Cours 2020-2021

Droit, genre et société [DGENM301]

  • 5 crédits
  • 30h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français
Enseignant: Wattier Stéphanie

Acquis d'apprentissage

Le cours aborde la question de savoir comment le genre – en tant que notion faisant référence à une construction politique, sociale et culturelle à la différence du sexe – est appréhendé par le droit au sein des sociétés contemporaines.

Le cours étudie donc l’impact du genre à travers les différentes branches du droit.

Le cours se focalise d’autant sur la transversalité du concept de genre en sciences juridiques que les droits fondamentaux – auxquels il est intimement lié – doivent désormais non seulement être abordés dans une perspective verticale (à savoir les rapports entre les individus et l’autorité publique) mais aussi dans une perspective horizontale (c’est-à-dire dans les rapports des individus entre eux).

Contenu

Le cours est divisé en sept grandes thématiques. Chacune d’entre elles est abordée au départ d’une problématique concrète et montre comment le droit y apporte une réponse. Le cours expose comment le droit prend en compte les contraintes juridiques nationales, européennes et internationales pour répondre aux enjeux liés au genre. A travers ces thématiques, sont donc abordées, d’une part, les sources juridiques formelles (nationales, européennes et internationales) et les grands principes (égalité et non-discrimination, etc.) touchant à la question du genre et, d’autre part, les acteurs cruciaux dans l’appréhension des questions de genre (notamment les instituts se focalisant sur les questions de genre comme l’institut pour l’égalité des hommes et des femmes, par exemple).

Les grandes thématiques analysées sont les suivantes :

  • Délimitation du concept de genre en droit ;
  • Transsexualisme, transgendérisme, intersexualisme et droit ;
  • Orientation sexuelle et genre ;
  • Droits reproductifs et genre ;
  • Violences de genre ;
  • Religions, droit et genre ;
  • Travail, entreprise, fonction publique et genre.

Méthodes d'enseignement

Les modalités d'enseignement et d'évaluation des unités d'enseignement ont été rédigées en fonction de la situation à la rentrée académique 2020-2021. Cependant, ces modalités pourraient faire l'objet de modifications en fonction de l'évolution de la crise sanitaire liée à la covid-19. Les étudiants seront informés de toute modification de la situation générale (passage à l'enseignement à distance partiel ou complet) par les autorités de l'UNamur tandis que les modifications propres à chaque unité d'enseignement leur seront communiquées par les enseignants, via webcampus

Le cours est à la fois magistral et interactif. La participation active des étudiants au cours est vivement encouragée. Elle l’est d’autant plus que le cours tend à aborder des problématiques sociétales actuelles autour du thème du droit et du genre.

A l’occasion du cours magistral, la théorie est expliquée au départ de cas concrets, en privilégiant l’actualité et la documentation officielle.

L’approche préconisée est à la fois descriptive, technique et critique.

Mode d'évaluation

Les modalités d'enseignement et d'évaluation des unités d'enseignement ont été rédigées en fonction de la situation à la rentrée académique 2020-2021. Cependant, ces modalités pourraient faire l'objet de modifications en fonction de l'évolution de la crise sanitaire liée à la covid-19. Les étudiants seront informés de toute modification de la situation générale (passage à l'enseignement à distance partiel ou complet) par les autorités de l'UNamur tandis que les modifications propres à chaque unité d'enseignement leur seront communiquées par les enseignants, via webcampus

L’évaluation prend la forme d’un examen oral pour les différentes sessions.

L’examen vise notamment à évaluer :

  • L’aptitude de l’étudiant à définir les concepts de base, à en préciser les éléments constitutifs et à raisonner à partir d’eux (ce qui suppose qu’ils soient rigoureusement assimilés) ;
  • La compréhension de la matière dans sa globalité (c’est-à-dire du problème que le droit s’efforce de résoudre jusqu’à la solution qu’il propose) ;
  • L’aptitude de l’étudiant à utiliser le code et à raisonner en termes juridiques afin d’analyser une question posée au départ de problématiques liées au genre au sein de la société.  
  • La capacité à étudier les notions vues au cours en vue de résoudre un cas juridique pratique simple sur la base des principes analysés au cours.

Sources, références et supports éventuels

Des slides (powerpoint) seront projetés à l’occasion du cours magistral et seront disponibles sur Webcampus.

Les décisisons de jurisprudence vues au cours seront également disponibles sur Webcampus, ainsi que des articles de doctrine illustrant les différentes problématiques abordées. 

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de droit
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 2ème cycle