Membre du personnel

Cécile LAVERGNE

Facultés/Départements/Services
Département de Philosophie - Post-doctorat Move in Louvain
 

Présentation

Depuis septembre 2017, en post-doctorat Move in Lovain à l'UNamur, au département de philosophie, laboratoire ESPHIN. Mes recherches concernent trois domaines principaux: les théories de la violence et de l'identité, l'épistémologie des sciences sociales, les philosophies de la reconnaissance. Je travaille sur la question de la violence depuis mon Master de sociologie. J'explore depuis cette question dans la perspective d'une philosophie sociale qui confronte Axel Honneth et Pierre Bourdieu. Mes recherches postdoctorales se proposent d'esquisser une analyse critique de la notion de radicalisation, dans le cadre plus général d'une philosophie sociale des radicalités. 

Prix

Lauréate en mars 2011 du prix de la Fondation des Treilles pour l'année 2011-2012. 

Domaines d'expertises

Philosophie sociale, philosophie morale et politique, épistémologie des sciences sociales, sociologie critique, pragmatisme, théories du genre.

Responsabilités externes

Membre du comité de rédaction de la revue de scienecs humaines et sociales Tracés (2007-2012). 

Diplômes

ENS de Lyon (2003). Master I de philosophie sous la direction de Sacha Bourgeois-Gironde : « La relativité de la vérité et l'abandon du troisième dogme de l'empirisme, chez Davidson et Rorty » (2004). Master I de sociologie sous la direction de Christine Detrez : « le traitement judiciaire des violences conjugales au TGI de Lyon » (2005). Agrégée de philosophie (2006). Master II de Philosophie sous la direction d'Emmanuel Renault :« Penser la violence sociale, essai d'une philosophie critique» (2007). Etudiante pour le semestre d'été (2007) au département de philosophie de la NYU (New-York University). De 2008 à 2011, AMN à l'Université Paris Nanterre et monitrice au département de philosophie. Novembre 2015, Doctorat de philosophie sociale et politique, Université Paris Nanterre. Titre de la thèse: "Violence, identité, reconnaissance. Penser une philosophie sociale de la violence avec Axel Honneth et Pierre Bourdieu"