seront remises à l’étudiant au cours de l’année : une note partielle en janvier (selon l’article 79 §1er du Décret paysage, prévoyant une évaluation pour toutes les activités d’apprentissage ayant lieu au 1er semestre) et une note finale en juin.

 

Pour les étudiants en histoire et en histoire de l'art et archéologie :

La note partielle de janvier prendra en compte les éléments suivants :

– Évaluation sommative sous la forme d’un examen écrit (2 heures), portant sur la matière abordée au 1er quadrimestre. Chaque étudiant est tenu de passer cet examen, sous peine d’une évaluation sommative sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation permanente sur base de tâches réalisées à domicile, de tests ponctuels, d’évaluations orales, et de la présence (et participation) au cours pendant le 1er semestre. Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro global pour l’évaluation permanente.

Remarque : un zéro global pour l’une des parties entrainera un zéro global pour la note partielle de janvier.

 

La note finale de juin prendra en compte plusieurs éléments :

– Évaluation sommative sous la forme d’un examen écrit (2 heures) et oral (15 minutes), portant sur la matière abordée au 2e quadrimestre. Chaque étudiant·e est tenu·e de passer les deux parties de l’examen, sous peine d’une évaluation sommative sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation permanente sur base de tâches réalisées à domicile, de tests ponctuels, d’évaluations orales, d'une présentations orale, et de la présence (et participation) au cours pendant le 2e quadrimestre. Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro global pour l’évaluation permanente.

– Note partielle de janvier

Remarque : un zéro global pour l’évaluation sommative ou permanente entraînera un zéro global pour la note finale de juin. Si un zéro avait été attribué en janvier, il sera pris en compte dans la moyenne avec l'évaluation sommative et permanente du 2e quadrimestre.

 

En cas d’échec à l’issue de la session de juin, l’étudiant(e) pourra représenter un examen au cours de la seconde session ; la note finale d’août prendra en compte plusieurs éléments :

– Évaluation sommative sous la forme d’un examen écrit (2 heures) et oral (15 minutes), portant sur la matière abordée aux 1er et 2e quadrimestres. Chaque étudiant·e est tenu·e de passer les deux parties de l’examen, sous peine d’une évaluation sommative sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation sommative sous la forme d'une présentation orale — uniquement pour les étudiant·e·s qui ont subi un échec pour cette compétence lors du second semestre (en raison d'une insuffisance ou d'une absence non légitime). Tout retard dans la communication d'un nouveau sujet sera sanctionné par un zéro global. Une non-présentation de la tâche sera sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation permanente sur base de tâches réalisées à domicile, de tests ponctuels, d’évaluations orales, et de la présence (et participation) au cours pendant toute l’année académique. Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro global pour l’évaluation permanente.

L'enseignant peut décider d'imposer ou de proposer un travail écrit (p.ex. sous forme de portfolio) aux étudiant·e·s participant à la seconde session. En cas d'imposition, la tâche sera évaluée et comptera pour la cote finale. En cas de proposition, la tâche sera évaluée et comptera pour la cote finale si l'étudiant·e a déposé une tâche selon les modalités prévues.

 

 

Pour les étudiants en langues et littératures romanes :

La note partielle de janvier prendra en compte les éléments suivants :

– Évaluation sommative sous la forme d’un examen écrit (2 heures), portant sur la matière abordée au 1er quadrimestre, ainsi qu'une compréhension à la lecture sur base d'un texte non vu. Chaque étudiant est tenu de passer cet examen, sous peine d’une évaluation sommative sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation permanente sur base de tâches réalisées à domicile (p.ex. sélection et préparation d'un texte) et de la présence (et participation) au cours pendant le 1er semestre. Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro global pour l’évaluation permanente.

Remarque : un zéro global pour l’une des parties entrainera un zéro global pour la note partielle de janvier.

 

La note finale de juin prendra en compte plusieurs éléments :

– Évaluation sommative sous la forme d’un examen écrit (2 heures) et oral (15 minutes), portant sur la matière abordée au 2e quadrimestre, ainsi qu'une compréhension à la lecture sur base d'un texte non vu. Chaque étudiant·e est tenu·e de passer les deux parties de l’examen, sous peine d’une évaluation sommative sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation permanente sur base de tâches réalisées à domicile, d'une présentations orale, et de la présence (et participation) au cours pendant le 2e quadrimestre. Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro global pour l’évaluation permanente.

– Note partielle de janvier

Remarque : un zéro global pour l’évaluation sommative ou permanente entraînera un zéro global pour la note finale de juin. Si un zéro avait été attribué en janvier, il sera pris en compte dans la moyenne avec l'évaluation sommative et permanente du 2e quadrimestre.

 

En cas d’échec à l’issue de la session de juin, l’étudiant(e) pourra représenter un examen au cours de la seconde session ; la note finale d’août prendra en compte plusieurs éléments :

– Évaluation sommative sous la forme d’un examen écrit (2 heures) et oral (15 minutes), portant sur la matière abordée aux 1er et 2e quadrimestres, ainsi qu'une compréhension à la lecture sur base d'un texte non vu. Chaque étudiant·e est tenu·e de passer les deux parties de l’examen, sous peine d’une évaluation sommative sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation sommative sous la forme d'une présentation orale — uniquement pour les étudiant·e·s qui ont subi un échec pour cette compétence lors du second semestre (en raison d'une insuffisance ou d'une absence non légitime). Tout retard dans la communication d'un nouveau sujet sera sanctionné par un zéro global. Une non-présentation de la tâche sera sanctionnée par un zéro global.

– Évaluation permanente sur base de tâches réalisées à domicile, de tests ponctuels, d’évaluations orales, et de la présence (et participation) au cours pendant toute l’année académique. Toute absence injustifiée ou non-réalisation d’une tâche sera sanctionnée par un zéro global pour l’évaluation permanente.

Remarque : l'enseignant pourra décider d'imposer ou de proposer un travail écrit (p.ex. sous forme de portfolio) aux étudiant·e·s participant à la seconde session. En cas d'imposition, la tâche sera évaluée et comptera pour la cote finale. En cas de proposition, la tâche sera évaluée et comptera pour la cote finale si l'étudiant·e a déposé une tâche selon les modalités prévues.

 

Sources, références et supports éventuels

Sites d’information divers (e.g. theguardian.com ; economist.com)

Textes et feedback disponibles sur WebCampus

 

Langue d'enseignement

Anglais / English

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle