Projet

De l’économie tributaire à l’économie civique. Histoire économique d’Athènes jusqu’à la guerre du Péloponnèse

Cette étude s’inscrit dans le prolongement de la dissertation doctorale publiée dans la Collection des Études Classiques sous le titre Une économie monétarisée : Athènes à l’époque classique (440-338).
L’objectif est de retracer l’élaboration progressive du type particulier d’économie que l’on voit fonctionner à Athènes lorsqu’éclate la guerre du Péloponnèse.
Il s’agira, principalement, de comprendre comment on est passé, en Attique, d’une économie de type tributaire semblable à celle que l’on retrouve encore dans l’Iliade à un impôt sur les produits agricoles d’abord, et à un système constitué essentiellement d’impositions indirectes ensuite.
L’une des clés pour comprendre l’organisation – souvent jugées chaotiques – des finances athéniennes consiste à retracer l’individualisation progressive des trois sphères de compétences que représentent l’idion (ce qui appartient en propre à un individu), le koinon (ce qui est en commun) et le hieron (ce qui relève du sacré).
Les principaux résultats de ce projet font l’objet des deux cours-conférences dispensés au Collège Belgique les 2 et 3 octobre 2012.

Flament, C., Responsable du Projet, Département de Langues et littératures classiques

1/01/11 → …

Projet: Recherche