Cours 2021-2022

Aspects éthiques de l'informatique et de la sécurité informatique [DCYBM201]

  • 5 crédits
  • 30h
  • 2e quadrimestre
Langue d'enseignement: Français

Acquis d'apprentissage

Au terme de l'unité d'enseignement, l'étudiant doit être capable de :

  • comprendre et analyser les textes philosophiques sélectionnés par l'enseignante ;
  • comprendre les enjeux spécifiques liés aux questions de sécurité et de surveillance ;
  • comprendre en quoi consiste un enjeu philosophique dans le contexte de « numérisation du monde » ;
  • établir des liens entre un texte philosophique issu de la tradition et les enjeux contemporains de la numérisation du monde ;
  • raisonner de manière autonome sur ces enjeux spécifiques



 

Objectifs

Cette unité d’enseignement propose une introduction théorique et pratique aux différents aspects et approches éthiques émergeant dans le domaine de l’informatique et, en particulier, des questions de surveillance, de sécurité et de sécurité informatique, au cours de la période contemporaine.

Cette UE a pour objectif de:

• Présenter aux étudiant·es un panorama théorique des fondements de l’éthique du numérique et de la sécurité informatique, en introduisant des notions raisonnées de philosophie des sciences, d’épistémologie, de sociologie des sciences (dont l’approche STS), d’éthique théorique et appliquée ;
• Présenter aux étudiant·es une cartographie historique, socio-politique et éthique des enjeux de surveillance et de sécurité ;
• Initier les étudiant·es au raisonnement éthique, avec une insistance particulière pour l’éthique appliquée et les questions d’acceptabilité sociale ;
• Transmettre aux étudiant·es les sensibilités critiques, analytiques et éthiques nécessaires à la prise en compte des enjeux socio-éthiques dans le design et les usages des artefacts technologiques.

Contenu

Introduction, présentation de l’UE, objectifs du cours

De la philosophie des sciences et des techniques à l’éthique du numérique : histoire, concepts, trajets 

De la spécificité des artefacts numériques : diversité, neutralité, agentivité, socialité, usages

Des liens entre sciences, technologies et sociétés : sociologie des controverses, Actor-Network Theory, gouvernance, innovation responsable, acceptabilité sociale, Technology Assessment

Enjeux éthiques du numérique : transhumanisme, vie privée, Big Data, gouvernementalité algorithmique,

Vers une éthique du numérique : Value Sensitive Design, Ethics in Design ; éthique du hacker 

Histoire de la surveillance et du contrôle social, émergence de la « société du risque » (Beck) et des politiques sécuritaires 

Théories de la surveillance et théories de la sécurité : Foucault, Bauman, Lyon, Marx, Bigo, Balibar ;

Enjeux éthiques de la surveillance et de la sécurité : vie privée, big date, profiling

Présentation de technologies numériques éthiquement sensibles, comme la biométrie, reconnaissance faciale des émotions, caméras intelligentes, puces RFID ; analyse, discussion et débats autour des enjeux éthiques 

Ateliers pratiques d’éthique en intervention

 


Méthodes d'enseignement

Cours magistraux incluant des moments de maïeutique et d’ateliers philosophiques.

Mode d'évaluation

30%: présentation d'un article (durant les séances de cours) et rédaction d'une fiche de lecture (par groupe de 2 étudiant·es)

70%: examen oral (si les conditions du présentiel sont respectées) ou examen écrit à cours ouvert (si le distanciel est imposé)

Langue d'enseignement

Français

Lieu de l'activité

NAMUR

Faculté organisatrice

Faculté de droit
Rue de Bruxelles, 61
5000 NAMUR

Cycle

Etudes de 2ème cycle