Cours 2017-2018

Filière Santé et éducation [FACCM311]

  • 10 crédits
  • 60h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

L’étudiant sera capable de développer une démarche d’accompagnement, d’en analyser les affiliations théoriques et les cadres de références.

L’étudiant sera aussi capable d’analyser des études de cas.

Objectifs

Compétences

  • Analyser différentes situations aux niveaux micro, méso et macro de développement personnel ou professionnel et en dégager les implications en termes d’accompagnement.
  • Développer différentes formes de l’accompagnement de personnes, des professionnels, des projets et des organisations sur base d’une analyse critique des contextes.
  • Concevoir et réguler des démarches d'accompagnement innovantes, en lien avec les situations rencontrées, pertinentes en regard des contextes organisationnels et en fonction des enjeux dégagés.
  • Utiliser l'accompagnement pour transformer des contextes professionnels complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles.
  • Inscrire l'accompagnement dans des dimensions éthique et déontologique en saisissant les enjeux individuels, relationnels et organisationnels
  • Développer des modèles d'intelligibilité de la pratique d'accompagnement.
     

Contenu

Les enseignements dispensés dans le cadre de cette filière visent à s’intéresser à l’accompagnement en distinguant deux niveaux :

  • le niveau méso (accompagnement de projets, d’organisations et de collectifs (cf. a) b) c) et d) à la suite)
  • le niveau micro, centré sur l’accompagnant au niveau des activités pédagogiques (e) et des stages (f).


Ces différents contenus sont, plus précisément, les suivants :

A) Démarches Qualité et méthodologies d'évaluation (d'organisations, de dispositifs, de formations, etc.) : principes fondamentaux et usage(s) possible(s) dans l'accompagnement de projets et d'organisations.
B) Proposition d'outils d'accompagnement individuel et collectif (écoute active, PNL, Profil nuances, analyse transactionnelle, pratiques collaboratives)
C) Evaluation participative, développement professionnel et renforcement du pouvoir d’agir.
D) Construction d'un référentiel partagé.
E) Approche de la simulation (finalités, conception, rôle des formateurs, activité des apprenants)
F) Accompagnement des stagiaires (évaluation, statut de l’erreur, triade superviseur-étudiant- maitre de stage)
 


Méthodes d'enseignement

  • Brainstorming
  • Dialogue formatif
  • Exposé
  • Travail de groupe
  • Dossier de lectures
  • Approche par problème
     

Mode d'évaluation

Analyse d’une étude de cas.

