Cours 2017-2018

Histoire des idées politiques [EPOLB360]

  • 5 crédits
  • 45h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Colson Bruno

Objectifs

- Brosser les grands courants de l'histoire des idées politiques, en les replaçant dans leur contexte. - Inciter les étudiants à lire des textes parfois difficiles et à les expliquer. - Amener les étudiants à faire une recherche en bibliothèque pour présenter un ouvrage, un auteur ou un courant d'idées. - Amener les étudiants à s'exprimer oralement et à nuancer leurs propos sur des questions politiques.

Contenu

Un premier chapitre aborde l'Antiquité (Israël, la Grèce, Rome), insiste sur le développement, la pratique et la contestation de la démocratie à Athènes, sur le régime « mixte » romain, pour aboutir aux premiers rapports entre le christianisme et le pouvoir. Le Moyen Âge débute par la rivalité du temporel et du spirituel et voit émerger une pensée laïque au service de l'Etat. Avec la Renaissance et le XVIIe siècle, l'Etat est confronté aux exigences de la morale chrétienne et à la Réforme religieuse. Il donne naissance, pour un temps, à l'idée de monarchie absolue, prolongée au XVIIIe siècle par l'absolutisme éclairé. La réaction nobiliaire anti-absolutiste et pré-libérale annonce le temps des révolutions (1776-1848). Le socialisme voudra aller au-delà. L'industrialisation accompagne la démocratisation, alors qu'émergent le traditionalisme « scientifique », les nationalismes et le marxisme. Le XXe siècle est marqué par les totalitarismes mais la démocratie finit par l'emporter.

Table des matières

CHAPITRE I - L'ANTIQUITE SECTION 1 - ISRAËL SECTION 2 - LA GRECE SECTION 3 - ROME CHAPITRE II - LE MOYEN-AGE SECTION 1 - LA RIVALITE DU TEMPOREL ET DU SPIRITUEL (Ve-XIIIe siècles) SECTION 2 - EMERGENCE D'UNE PENSEE LAÏQUE AU SERVICE DE L'ETAT (XIVe-XVe siècles) CHAPITRE III - LA RENAISSANCE ET LE XVIIe SIECLE SECTION 1 - L'ETAT ET LA MORALE CHRETIENNE SECTION 2 - L'ETAT ET LA REFORME RELIGIEUSE SECTION 3 - LA MONARCHIE ABSOLUE CHAPITRE IV - LE SIECLE DES LUMIERES SECTION 1 - L'ABSOLUTISME ECLAIRE SECTION 2 - LA REACTION NOBILIAIRE ANTI-ABSOLUTISTE ET PRE- LIBERALE SECTION 2 - THEORIES DE LA SOUVERAINETE COLLECTIVE CHAPITRE V - LES REVOLUTIONS LIBERALES (1776-1848) SECTION 1 - PRINCIPES ET LEGS REVOLUTIONNAIRES SECTION 2 - LE LIBERALISME SECTION 3 - LA CONTRE-REVOLUTION SECTION 4 - LE SOCIALISME OU LA VOLONTE D'ALLER AU-DELA DE LA REVOLUTION CHAPITRE VI - INDUSTRIALISATION ET DEMOCRATISATION (1848-1914) SECTION 1 - LA SYMBIOSE DEMO-LIBERALE SECTION 2 - POSITIVISME ET TRADITIONALISME "SCIENTIFIQUE" SECTION 3 - LE NATIONALISME SECTION 3 - LE MARXISME CHAPITRE VII - LE XXe SIECLE SECTION 1 - LES TOTALITARISMES SECTION 3 - LES DEMOCRATIES OCCIDENTALES


Méthodes d'enseignement

Cours magistral et présentations orales, par les étudiants, de travaux (à remettre ensuite sous forme imprimée).

Mode d'évaluation

- Examen oral, comportant une question de synthèse et une question de détail. - Présentation d'un texte et de son auteur au cours.

Sources, références et supports éventuels

  • Colas (Dominique), La pensée politique. Textes essentiels, Paris, Larousse, 1992.
  • Pisier (Evelyne) et al., Histoire des idées politiques, 4e éd., Paris, PUF « Mémentos Thémis », 1996.
  • Leca (Antoine), Histoire des idées politiques. Des origines au XXe siècle, Paris, Ellipses « Universités - Droit », 1997.
  • Touchard (Jean) et al., Histoire des idées politiques, 10e éd. (1e en 1959), 2 vol., Paris, PUF « Thémis - Science politique », 1991.
  • Ory (Pascal), sous la dir. de, Nouvelle histoire des idées politiques, postface de René Rémond, nouvelle édition revue et augmentée, Paris, Hachette « Pluriel », 1987.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle de référence

Premier cycle