Cours 2020-2021

Mémoire [EFAGM400]

  • 23 crédits
  • quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Van Dam Denise

Acquis d'apprentissage

L'étudiant.e aura appris à :

- Construire une problématique de recherche

- Réaliser une revue de la littérature (état de l'art) sur le sujet choisi

- Choisir et appliquer une méthode de récolte de données/de simulation/de modélisation

- Réaliser une analyse des données récoltées/de la simulation/de la modélisation

- Interpréter adéquatement, avec un recul critique, les résultats de l'analyse

- Communiquer clairement, par écrite et oralement, le processus de sa démarche et les résultats de la recherche.

Objectifs

Un mémoire de Master 120 se conçoit comme l’aboutissement d’un travail de recherche original par lequel l’étudiant témoigne d’une réelle capacité de compréhension du raisonnement en gestion, tel qu’enseigné dans les cours de master, et de son application à un sujet précis. Il s’agit donc d’un travail à caractère scientifique dont l’objectif est d'apporter une analyse de gestion précise à un problème donné. Ceci nécessite une démarche systématique et rigoureuse.

Contenu

Le mémoire comprend :

  • Un exposé de motivation : pourquoi est-ce important d’étudier le sujet choisi ? Que doit-on attendre d’une telle étude ?
  • Une revue de la littérature sur le sujet choisi, en lien directe avec la question de recherche : cette revue devrait autant que possible être complète et témoigner de la capacité de l’étudiant à comprendre des contributions scientifiques, sans que celles-ci aient nécessairement fait l’objet d’un enseignement précis. Il s’agit de présenter les arguments découverts dans la littérature de façon structurée et intéressante, en fonction de la question de recherche. Une perspective critique, qui présente les apports et les faiblesses d’une branche de la littérature, ou qui analyse l’importance relative de ces apports, est souhaitable.
  • Une analyse théorique et/ou empirique du problème étudié : il s’agit en particulier d’expliciter les fondements théoriques et les méthodes utilisées, et de justifier les choix de modélisation, de méthode d’analyse ou d’application empirique par rapport à la question de recherche.
  • Une interprétation adéquate des résultats obtenus et, le cas échéant, une ébauche des solutions
  • Une discussion des résultats, de leurs limites et la formulation de pistes de recherche complémentaires.

Le mémoire final ne doit pas excéder 70 pages.


Méthodes d'enseignement

Les modalités d'enseignement et d'évaluation des unités d'enseignement ont été rédigées en fonction de la situation à la rentrée académique 2020-2021. Cependant, ces modalités pourraient faire l'objet de modifications en fonction de l'évolution de la crise sanitaire liée à la covid-19. Les étudiants seront informés de toute modification de la situation générale (passage à l'enseignement à distance partiel ou complet) par les autorités de l'UNamur tandis que les modifications propres à chaque unité d'enseignement leur seront communiquées par les enseignants, via webcampus

Différentes étapes sont à respecter dans la réalisation du mémoire.

Etape 1: Choix du sujet  de mémoire

  • Les professeurs communiquent à la conseillère à la formation une liste de thèmes de mémoire pour début septembre
  • Les étudiants consultent la liste vers mi-septembre et proposent trois choix chez des professeurs différents, par ordre de priorité, pour fin septembre
  • Les attributions des thèmes sont communiquées, début octobre
  • Cette étape est coordonnée par la conseillère pédagogique

Etape 2 : Progression du travail

L’étudiant organise une réunion de travail avec son directeur de mémoire, avant fin octobre. Lors de cette première rencontre la question de recherche et la méthodologie sont précisées et un calendrier de travail et de réunions mis au point. La précision de la question de recherche et de la méthodologie de la recherche sont d’une importance capitale en début du mémoire et vont conditionner le bon déroulement de la suite. Ainsi, il est important d’y consacrer le temps nécessaire.

Afin d’avancer efficacement et d’éviter de se lancer sur de mauvaises pistes, il est important que l’étudiant rencontre très régulièrement son directeur. Avant chaque réunion, l’étudiant fournit un PV de la réunion précédente et l’état d’avancement du mémoire.

Cette étape est gérée par l’étudiant qui prend lui-même les contacts avec son directeur de mémoire. En cas de difficulté dans les prises de contact, l’étudiant en averti le plus rapidement possible la conseillère à la formation.