Sources, références et supports éventuels

Agostini, M., & Abernot, Y. (2011). Penser l’évaluation comme une pratique “humanisante.” Penser L’éducation, 29, 5–16
Aussel, L. (2011). L’évaluation d’un dispositif d’insertion : étude du développement professionnel perçu des animateurs par l’analyse de compétences, 1–6.
Aussel, L., & Marcel, J. (2015). Construction théorique d’un modèle d’évaluation de dispositif de formation pour accompagner la décision politique. Questions Vives, 23, 0–17.
Béguin, P. (2009). La simulation entre experts : double jeu dans la zone proximale de développement et construction d’un monde commun. In P. Pastré & P. Rabardel, (Eds.), Apprendre par la simulation. De l’analyse du travail aux apprentissages professionnels (pp. 55-77). Toulouse : Octarès.
Béguin, P., & Weill-Fassina, A. (1997). De la simulation des situations de travail à la situation de simulation. In P. Béguin & Weill-Fassina (Eds.), La simulation en ergonomie : connaître, agir et interagir (pp.5-28). Toulousse : Octarès.
Bouchard, C., & Plante, J. (2002). La qualité: mieux la définir pour mieux la mesurer. Cahiers Du Service de Pédagogie Expérimentale de l’Université de Liège, 11, 219–236. Retrieved from http://www.fastef-portedu.ucad.sn/cesea/comfr/ulg/cahiers11_11.pdf
Bourhis, A., & Tremblay, D.-G. (2004). Les facteurs organisationnels de succès des communautés de pratique virtuelle. Montréal.
Carosin, E. (2015). Rapport d’étude sur les Lieux d’éducation associés à l’IFE. Lyon.
Chamberland, G., & Provost, G. (1996).  Jeu, Simulation et Jeu de Rôles.  Québec : Presses de l’Université du Québec.
Chanal, V. (2000). Communautés de pratique et management par projet : A propos de l’ouvrage de Wenger ( 1998 ) Communities of Practice : Learning , Meaning and Identity. Identity, 3(1), 1–30            
Dismukes, R.K., McDonnell, L.K., Jobe, K.K, & Smith, G.M. (2000). What is facilitation and why use it? In R.K. Dismukes & G.M. Smith (Eds.), Facilitation in aviation training and operations (pp.1-12). Aldershot, UK: Ashgate.
Fauquet, Ph., & Frémaux, L. (2008). Simulateur d’Anesthésie – Réanimation. Formation universitaire 2008. Rapport d’intervention du Laboratoire de Recherche pour les Sciences de l’Energie, France.
Gardner, R. (2013). Introduction to debriefing. Seminars in Perinatology, 37, 166-174
Grau, J.Y., Doireau, P., & Poisson, R. (1998). Conception et usage de la simulation. Le Travail Humain, 61(4), 361-385.
Hurteau, M. (2008). L’implication des détenteurs d’enjeux (stakeholders) au sein de la démarche d’évaluation de programme: problème et/ou solution ? Mesure et Évaluation En Éducation, 31(3), 63. http://doi.org/10.7202/1024965ar
Horcik, Z. (2014a). Former par la simulation : de l’analyse de l’expérience des participants à la conception de formations par simulation (Thèse de doctorat). Université de Genève, Genève. Retrieved from http://archive-ouverte.unige.ch/unige:40830.
Jouanneaux, M. (2009). La simulation d’entraînement professionnel des pilotes de ligne. In P. Pastré & P. Rabardel (Eds.), Apprendre par la simulation. De l’analyse du travail aux apprentissages professionnels (pp.285-312). Toulouse : Octarès.
Lasker, R. D., Weiss, E. S., & Miller, R. (2001). Partnership Synergy: A Practical Framework for Studying and Strengthening the Collaborative Advantage. The Milbank Quarterly, 79(2), 179–205.
Lemay, L. (2007). L’intervention en soutien à l’empowerment. Nouvelles Pratiques Sociales, 20(March), 165. http://doi.org/10.7202/016983ar
Mottier, L., & Dechamboux, L. (2017). D ’ un référentiel d ’ évaluation fixe à une co-constitution référentielle dynamique , ce que nous apprend le jugement situé de l ’ enseignant, 12–29.
Olry, P., & Vidal-Gomel, C. (2011). Conception de formation professionnelle continue : tensions croisées et apports de l’ergonomie, de la didactique professionnelle et des pratiques d’ingénierie. Activités, 8(2), 115-149. doi : 10.4000/activites.2604
Patton, M. Q. (2011). Developmental evaluation: Applying complexity concepts to enhance innovation and use. Developmental Evaluation: Applying Complexity Concepts to Enhance Innovation and Use, 53–79. http://doi.org/10.1002/casp
Pastré, P. (2009b). Analyse d’un apprentissage sur simulateur : des jeunes ingénieurs aux prises avec la conduite de centrales nucléaires. In P. Pastré & P. Rabardel (Eds.), Apprendre par la simulation. De l’analyse du travail aux apprentissages professionnels (pp.241-265). Toulouse : Octarès.
Percier, M., & Wagemann, L. (2004). Etude de l’acquisition d’une compétence en conduite de processus : comparaison entre deux systèmes d’aide. In R. Samurçay & P. Pastré (Eds.), Recherches en didactique professionnelle (pp.85-108). Toulouse : Octarès.
Perez, Y.-A. (2008). La pratique de la recherche-intervention dans les organisations : retour sur les modes de production des connaissances gestionnaires à partir du terrain. Humanisme & Entreprise, 288(3), 101–113. http://doi.org/10.3917/hume.288.0101
Rogalski, J. (1997). Simulations : fonctionnalités ? validité ? In P. Béguin & A. Weill-Fassina (Eds.), La simulation en ergonomie: connaître, agir et interagir (pp.55-76). Toulouse: Octarès.
Rudolph, J.W., Raemer, D.B., & Simon, R., (2014). Establishing a safe container for learning in simulation : the role of the presimulation briefing. Simul Healthc., 9(6), 339-349. doi : 10.1097/SHI.0000000000000047
Savoldelli, G., & Boet, S. (2013). Séance de simulation : Du briefing au débriefing. In S. Boet, J.-C Granry & G. Savoldelli (Eds.), La simulation en santé : de la théorie à la pratique (pp. 313-328). Paris : Springer.
Van Daele, A. (1997). Contribution de la simulation à l’étude de l’activité de l’opérateur en situation dynamique. In P. Béguin & A. Weill-Fassina (Eds), La simulation en ergonomie : connaître, agir et interagir (pp. 29-37). Toulouse : Octarès.
Wenger, E. (2010). Communities of practice and social learning systems : the career of a concept A social systems view on learning : communities of practice as social learning systems. Social Learning Systems and Communities of Practice, 225–246. http://doi.org/doi: 10.1177/135050840072002
 

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Département Education et technologie
rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR
T. 081725069
F. 081725064

Cycle

Etudes de 2ème cycle