Cours 2021-2022

Techniques d'argumentation et d'expression écrite [EFASB223]

  • 4 crédits
  • 15h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

Le séminaire Techniques d’argumentation et d’expression écrite vise le développement des compétences suivantes :

  • Être conscient des particularités et des exigences d’un écrit de type universitaire ;
  • Consolider certains points liés à la norme linguistique ;
  • Adopter une posture énonciative appropriée ;
  • S’approprier les principales techniques d’argumentation et de construction textuelle ;
  • Repérer et gérer les moyens de la polyphonie et de la modalisation dans un texte de niveau scientifique et appliquer les conventions citationnelles requises.

Associé au cours Méthode de recherches en sciences sociales et au Séminaire d’épistémologie et de doctrines scientifiques, le séminaire Techniques d’argumentation et d’expression écrite fait partie du module « Introduction à la démarche scientifique ». Il s’inscrit donc aussi dans une démarche globale dans laquelle les compétences d’écriture contribueront à développer ou à affiner l’esprit critique (précision de la formulation, rigueur de la démonstration, registre de langue adéquat, posture scientifique, maitrise des techniques de reprise des propos d’autrui…).

Le type d'encadrement permettra à l'étudiant de travailler en grande partie à domicile, de s'autoévaluer, de choisir des stratégies qui lui conviennent et de réécrire.
Le séminaire et le module dans lequel il s’intègre sont entre autres destinés à préparer l’étudiant à la réalisation du travail personnel, l’une des 4 composantes du mémoire-portefeuille, programmé au Master.

Contenu

Le séminaire est conçu comme une alternance entre la rédaction de travaux (dont les consignes sont données dès le début de l’année académique, et des séances d’exploitation de ces travaux et de formalisations plus théoriques.

Un suivi en ligne est proposé où les étudiants peuvent faire évaluer des extraits intermédiaires ou poser leurs questions.

Trois ouvrages servent de base aux travaux écrits. Ils sont communs au cours Méthode de recherches en sciences sociales et au Séminaire d’épistémologie et de doctrines scientifiques :

  • Bourguignon, F., La mondialisation de l'inégalité, Paris, Le Seuil , 2012, "La République des Idées".
  • Milanovic, B., Les inégalités mondiales, Paris, Les Éditions La Découverte, 2019.
  • Rivoli, P., Les aventures d’un tee-shirt dans l’économie globalisée, Paris, Fayard, 2005.

4 séances sont prévues au programme

  • Une séance de présentation des objectifs et des modalités d’enseignement du module « Introduction à la démarche scientifique » en présence de tous les titulaires. La consigne du 1er travail d'écriture est donnée à cette occasion aux étudiants.
  • Une séance consacrée aux particularités d’un écrit de type universitaire : les différents registres d’énonciation (descriptif, explicatif, argumentatif), la norme linguistique, les principes de construction textuelle, la posture énonciative, etc. Cette séance est construite sur la lecture critériée de différents types de texte dans le domaine économique dont on pointe plus particulièrement ce qui relève d’un texte scientifique. La deuxième partie est basée sur un corpus de points de vigilance ou de maladresses les plus fréquemment observés dans de précédents travaux d'étudiants.
  • Une séance consacrée aux moyens de la construction textuelle, à la typologie argumentative et à l’expression critique.
  • Une séance consacrée aux principes de la rédaction d'une synthèse et, dans la perspective de reprise des propos d'autrui, à la réactivation des conventions citationnelles et référentielles.

Méthodes d'enseignement

En séance :

  • Travail sur des documents en lien avec le programme de la formation et développement d'une attitude réflexive sur les processus d'écriture et de (re)lecture;
  • Systématisation progressive des critères requis pour une production écrite de niveau scientifique dans une perspective critique, universitaire par
    • L’observation d’extraits textuels et l’exploitation d'échantillons écrits d'étudiants ;
    • La réactivation de connaissances et de compétences liées à la norme linguistique (orthographe, vocabulaire, syntaxe, ponctuation), à la construction textuelle, plus particulièrement argumentative, et à la posture énonciative scientifique ;
    • Des formalisations théoriques ;
    • L’utilisation de grilles méthodologiques pour l'écriture d’évaluation des productions écrites.

En ligne :

Suivi individualisé (corrections intermédiaires, explications, rappels théoriques …)

Mode d'évaluation

L’évaluation est continue. Elle consiste en 3 travaux écrits individuels, tous communs au cours de Méthode de recherches en sciences sociales, évalués séparément par les deux titulaires et selon des critères propres à chaque cours:

  • la rédaction d'une question de recherche à partir de la lecture de l’ouvrage choisi et d'un court texte argumentatif justifiant  sa clarté, sa pertinence et sa faisabilité;
  • l'établissement d'une liste de 5 références bibliographiques en lien avec la question de recherche, l'argumentation du choix de chaque référence et la rédaction d'un texte argumentatif expliquant la complémentarité des références en vue de la réponse à la queston de recherche;
  • la rédaction d’une synthèse argumentative de 3 articles scientifiques (parmi les 5 sélectionnés) en référence à la question de recherche.  

Dans ce processus évolutif de rédaction, les étudiants reçoivent des fiches méthodologiques qui les outillent : stratégies de lecture d'un texte scientifique, moyens de construction textuelle (introduction, paragraphe, conclusion, articulateurs), moyens de reprise des propos d'autrui (conventions citationnelles et référentielles).

Les deux premiers travaux font l'objet d'une exploitation au cours de la séance qui suit leur remise.

Sources, références et supports éventuels

Bourguignon, F., La mondialisation de l'inégalité, Paris, Le Seuil, 2012, "La République des Idées".

Milanovic, B., Les inégalités mondiales, Paris, Les Éditions La Découverte, 2019.

Rivoli, P., Les aventures d’un tee-shirt dans l’économie globalisée, Paris, Fayard, 2005.

Collard, A. et Monballin, M., Référentiel pour l’élaboration et la rédaction d’un travail scientifique en sciences humaines, Namur, Presses de l'Université de Namur, 2015.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle