Cours 2020-2021

Méthodologie et travail de droit [DROIB213]

  • 6 crédits
  • 30h+30h
  • 1er et 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

Connaissance des dimensions spatio-temporelles du droit.

Capacité d'analyse d'une décision de jurisprudence et particulièrement d'un arrêt de cassation.

Maîtrise des méthodes et des outils de la recherche documentaire juridique. Capacité de trouver, sur une thématique donnée, les sources législatives, jurisprudentielles et doctrinales pertinentes et à jour.

Capacités rédactionnelles (rigueur, précision, style, richesse de vocabulaire, organisation logique du propos) et analytiques (cerner une thématique juridique, synthétiser les éléments essentiels).

Capacité de prendre la parole en public et d'élaborer un support adéquat d'une présentation orale.

 

 

Objectifs

Le cours poursuit deux objectifs: il vise à

- compléter le cours de SPD du 1er Bloc sur les questions de "droit dans l'espace", "droit dans le temps" et "la jurisprudence comme source de droit"

-  familiariser les étudiants avec les sources documentaires (législation, jurisprudence, doctrine), les initier à l'analyse de décisions de jurisprudence de différents niveaux, et à leur inculquer les méthodes de recherche documentaire en droit.

Contenu

Les cours portent sur le droit dans l'espace; le droit dans le temps; les sources documentaires en droit; les outils de recherche électronique; le commentaire de décision; les références; la prise de parole en public.

Les méthodes de recherche documentairte enseignées utilisent la voie classique (publications sur support papier) et la voie électronique (bases de données juridiques et sites Internet).

Disciplines

Enseignement des sciences humaines

Co-requis

Sources et principes du droit [DROIB101]

Méthodes d'enseignement

Les modalités d'enseignement et d'évaluation des unités d'enseignement ont été rédigées en fonction de la situation à la rentrée académique 2020-2021. Cependant, ces modalités pourraient faire l'objet de modifications en fonction de l'évolution de la crise sanitaire liée à la covid-19. Les étudiants seront informés de toute modification de la situation générale (passage à l'enseignement à distance partiel ou complet) par les autorités de l'UNamur tandis que les modifications propres à chaque unité d'enseignement leur seront communiquées par les enseignants, via webcampus

Le cours associe des exposés oraux magistraux, des présentations en présentiel ou distanciel des bases de données documentaires, des séances en groupes restreints données dans une salle équipée d'ordinateurs afin de permettre des manipulations personnelles des étudiants encadrées par l'enseignante et un assistant, ainsi que la rédaction par les étudiants d'une dissertation juridique personnelle au sein d'un groupe traitant sous divers aspects du même sujet (méthode dite des "travaux de méthodologie"). Chaque groupe est suivi par un assistant. Une séance en bibliothèque permettant d'exercer les étudiants à la recherche d'un document et à la lecture de références est organisée par petits groupes en début d'année.

 

Mode d'évaluation

Les modalités d'enseignement et d'évaluation des unités d'enseignement ont été rédigées en fonction de la situation à la rentrée académique 2020-2021. Cependant, ces modalités pourraient faire l'objet de modifications en fonction de l'évolution de la crise sanitaire liée à la covid-19. Les étudiants seront informés de toute modification de la situation générale (passage à l'enseignement à distance partiel ou complet) par les autorités de l'UNamur tandis que les modifications propres à chaque unité d'enseignement leur seront communiquées par les enseignants, via webcampus

L'évaluation des acquis portant sur les matières de "droit dans le temps", "droit dans l'espace" et "analyse d'arrêt de cassation" s'effectue au travers d'un examen écrit ayant lieu fin novembre.

L'évaluation des acquis en termes de méthodologie de la recherche s'effectue au travers des "travaux de méthodologie juridique" : les étudiants sont invités à rédiger une dissertation juridique au sein d'un groupe traitant sous divers aspects du même sujet. Les étudiants sont évalués par l'assistant qui les encadre, sur la base de leur travail écrit et de la présentation orale de ce travail. Les critères d'évaluation établis par le professeur et l'organisation générale du processus sont détaillés dans le "Livret des travaux pratiques de méthodologie". Le professeur titulaire du cours est responsable des notes lors des délibérations.

La note attribuée au travail (et intégrant l’évaluation du texte écrit ainsi que de la présentation orale) vaut ¾ du résultat final pour le cours de méthodologie juridique. La note attribuée pour l'examen vaut quant à elle 1/4 du résultat final. Toutefois, un échec pour le travail est appelé "échec absorbant" car on ne peut réussir le cours si on a un échec pour la partie travail, même si la moyenne des deux parties devait normalement être supérieure à 10. Les points pour l'ensemble du cours sont d'office plafonnés à 9/20 en cas d'échec pour le travail.

Sources, références et supports éventuels

Le support de cours consiste dans un diaporama présenté au cours magistral accompagné de l'ouvrage: Guide des citations, références et abréviations juridiques, 6e édition.

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de droit
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 1er cycle