Cours 2020-2021

Aide et droit humanitaire [FINT0032]

  • 3 crédits
  • 30h
  • 1er quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Remon Marcel

Acquis d'apprentissage

Cours Interfacultaire : chaque mardi de 18h15 à 20h - Local : E22 (Bât. Eco)

Le cours interfacultaire "Aide et droit humanitaires: cas concrets et balises pour se positionner" est un cours imaginé par les sympathisants (étudiants, membres du personnel, partenaires) de l'ONG de l'Université de Namur, la FUCID.  Il s'agit pour l'université de proposer une formation humaine en prise avec les enjeux de la solidarité internationale, en particulier dans les domaines du droit et de la médecine.

Le cours est moins un cours "à contenu", qu'un cours "à clefs de positionnement personnel", moins un enseignement ex-cathédra qu'une formation d'adultes, grâce à la confrontation et l'apport de plusieurs intervenants parlant en "JE" et une pédagogie la plus participative possible.

 

Objectifs

Le cours “Aide et Droit Humanitaires” a pour objectif d’introduire les étudiants, principalement de 2ième et 3ième Bacheliers, aux questions et dilemmes qui émergent du droit international humanitaire et de l’aide d’urgence humanitaire, à partir d’expériences vécues ou de mises en situation. Et cela afin que chaque étudiant apprenne à mieux analyser, réfléchir, discerner dans des situations complexes, et ainsi être en plus grande “capacité” de se positionner selon ses propres choix et valeurs.

Ce cours n’est ni un cours de droit, ni un cours médical, ni même un cours d’éthique qui dirait ce qui est bien ou mal, ce qu’il faut faire ou ne pas faire, ce qu’il faut penser ou ne pas penser, mais plutôt un cours d’aide à la décision. A partir de situations réelles présentées (dans leur contexte) par des acteurs de terrain, les étudiants sont invités à proposer des clefs d’analyse et de réflexion, afin de permettre à chacun de clarifier son positionnement face à un dilemme précis.

 

Contenu

Le cours de 13 x 2h  est composé de trois types de séances (exposés ou travaux en groupe) :

1. Présentation des outils d’aide à la décision (fil conducteur, assuré par le titulaire du cours : 9 x 1h15) :

  • Valeurs : définition, types, hiérarchie, conflit, idéologie, éthique médicale, déontologie, droit et impunité,
  • Capacité d’action : outil d’analyse du contexte (économique, poli- tique, ...), types d’action (paternalisme, héroïsme, néo-colonialisme, structurelle, individuelle, participatives, ...), sentiment d’impuissance.
  • Critères d’évaluation d’un bon positionnement : sérénité, pérennité, replicabilité.
  • Evaluation en commun des positionnements proposés par les étudiants dans leurs travaux.

2. Les situations liées à la thématique du cours (Droit et aide humanitaires), présentées par des acteurs de terrain ou des spécialistes (4 x 1h15 ou 2h) :

  • Juriste spécialiste du droit international humanitaire
  • Philosophe spécialisé dans les questions de développement
  • Responsable local de travail humanitaire
3. Des séances interactives de réflexion en groupe (de 6-10 personnes ou de l’ensemble du cours), supervisées par le titulaire et des assistants (45 min), à propos des questions ou situations présentées dans la première partie du cours.

 

Table des matières

Table des matières

    Introduction
        L’impossible « fil rouge » de l’humanitaire.
        La volonté de maîtrise et l’approche narrative et participative du cours.


    Récit n°1 : L’adolescente de Calcutta.
  
    Récit n°2 : Le tremblement de terre d’Haïti.
   
    Récit n°3 : Le jeune homme enchaîné à Rutshuru.
  
    Récit n°4 : L’encouragement de la vieille dame du camp de Mugunga I
  
    Récit n°5 : Les luttes des populations indigènes aux Philippines
  
    Récit n°6 : Le centre pour migrants à Malte

Description des exercices

Durant tout le cours, des travaux personnels ou en groupe seront proposés par les assistants du cours. Par exemple, lors des mises en situation ou des analyses de situations réelles. La présence à ses séances de travaux (comprises dans l’horaire du cours) est obligatoire.

Disciplines

Sciences sociales
Libertés et droits de l'homme

Méthodes d'enseignement

Le cours sera le plus interactif possible, via Webcampus. Le plus possible, ce cours sera un “cours en JE”, où le professeur ainsi que les intervenants puiseront dans leur expérience personnelle pour aborder de façon contextualisée les dilemmes que posent l’aide et le droit humanitaire.

Une série de documents plus théoriques ainsi que des références bibliographiques proposées par les intervenants et les étudiants seront accessibles pour chaque étudiant inscrit. Lors des travaux pratiques en grand groupe, l’usage de méthodes participatives et ludiques (jeux de rôle) permettra une réelle implication de chacun.

Mode d'évaluation

L’objectif du cours étant la “capacitation” [ ou empowerment ] des étudiants, c’est-à-dire l’apprentissage à se positionner soi-même face à une situation complexe, à partir d’une réflexion sérieuse et mature, l’évaluation se concentrera sur la qualité des processus de réflexion et de discernement, plus que sur les résultats ou conclusions de ce processus.

Durant tout le cours, des exercices personnels ou en groupe seront proposés et évalués par les assistants du cours. Par exemple, lors des mises en situation ou des analyses de situations réelles. La présence à ses séances de travaux (comprises dans l’horaire du cours) est obligatoire.

L’examen consistera en un travail présentant un récit d'une situation humanitaire ou d'urgence, ainsi que des clefs d'analyse et un positionnement personnel, en rapport avec le cours. L'oral consistera à analyser cette situation et à expliquer le processus de réflexion conduisant au positionnement personne. De nouveau, l’évaluation se concentrera sur la qualité du processus et de son argumentation.Lors de l'oral, une série de questions écrites plus théoriques sur le contenu du cours seront proposées.

La côte finale sera la moyenne des deux évaluations, celle liée au travail personnel et celle de l’examen oral.

 

 

Sources, références et supports éventuels

Une série de documents plus théoriques ainsi que des références bibliographiques proposées par les intervenants seront accessibles pour chaque étudiant inscrit via la plateforme webcampus.

Chaque étudiant est invité à déposer sur WebCampus les documents (vidéo, articles, liens, livres, ...) ainsi qu'un avis critique à propos de ce qu'il dépose, afin d'étoffer le cours. 

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Université de Namur
Rue de Bruxelles 61
5000 Namur
T. 081724111