Etape 3 : Réalisation de la version définitive du mémoire

La rédaction définitive du texte représente un effort considérable dont l’ampleur est souvent  sous-estimée au départ. La version pré-définitive du mémoire est soumise au directeur au moins deux mois avant la défense du mémoire. Il est possible que des modifications et des corrections importantes, résultant de cette première lecture, doivent être apportées. Ceci peut entraîner une recherche complémentaire, qui exigera un certain délai. De plus, il ne faut pas négliger le délai nécessaire à la mise en page soignée de la version définitive, ainsi qu’à la reproduction et à l’assemblage.

Etape 4 : Dépôt de la version définitive

  • L'étudiant insère dans son mémoire le document "Déclaration d'absence de plagiat" dûment complété, après avoir pris connaissance des risques liés au plagiat.
  • L’étudiant dépose deux exemplaires du mémoire au secrétariat HD Eco-Gestion au plus tard une semaine avant la défense orale du mémoire. Il télécharge le template de la page de garde.
  • L'étudiant fait parvenir un exemplaire de son mémoire à son directeur de mémoire.
  • L'étudiant envoie une version électronique de son mémoire à la BUMP, via le lien communiqué par le secrétariat HD Eco-Gestion, au plus tard une semaine avant la défense orale (et en même temps que le dépôt des deux versions papier auprès du secrétariat HD).
  • L’étudiant ne peut déposer son mémoire et le défendre qu’après l’avis positif de son directeur de mémoire.
  • Si le mémoire est confidentiel, l’étudiant est tenu à le signaler à son directeur de mémoire ainsi qu’au secrétariat.

Etape 5 : Défense orale

  • La défense orale a lieu vers fin juin pour la première session et vers fin août pour la deuxième session. Les dates précises sont communiquées dans la grille-horaire consultable sur ADE. La défense orale ne pourra se faire qu’après dépôt du mémoire (versions papier et électronique), une semaine auparavant.
  • Le jury de mémoire est composé du directeur de mémoire, d’un rapporteur et d’un président. Ils décident de façon collégiale de la cote.
  • L’étudiant présente son mémoire durant 15 minutes. Le directeur et le rapporteur posent ensuite des questions durant 15 minutes.
  • La défense est publique, sauf en cas de confidentialité. Ainsi, l’étudiant peut inviter des personnes de son choix à y assister.

Un vadémécum élaboré sur la réalisation du mémoire est disponible sur Webcampus

Mode d'évaluation

Les modalités d'enseignement et d'évaluation des unités d'enseignement ont été rédigées en fonction de la situation à la rentrée académique 2020-2021. Cependant, ces modalités pourraient faire l'objet de modifications en fonction de l'évolution de la crise sanitaire liée à la covid-19. Les étudiants seront informés de toute modification de la situation générale (passage à l'enseignement à distance partiel ou complet) par les autorités de l'UNamur tandis que les modifications propres à chaque unité d'enseignement leur seront communiquées par les enseignants, via webcampus

Les critères suivants interviennent dans l’évaluation du mémoire

  1. Démarche scientifique: Dans quelle mesure les conditions suivantes sont-elles remplies ?
  • la précision et pertinence de la question de recherche
  • la pertinence de la méthodologie de la recherche (choix des techniques pour la récolte et l’analyse des données ou l’analyse de cas)
  • la pertinence de la revue de littérature
  • la rigueur de l’analyse et la cohérence de l’interprétation
  • la capacité de synthèse
  • le recul critique par rapport aux concepts et techniques utilisés
  • l'originalité de la démarche suivie

 

  1. La forme: Le travail est-il rédigé de manière claire, concise et correcte sur le plan grammatical et sur le plan de l’orthographe ? Le travail ne dépasse-t-il pas 70 pages ?

 

  1. L’autonomie de l’étudiant et ses contacts avec le directeur du TP: De quel degré d’autonomie, l’étudiant a-t-il fait preuve ? L’étudiant a-t-il respecté le calendrier de contacts avec son directeur de TP ?

 

  1. La défense: La défense publique a-t-elle modifié l’appréciation  que l’on pouvait avoir à la seule lecture du travail (clarté de l’exposé, maîtrise du sujet) ?

 

Le plagiat, tel que défini dans le Règlement des Etudes et des Examens, est considéré comme une fraude et donne lieu à des sanctions, dont la sanction minimale est une cote de 0/20.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 2ème cycle