• Dernières Publications

  • Les Plus Téléchargées

An Education in Sign Language as a Human Right? An Analysis of the Legislative History and on-going Interpretation of Article 24 of the UN Convention on the Rights of Persons with Disabilities (CRPD). - De Meulder, M., Murray , J. J. & le Maire, D. 2018 Dans : Human Rights Quarterly .

Résultats de recherche: Contribution à un journal/une revueArticle

Philosophies allemandes de l'histoire - Carre, L. (Ed.), Fagniez, G. (Ed.) & Landenne, Q. (Ed.) 2018 Paris: Le Cercle Herméneutique.

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

La pensée sociale française face au droit: Des Saint-Simoniens à Bourdieu - Carre, L. (Ed.) & Pranchère, J-Y. (Ed.) 2018 Besançon: Presses universitaires de Franche-Comté.

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

Sign Language Communities - De Meulder, M., Krausneker, V., Turner , G. & Conama, J. B. 2018 The Handbook of Minority Languages and Communities. Hogan-Brun, G. & O'Rourke, B. (eds.). Palgrave MacMillan

Résultats de recherche: Contribution dans un livre/un catalogue/un rapport/dans les actes d'une conférenceChapitre (revu par des pairs)

Hegel. L'institution de la liberté - Carre, L. 2018 Paris: CNRS Editions.

Résultats de recherche: Livre/Rapport/RevueLivre

  • Derniers Projets

  • Dernières Thèses

Une Recherche/Un Chercheur

Isabelle Parmentier

Professeure ordinaire au département d’Histoire, Isabelle Parmentier est responsable du groupe de recherche PolleN (Pôle de l’histoire environnementale de l’Université de Namur) et ses travaux portent plus spécifiquement sur l’histoire des pollutions et nuisances, l’histoire économique et sociale et l’histoire urbaine (en particulier : Charleroi, Nivelles, Namur), du 18e au 21e siècle. Elle est membre du projet PAI n°P7/26: City and Society in the Low Countries (ca. 1200-ca. 1850). The 'condition urbaine': between resilience and vulnerability et promotrice namuroise du projet soutenu par la Wallonie :  Recherches historiques sur les produits du terroir wallon

En savoir plus