Cours 2021-2022

Approches cliniques en criminologie [DROIB328]

  • 3 crédits
  • 30h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Masson Antoine

Acquis d'apprentissage

Permettre à l'étudiant en droit de s'orienter de manière critique dans les différentes approches cliniques en criminologie, les dispositifs de collaboration entre droit, psychiatrie et psychologie, les divers recours aux discours experts "psy". Pour l'étudiant se destinant au master en criminologie, le préparer aux enseignements spécifiques en criminologie clinique: psychologie criminelle, psychiatrie criminologique, psychanalyse et criminologie, traitement de la délinquance, etc...

Contenu

Le cours examinera les différentes manières de rendre compte cliniquement du crime, de la transgression et de la violence. En introduction, les termes seront précisés dans leurs diverses dimensions. Une première partie s'attachera à déployer quatre grandes voies d'approche clinique, en en précisant chaque fois le développement historique, les modalités épistémologiques, les apports et les limites : - clinique de « l'auteur du crime », ses caractéristiques et sa personnalité - clinique de « l'acte criminel », son mode de déploiement et sa logique, depuis les prémisses jusqu'au passage à l'acte - clinique de « l'acteur du crime » et de la réaction sociale, la dynamique relationnelle et identifiante qui s'instaure. - clinique du « sujet » criminel, en particulier les déterminants inconscients du crime, la responsabilité, la dialectique de la liberté et du déterminisme. Une seconde partie du cours, en prenant appui sur des commentaires de textes, abordera des thématiques particulières telles que : violence à adolescence, parricide et infanticide, violences sexuelles, ... Seront précisées la criminogenèse et les implications pour la pratique ; les notions de dangerosité et de responsabilité seront discutée

Méthodes d'enseignement

La démarche et les supports du cours comprendront : - des exposés et notes de synthèse concernant les différentes approches (première partie du cours) - le commentaire d'un choix de textes sur des problématiques spécifiques, permettant de préciser la démarche de tel ou tel courant de la clinique criminologique, de situer les enjeux épistémologiques et les articulations établies avec les autres disciplines de sciences humaines.

Mode d'évaluation

Examen oral précédé d'une préparation écrite, comprenant : - une question imposée portant sur une thématique vue au cours - et la présentation d'une dissertation sur une question choisie par l'étudiant pour l'intérêt qu'il y aura trouvé. Outre l'assimilation des connaissances et la précision dans l'utilisation des notions, le critère de l'évaluation portera essentiellement sur la compréhension des enjeux et la capacité de déployer un raisonnement critique.

Sources, références et supports éventuels

Un syllabus est transmis en début de cours reprenant un chapitre introductif et un chapitre consacré à chacun des modes d'approche du crime. Un porte-feuille de lecture est également reproduit pour les étudiants, comprenant pour l'année 2009-2010: - Dr Pereira (1845) « De la monomanie Homicide invoquée comme moyen de défense dans le procès criminel de Blottin », Annales médicopsychologiques, 1845, nº 05 - Falret (1854) « De la non-existence de la monomanie », Archives générales de médecine, 1854, nº04 - Abraham K (1919 « Histoire d'un escroc à la lumière des données de la psychanalyse » - Aichhorn A. (1939) « Éducation des enfants asociaux » IN Cliniques de la délinquance, champ social édition, Nîmes, 2007 - (extraits de) Kammerer P (2000)« Adolescents dans la violence », Gallimard - (extraits de) Gutton Ph (2002) « Adolescence et violence », IN PRESS - Documents sur le cas de Pierre Rivière, complétés d'extraits de l'étude de Marty Fr. (1999) « Filiation, parricide et psychose à l'adolescence, les liens du sang », érès.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de droit
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle