Cours 2018-2019

Histoire de l'Antiquité [LCLAB101]

  • 3 crédits
  • 45h
  • 1er quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Flament Christophe

Acquis d'apprentissage

- Développer des savoirs spécialisés dans des domaines de la discipline historique et comprendre les enjeux de la discipline ;

- Acquérir une vaste culture générale et interdisciplinaire en s'ouvrant à d'autres disciplines et comprendre les liens qu'elles entretiennent avec l'Histoire ;

- Se former à la pensée critique et au raisonnement scientifique. 

 

Objectifs

Au terme de l’unité d’enseignement, l’étudiant doit être capable de :

- maîtriser dans le détail une synthèse relativement vaste sur la période antique ;

- situer correctement un événement ou un personnage sur une ligne du temps ;

- expliquer les notions d’histoire politique, philosophique ou économique présentées au cours, en les replaçant dans leur contexte ;

- comparer des institutions ou situations historiques différentes ;

- expliciter les grandes articulations et les moments charnières de l'histoire antique ;

- mettre en lumière l’héritage des civilisations antiques et la place qu’elles occupent dans l’évolution de la société occidentale jusqu’à nos jours.

 

Contenu

Le cours présente les différentes civilisations de la période antique, dans une perspective occidentale.

La matière est principalement répartie en deux ensembles : l’histoire du Proche-Orient et de la Grèce depuis le néolithique ; l’histoire romaine de l’Âge du fer à la chute de l’Empire romain d’Occident en 476.

Pour les deux ensembles ainsi délimités, les interactions des cultures et la découverte du patrimoine commun l’emportent sur les détails événementiels. On insiste également sur la place des individus au sein de chaque culture, sur les représentations du monde qui les ont aidés à vivre, sur le contexte économique dans lequel ils évoluèrent, ainsi que sur les institutions politiques dont ils dépendaient en notant les incertitudes et les débats qui entourent la nature de certaines d'entre elles.

 

Table des matières

Prologue : Égypte et Proche-Orient ; l'âge des premiers empires

 

1. L’Égypte

2. Le Proche-Orient ancien

Première partie : la Grèce jusqu’à la fin de l’Âge du fer (- 40 000 – viiie siècle a.C.n.)

 

1. La Grèce jusqu’à la fin du Néolithique

2. L’Âge du bronze

3. L’Âge du fer

 

Deuxième partie : le monde des cités-États (viiie siècle – 336 a.C.n.)

 

 

1. Les premiers temps de la cité

2. La colonisation archaïque

3. La tyrannie archaïque

4. Les réformes de Clisthène

5. Les ve et ive siècles ou l’époque dite « classique »

 

Troisième partie : Le temps des rois ou période hellénistique (336-fin du iiie siècle a.C.n.)

 

1. L’épopée d’Alexandre III (336-323)

2. L’époque des diadoques et la formation des États hellénistiques (323-281)

3. L’apogée du monde hellénistique (281-221)

 

Quatrième partie : Rome et la conquête de l’Italie (viiie siècle – fin du iiie siècle a.C.n.)

 

 

1. La fondation de Rome

2. La Rome étrusque (fin viie s. – fin vie s.)

3. Les premiers siècles de la République (ve-iiie siècles)

 

Cinquième partie : Rome et la conquête de la Méditerranée (iie siècle a.C.n.)

 

1. Rome et le monde hellénistique

2. L’impérialisme romain : le temps de l’annexion (168-133)

3. Les conséquences économiques, sociales et politiques des conquêtes

 

Sixième partie : crise et fin de la République (ier siècle – 31 a.C.n.)

 

1. Marius et Sylla

2. Pompée et César

3. Antoine et Octavien

 

Septième partie : le Haut Empire (ier – iiie siècles p.C.n.)

 

1. Le Principat, essai de définition

2. Les Julio-Claudiens (14-68 p.C.n.)

3. L’année des quatre empereurs et le règne des Flaviens (68-96)

4. Les Antonins (96-192 p.C.n.)

5. Le règne des Sévères et la crise du iiie siècle (193-284 p.C.n.)

 

Huitième partie : l’Antiquité tardive (ive s. – 476)

 

 


Méthodes d'enseignement

Cours magistral.

Mode d'évaluation

Examen écrit comportant des questions à la fois ouvertes et de détail.

Sources, références et supports éventuels

Le cours s’appuie sur des textes antiques, des illustrations d'objets, des reconstitutions architecturales, des cartes et schémas, offrant ainsi aux étudiants un échantillon le plus représentatif possible des sources, des problèmes et des méthodes propres à cette période.

Les étudiants disposent de notes de cours qui comprennent notamment une bibliographie, ainsi qu’une reproduction des documents antiques présentés au cours.

Des diaporamas seront mis à leur disposition sur WebCampus.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de philosophie et lettres
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle